Rechercher :


Mise en ligne le 21/05/2019 08:57:51 Référence : 48518

Le Garac récompensé pour son action préventive

Le Garac, l'école nationale de la filière automobile et poids lourd, a organisé en début d'année scolaire une « Safety week » qui a permis d'initier, dès leur arrivée, tous les nouveaux apprentis et élèves de CAP et de BAC Pro à différentes thématiques de sécurité, d'hygiène et d'environnement. Pour cette action menée avec le concours de nombreux partenaires, l'école s'est vu décerner le Trophée Solidarité-Prévention 2018 par IRP Auto, qui récompense une initiative originale de prévention ou de solidarité dans les entreprises ou institutions.

Chimirec est intervenu sur le thème du tri et du recyclage des produits d'atelier, le CNPA sur la sécurité en atelier, IRP auto et l'ANFA sur la sécurité routière grâce à un jeu géant « les As de la Route ». Les équipes du Garac ont développé un « Addicto Quizz », une exposition et une sensibilisation aux produits dangereux et à l'hygiène. La Police nationale a effectué un contrôle des 2 roues à la sortie des cours. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/05/2019 08:54:09 Référence : 48516

Daf accompagne le Team Graff

Pour se déplacer sur les différentes épreuves de courses automobiles, en Europe et dans le monde, Graff Racing a choisi 5 tracteurs XF 480 FT 4X2 Super Space Cab, notamment pour sa faible consommation de carburant. Il les loue (avec leur remorque) à Trouillet Rent. Construites sur mesure, certaines semi-remorques sont spécialement conçues pour l'écurie. Les autres permettent de transporter les voitures de course et le matériel en toute sécurité. Les Daf de Graff Racing sont tous équipés du régulateur de vitesse prédictif (PCC), du système d'alerte de changement de voie (LDWS), du système de freinage d'urgence avancé (AEBS) et du régulateur de vitesse adaptatif (ACC). - MF

Philippe Canetti, DG de Daf Trucks France, a remis les clés de 5 tracteurs XF 480 Super Space Cab à Éric Trouillet sur le nouveau site du Team Graff, à Morangis.

Philippe Canetti, DG de Daf Trucks France, a remis les clés de 5 tracteurs XF 480 Super Space Cab à Éric Trouillet sur le nouveau site du Team Graff, à Morangis.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/05/2019 08:52:23 Référence : 48517

Toutenkamion s'agrandit

Après le rachat de Brevet Carrosserie en 2017, Toutenkamion Group continue de se développer, ce qui lui permet d'intégrer dans son offre des produits issus de compétences complémentaires. Prochaine opération de croissance externe du groupe : le rachat d'Euro-Shelter, filiale du groupe Nexter. Spécialiste de panneaux sandwich en aluminium (qu'il produit et assemble), Euro-Shelter fabrique du shelter à usage civil ou militaire. Une technologie destinée à une protection optimale des conteneurs : protection climatique en conditions extrêmes, protection mécanique pour tout type de transport, protection électromagnétique. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/05/2019 08:45:10 Référence : 48515

19 villes candidates pour adopter les Zones à faibles émissions (ZFE)

Alors qu'il en existe 231 en Europe dans 13 pays, seules 3 agglomérations en France ont mis en œuvre les zones à circulation restreinte (ZCR), qui vont être renommées zones à faibles émissions (ZFE) : Grenoble, Strasbourg et Paris. 16 autres sont cependant sur les rangs. Plus d'1,3 million d'euros seront alloués à ces collectivités pour l'étude de la faisabilité d'une zone à faibles émissions en faveur de la qualité de l'air ou l'accompagnement à leur mise en œuvre.

Rappelons que le principe d'une ZFE consiste en la possibilité pour une collectivité de limiter l'accès à une partie du territoire aux véhicules les plus émetteurs de polluants atmosphériques pendant une période donnée (jours, heures, etc.), selon des critères de son choix.

Les 19 collectivités lauréates de l'appel à projets sont Grenoble-Alpes Métropole, Métropole européenne de Lille, Plaine Commune, Eurométropole de Strasbourg, Vallée de l'Arve (communauté de communes de la Vallée de Chamonix Mont Blanc, communauté de communes Pays du Mont-Blanc, Cluses Arve & Montagnes, communautés de communes Faucigny Glières et le Pays Rochois), Métropole Aix-Marseille-Provence, Toulouse Métropole, Montpellier Méditerranée Métropole, Métropole de Lyon, Saint Etienne Métropole, Métropole du Grand Paris, Métropole Toulon Provence Méditerranée, Communauté urbaine d'Arras, Clermont Auvergne Métropole, Métropole du Grand Nancy, Grand Annecy, Valence Romans Agglo, Communauté d'agglomération de La Rochelle et Fort de France. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/05/2019 10:11:08 Référence : 48513

Plusieurs grands axes en région parisienne bloqués pour cause de manifs

Taxis, propriétaires d'autos-écoles et d'ambulances manifestent aujourd'hui contre la loi d'orientation des Mobilités (Lom) et la réforme du permis de conduire. Partis en cortège à petite vitesse depuis divers endroits en région parisienne, les manifestants génèrent de fortes perturbations sur l'A15 (depuis Argenteuil), l'A4 (Lognes et Noisy-le-Grand), l'A106 (Chevilly-la-Rue), l'A6b (Rungis et Orly) et l'A1 (Roissy et Le Bourget). Ces cortèges convergent vers la capitale, ce qui va rendre encore plus compliqué le travail des chauffeurs routiers, livreurs, artisans et autocaristes (pour ces derniers, la saison touristique a commencé) toute la journée, la manif devant se terminer aux alentours de 20 heures a indiqué la préfecture de police. - FG

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/05/2019 09:16:50 Référence : 48512

GP Camions au Castellet (83) : Robineau profite des malheurs de Janiec

Les organisateurs du Grand Prix du Castellet ont redouté l'averse orageuse durant tout le week-end, mais malgré les nuages noirs menaçants, les prévisionnistes de la météo se sont bien trompés. Par contre, ce que nous avions annoncé en présentant la course s'est bien déroulé comme prévu. Les pilotes portugais Sousa (père et fils) ont été les grands animateurs de la course. Samedi, le champion en titre Anthony Janiec (Man Lion Trucks) s'est montré le plus rapide et il s'est imposé en course 1, devant Robineau et Téo Calvet, tous trois sur Man. Mais au départ de la course 2, José Sousa (exclu par les commissaires) s'est loupé au freinage et il a poussé Montagne contre Janiec, contraint à l'abandon. Thomas Robineau en a alors profité pour s'imposer et reprendre la tête du championnat. Janiec a réplique le dimanche aux essais et en course 3. Mais lors d'un contact entre Robineau et Janiec, ce dernier s'est retrouvé avec un pneu qui se dégonflait et il a lâché trois points à Robineau, 2e, alors que son équipier Calvet s'est imposé. Les « Sousa » ont encore explosé leurs carénages, ce qui n'a pas manqué de ravir les 39 920 spectateurs (record battu pour 320 entrées, malgré l'absence du lundi de la Pentecôte). CF

Classement :

1/ Robineau Man 56 pts

2/ Janiec Man 53 pts

3/ Téo Calvet Man 50 pts

4/ Montagne Renault 37 pts

Janiec (n°1) fut le plus rapide, mais Robineau a profité du moindre incident de course.

Janiec (n°1) fut le plus rapide, mais Robineau a profité du moindre incident de course.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/05/2019 09:10:07 Référence : 48505

Alexis Gibergues prend la tête de l'OTRE Ile-de-France

A l'occasion de l'AG de l'OTRE Ile-de-France, l'organisation professionnelle a élu à sa présidence Alexis Gibergues, directeur de l'entreprise des déménagements éponyme. Agé de 39 ans, il est diplômé de l'Essec, puis a travaillé dans différents secteurs d'activité à l'international, avant de rejoindre en 2006 l'entreprise familiale presque centenaire, dans laquelle il a occupé toutes les fonctions jusqu'à prendre la direction du développement depuis 2015. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 19/05/2019 19:23:47 Référence : 48504

L'activité du TRM continue de ralentir

L'enquête de conjoncture TRM menée par la FNTR pour le 1er trimestre 2019 indique qu'après une année de faible croissance, l'activité économique continue de ralentir dans de secteur. Une majorité de chefs d'entreprises est moins optimiste qu'au 1er trimestre 2018 (0,0%, contre + 2,3%). Cette appréciation des dirigeants est à la moyenne à long terme. Ils revoient donc à la baisse les perspectives d'évolution de leur activité future par rapport à l'année précédente (-0 ,1% au 1er trimestre 2019, contre + 1 ;5% au 1er trimestre 2018). Pour autant, l'évolution des secteurs clients des entreprises du TRM reste positive, présentant même un rebond de la construction. Cependant, la croissance de l'activité manufacturière et du commerce est moindre par rapport au 1er trimestre 2018. Pour le 2e trimestre 2019, une majorité de chefs d'entreprises estime que le recrutement des conducteurs restera stable par rapport au 2er trimestre 2018. Elle est légèrement en hausse par rapport à la moyenne à long terme. A noter cependant que les prévisions des chefs d'entreprises sont plus pessimistes que celles de 2018 sur la même question (+0,1% au 1er trimestre 2019, contre +1,8% au 1er trimestre 2018 - graphique 4). Et pourtant, les chefs d'entreprise restent globalement optimistes, dans l'ensemble.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 19/05/2019 18:38:52 Référence : 48503

L'Actros Iron, dans les coulisses du Castellet

L'une des vedettes des coulisses du Grand-Prix Camions du Castellet qui vient de se terminer était l'Actros Iron, vu sur le stand Mercedes. Comme le Wolf et le Polar Bear vus sur les circuits français (et ailleurs) en 2018, l'Iron sort du bureau de design Style & Design, basé à Maurepas (78). Une soudure réunit symboliquement un Actros noir et un Actros blanc... Une défragmentation graphique et des dégradés de couleurs de chaque côté du camion donnent à l'Actros Iron une impression de vitesse et de dynamisme, même à l'arrêt. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 19/05/2019 16:32:34 Référence : 48500

Symposium international du véhicule électrique : à Lyon jusqu'au 22 mai

Après Kobé au Japon, c'est à Lyon que se tiend cette année le Symposium international du véhicule électrique (EVS), du 19 au 22 mai 2019. L'occasion pour Renault Trucks de présenter son D Wide ZE, un camion de distribution 100 % électrique de 26 t. Ce modèle optimisé pour la collecte de déchets sera visible hall 6, stand D25. Par la voix de François Savoye, son directeur du développement des Energies alternatives en Europe, le constructeur interviendra par ailleurs dans le programme de conférences du symposium, en expliquant comment les camions électriques peuvent s'inscrire dans la future règlementation européenne sur le CO2. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 19/05/2019 16:06:04 Référence : 48502

La loi censée changer la face avant des camions toujours pas votée

Les constructeurs ne savent toujours pas comment orienter leurs futures cabines pour s'inscrire dans la baisse de CO2 imposée dès 2025 (-15 % de CO2, puis -30 % d'ici 2030)... Inquiétant, quand on sait le temps et le coût que de tels développements représentent ! Les députés européens devaient voter fin mars la phase finale de la révision de la directive sur les poids et dimensions pour la transformer en loi. Mais à l'approche des élections européennes, ce projet de loi a été laissé de côté.... Pour faire chuter le taux de CO2 émis par les PL, Bruxelles cherche en effet depuis plusieurs années à faire passer une loi permettant aux constructeurs des longueurs plus importantes (80-90 cm de plus) afin d'arrondir les faces avant, pour un meilleur aérodynamisme et une plus grande sécurité, sans que cela entrave la longueur utile. Ces nouvelles règles ont le louable objectif de donner par ailleurs une meilleure vision aux conducteurs de l'environnement et des obstacles potentiels. S'il arrive malgré tout que des cyclistes ou des piétons soient heurtés, ils seront déportés plutôt que de passer sous les roues du camion, soutiennent les tenants de cette évolution. En outre, davantage de place pourrait être consacrée au confort du conducteur, via l'installation d'une douche ou de toilettes... Reste à attendre que Bruxelles agisse dans ce sens. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves