Rechercher :


Mise en ligne le 23/11/2017 16:23:35 Référence : 45688

Un Berliet GLR pour accueillir les visiteurs sur Solutrans

Un magnifique GLR 8 Berliet aux couleurs de la filiale du constructeur lyonnais Huiles Berliet, trône dans le premier hall du salon des professionnels du transport Solutrans. Les milliers de visiteurs quotidiens ne peuvent pas louper ce véhicule de 1960 prêté par la Fondation Marius Berliet. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 23/11/2017 09:00:37 Référence : 45676

La réalité mixte pour mieux contrôler les moteurs

Renault Trucks va lancer un nouveau procédé de contrôle qualité de ses moteurs, en collaboration avec le français Immersion, basé sur la technologie 3D. Plus rapide et plus fiable (le technicien est guidé par des lunettes de réalité augmentée), ce contrôle va d'abord faire l'objet d'une phase de test à partir de janvier 2018 dans son usine de moteurs de Lyon. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 23/11/2017 08:52:04 Référence : 45670

Liger lance en Bretagne une station au biogaz

Un an après l'inauguration de son unité de méthanisation, Liger inaugure en Bretagne (à Locminé, 56) une station de BioGNC destinée au grand public (dont bien sûr les transporteurs pour leurs PL). Elle la fournit en carburant produit localement avec les déchets du territoire déposé sous la marque Karrgreen. Liger a bon espoir que ce carburant devienne une référence auprès des entreprises. La station bretonne est installée sur une ancienne station-service, et garde un fonctionnement similaire : ouverture 24h/24h et paiement par carte bancaire. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 23/11/2017 08:50:58 Référence : 45669

Volvo Trucks remporte un prix pour son FH GNL

Le FH au GNL de Volvo a décroché en Italie le prix Sustainable Truck of the Year 2018, lancé à l'initiative de notre confrère Vado e Torno pour récompenser son rendement énergétique associé à un faible impact climatique par rapport à un FH diesel (-20 % de CO2 avec un GNL non renouvelable). - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 22/11/2017 22:13:41 Référence : 45686

Le Camion de l'année est... le Daf XF !

Des trois nominés en lice pour le prix du Camion de l'année, c'est le Daf XF qui vient d'être proclamé vainqueur, lors de la soirée de gala organisée par la FFC (fédération de la carrosserie), qui clôt la deuxième journée de Solutrans. Ses concurrents étaient l'Iveco Stralis NP et le Scania XT. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 22/11/2017 08:49:52 Référence : 45668

Malherbe a reçu ses 100 Actros

Le groupe normand Malherbe, présidé par Alain Samson, a reçu les clés des derniers tracteurs Actros 1845 (en cabine 2,30 et 2,5 m) commandés par l'entreprise normande en cette année 2017. La flotte étoilée du groupe atteint désormais la centaine (sur 1 400 camions). A noter que Malherbe a récemment repris le groupe Bernard et des quatre entités (Transports Bernard, Transports Le Torc'h, Transports Rosko, Transports Bouhaillier). Le transporteur a aussi créé la co-entreprise Transagrial avec la coopérative agricole et agroalimentaire bretonno-normande Agrial, dont il transporte les productions. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 22/11/2017 08:26:09 Référence : 45667

112 camions slovaques saisis à Zeebrugge

Sur certains points, la France devrait suivre l'exemple de son voisin la Belgique et en prendre de la graine. Pas moins de 112 camions slovaques ont été saisis dimanche en journée lors d'une action coordonnée contre le dumping social sur le parking de North Sea Express (NSE) à Zeebrugge, selon 7sur7, un média belge. La police judiciaire fédérale de Flandre occidentale et les services d'inspection sociale ont aussi fait une descente dans les bureaux de l'entreprise. Cette firme confie des tâches de transport à la société slovaque East Transport Leasing (ETL), qui emploie de nombreux chauffeurs roumains. Ceux qui étaient présents au moment de l'action ont été entendus par les enquêteurs. Ils en ont profité pour se plaindre de leurs conditions de travail et de vie. D'autres conducteurs d'ETL avaient été prévenus par la direction de l'action de contrôle et reçu l'ordre de ne pas se rendre au parking de la société NSE. L'enquête va déterminer si le sous-traitant slovaque et son donneur d'ordre pratiquent du dumping social, en contournant systématiquement les obligations découlant des lois sociales belges. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 17:28:56 Référence : 45683

Elisabeth Borne est depuis plus de deux heures à Solutrans

En faisant le tour des stands cet après-midi sur Solutrans, Elisabeth Borne, notre ministre des Transports, était très à l'écoute des exposants. Elle est bien sûr allée chez les carrossiers, mais aussi chez les constructeurs (comme ici chez Renault Trucks). Puis Patrick Cholton, le patron de la FFC (l'organisateur du salon), a remis à la ministre le Livre blanc du gaz, qui contient des propositions très en adéquation avec la volonté du gouvernement... Elle a par ailleurs rendu hommage aux efforts de la profession pour améliorer le problème de l'emploi. Au sujet des travailleurs détachés, elle a dit (avec le ministre des Transports suédois à ses côtés) : "Je voudrais rassurer les transporteurs français : j'entends leurs demandes et nous continuerons à les soutenir". - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 17:24:37 Référence : 45682

Dentressangle reprend Kiloutou

Son activité de transport et logistique cédée à XPO en 2015, Dentressangle revient sur le devant de la scène. Adossée sur HLD, le holding de Jean-Bernard Lafonta, la famille rachète Kiloutou, le numéro deux de la location d'équipements, pour 1,5 milliard d'euros. 500 millions d'euros seront consacrés à la croissance du groupe qui a déjà doublé de taille en six ans. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 16:33:03 Référence : 45680

Semaine de mobilisation contre l'exclusion du TRM de la directive travailleurs détachés

Réagissant à l'exclusion du TRM de la directive travailleurs détachés, l'ETF (fédération européenne des travailleurs des transports) a appelé les syndicats routiers à une semaine de mobilisation. CFDT, CGT, FO, CFTC et CGE-CGC ont répondu à cet appel en organisant ce matin des « actions pacifiques » aux frontières franco-belge et franco-luxembourgeoise. L'A31 en Moselle notamment a été fortement impactée en Moselle, au nord de Thionville, au niveau de Zoufftgen, selon actus.fr pour la Lorraine. Rappelons que pour obtenir un compromis au sein de l'UE, la France a accepté en octobre d'exclure le transport routier de la directive révisée sur le travail détaché. Pour le TRM, l'ancien texte continuera de s'appliquer jusqu'à la réforme du « paquet mobilité » dédié à la profession. Selon Patrice Clos, secrétaire général de FO Transports, les 27 n'arriveront pas à se mettre d'accord sur la révision du paquet routier « avant sept à dix ans ». La réglementation actuelle limite le temps de conduite à 90 heures par période de deux semaines, avec un maximum de 56 heures durant la première semaine. La deuxième semaine (34 heures de conduite) est suivie d'un repos de 45 heures consécutives. La réforme prévoit de faire passer la période de référence pour le calcul des temps de conduite et de repos de deux semaines à quatre semaines. « Cela pourrait engendrer une période de repos réduite à 24 heures (au lieu de 45) à la fin de la deuxième semaine, et faire ainsi sauter le verrou de 90 heures de conduite maximum sur deux semaines », explique Patrice Clos. Les syndicats ont prévenu que cette mobilisation et ces blocages des routes et autoroutes transfrontalières « ne sont que la première étape ». - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 13:57:14 Référence : 45666

Solutrans : une Formule Trucks envisagée pour 2019

Afin de relancer l'intérêt des courses camions et attirer de nouveaux pilotes, les sociétés Formule Trucks Promotion, Renault Trucks et BFGoodrich dévoilent à Solutrans une nouvelle série de compétitions. Un Renault modèle T aux couleurs de BFGoodrich trône en bonne place à l'entrée du salon Solutrans de Lyon qui s'ouvre ce matin à Eurexpo Lyon. Il s'agit d'un modèle T proche de la série, préparé pour la course par TTS. Le projet de la Formule Trucks est né de la volonté de plusieurs acteurs de la compétition et du monde du transport de développer une nouvelle série de compétition afin de se challenger au volant d'un camion de course sur les circuits. Cette nouvelle catégorie monotype offrira aux pilotes un véhicule rapide et performant tout en restant à la portée de tous. Ainsi seuls les pilotes feront la différence. L'ambition de cette nouvelle Formule est de s'inscrire d'ici 2019 en tant que Championnat à part entière, en course support des Championnats de France (FFSA) et d'Europe (FIA). Après des essais concluants sur les pistes de la société BFGoodrich en juin 2017, le prototype Formule Trucks a été préparé à Toulouse par les équipes de la société Truck Toulouse Service. « Nous sommes enthousiastes à l'idée de voir ce projet prendre forme », explique Eric Dubois, directeur marketing de Renault Trucks France. La marque BFGoodrich poids lourd, lancée en 2018 en Europe, est fière d'avoir été sélectionnée comme fournisseur officiel : « Il s'agit de courses abordables, basées sur des camions et des pneumatiques de série, ce qui traduit une grande proximité avec le monde du transport », explique Yohan Martin-Brincat, Marketing BFGoodrich Europe. - CF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves