Rechercher :


Mise en ligne le 22/11/2017 08:49:52 Référence : 45668

Malherbe a reçu ses 100 Actros

Le groupe normand Malherbe, présidé par Alain Samson, a reçu les clés des derniers tracteurs Actros 1845 (en cabine 2,30 et 2,5 m) commandés par l'entreprise normande en cette année 2017. La flotte étoilée du groupe atteint désormais la centaine (sur 1 400 camions). A noter que Malherbe a récemment repris le groupe Bernard et des quatre entités (Transports Bernard, Transports Le Torc'h, Transports Rosko, Transports Bouhaillier). Le transporteur a aussi créé la co-entreprise Transagrial avec la coopérative agricole et agroalimentaire bretonno-normande Agrial, dont il transporte les productions. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 22/11/2017 08:26:09 Référence : 45667

112 camions slovaques saisis à Zeebrugge

Sur certains points, la France devrait suivre l'exemple de son voisin la Belgique et en prendre de la graine. Pas moins de 112 camions slovaques ont été saisis dimanche en journée lors d'une action coordonnée contre le dumping social sur le parking de North Sea Express (NSE) à Zeebrugge, selon 7sur7, un média belge. La police judiciaire fédérale de Flandre occidentale et les services d'inspection sociale ont aussi fait une descente dans les bureaux de l'entreprise. Cette firme confie des tâches de transport à la société slovaque East Transport Leasing (ETL), qui emploie de nombreux chauffeurs roumains. Ceux qui étaient présents au moment de l'action ont été entendus par les enquêteurs. Ils en ont profité pour se plaindre de leurs conditions de travail et de vie. D'autres conducteurs d'ETL avaient été prévenus par la direction de l'action de contrôle et reçu l'ordre de ne pas se rendre au parking de la société NSE. L'enquête va déterminer si le sous-traitant slovaque et son donneur d'ordre pratiquent du dumping social, en contournant systématiquement les obligations découlant des lois sociales belges. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 17:28:56 Référence : 45683

Elisabeth Borne est depuis plus de deux heures à Solutrans

En faisant le tour des stands cet après-midi sur Solutrans, Elisabeth Borne, notre ministre des Transports, était très à l'écoute des exposants. Elle est bien sûr allée chez les carrossiers, mais aussi chez les constructeurs (comme ici chez Renault Trucks). Puis Patrick Cholton, le patron de la FFC (l'organisateur du salon), a remis à la ministre le Livre blanc du gaz, qui contient des propositions très en adéquation avec la volonté du gouvernement... Elle a par ailleurs rendu hommage aux efforts de la profession pour améliorer le problème de l'emploi. Au sujet des travailleurs détachés, elle a dit (avec le ministre des Transports suédois à ses côtés) : "Je voudrais rassurer les transporteurs français : j'entends leurs demandes et nous continuerons à les soutenir". - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 17:24:37 Référence : 45682

Dentressangle reprend Kiloutou

Son activité de transport et logistique cédée à XPO en 2015, Dentressangle revient sur le devant de la scène. Adossée sur HLD, le holding de Jean-Bernard Lafonta, la famille rachète Kiloutou, le numéro deux de la location d'équipements, pour 1,5 milliard d'euros. 500 millions d'euros seront consacrés à la croissance du groupe qui a déjà doublé de taille en six ans. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 16:33:03 Référence : 45680

Semaine de mobilisation contre l'exclusion du TRM de la directive travailleurs détachés

Réagissant à l'exclusion du TRM de la directive travailleurs détachés, l'ETF (fédération européenne des travailleurs des transports) a appelé les syndicats routiers à une semaine de mobilisation. CFDT, CGT, FO, CFTC et CGE-CGC ont répondu à cet appel en organisant ce matin des « actions pacifiques » aux frontières franco-belge et franco-luxembourgeoise. L'A31 en Moselle notamment a été fortement impactée en Moselle, au nord de Thionville, au niveau de Zoufftgen, selon actus.fr pour la Lorraine. Rappelons que pour obtenir un compromis au sein de l'UE, la France a accepté en octobre d'exclure le transport routier de la directive révisée sur le travail détaché. Pour le TRM, l'ancien texte continuera de s'appliquer jusqu'à la réforme du « paquet mobilité » dédié à la profession. Selon Patrice Clos, secrétaire général de FO Transports, les 27 n'arriveront pas à se mettre d'accord sur la révision du paquet routier « avant sept à dix ans ». La réglementation actuelle limite le temps de conduite à 90 heures par période de deux semaines, avec un maximum de 56 heures durant la première semaine. La deuxième semaine (34 heures de conduite) est suivie d'un repos de 45 heures consécutives. La réforme prévoit de faire passer la période de référence pour le calcul des temps de conduite et de repos de deux semaines à quatre semaines. « Cela pourrait engendrer une période de repos réduite à 24 heures (au lieu de 45) à la fin de la deuxième semaine, et faire ainsi sauter le verrou de 90 heures de conduite maximum sur deux semaines », explique Patrice Clos. Les syndicats ont prévenu que cette mobilisation et ces blocages des routes et autoroutes transfrontalières « ne sont que la première étape ». - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 13:57:14 Référence : 45666

Solutrans : une Formule Trucks envisagée pour 2019

Afin de relancer l'intérêt des courses camions et attirer de nouveaux pilotes, les sociétés Formule Trucks Promotion, Renault Trucks et BFGoodrich dévoilent à Solutrans une nouvelle série de compétitions. Un Renault modèle T aux couleurs de BFGoodrich trône en bonne place à l'entrée du salon Solutrans de Lyon qui s'ouvre ce matin à Eurexpo Lyon. Il s'agit d'un modèle T proche de la série, préparé pour la course par TTS. Le projet de la Formule Trucks est né de la volonté de plusieurs acteurs de la compétition et du monde du transport de développer une nouvelle série de compétition afin de se challenger au volant d'un camion de course sur les circuits. Cette nouvelle catégorie monotype offrira aux pilotes un véhicule rapide et performant tout en restant à la portée de tous. Ainsi seuls les pilotes feront la différence. L'ambition de cette nouvelle Formule est de s'inscrire d'ici 2019 en tant que Championnat à part entière, en course support des Championnats de France (FFSA) et d'Europe (FIA). Après des essais concluants sur les pistes de la société BFGoodrich en juin 2017, le prototype Formule Trucks a été préparé à Toulouse par les équipes de la société Truck Toulouse Service. « Nous sommes enthousiastes à l'idée de voir ce projet prendre forme », explique Eric Dubois, directeur marketing de Renault Trucks France. La marque BFGoodrich poids lourd, lancée en 2018 en Europe, est fière d'avoir été sélectionnée comme fournisseur officiel : « Il s'agit de courses abordables, basées sur des camions et des pneumatiques de série, ce qui traduit une grande proximité avec le monde du transport », explique Yohan Martin-Brincat, Marketing BFGoodrich Europe. - CF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 10:44:23 Référence : 45665

Solutrans, c'est parti !

Le grand salon du transport de Lyon vient d'ouvrir ses portes. Il sera officiellement inauguré cet après-midi par Elisabeth Borne, notre ministre des Transports. Rendez-vous sur Eurexpo pour découvrir toutes les innovations dans le secteur des camions, des services, des carrossiers et des équipementiers ! - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 08:39:39 Référence : 45662

Le Xcient de Hyundai apprécié au Pakistan

Hyundai a annoncé qu'il livrerait 200 camions (Xcient) à un concessionnaire pakistanais l'an prochain.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 08:38:03 Référence : 45661

Deux nouveaux Unimog pour RTE

RTE (Réseau de Transport d'Electricité) a pris prendre livraison à Ludres (54) de deux nouveaux Unimog U 5023. A l'image de quelques unités déjà en service dans le grand Est de la France depuis deux ans, ces deux camions sont équipés d'une caisse fabriquée par le carrossier lorrain Francis : de 4,20 m long et 2,50 m de large, elle est dotée de quatre coffres à accès extérieur et aménagée en atelier autorisant le travail en position debout. L'accès est facilité par un hayon élévateur en alu (d'une capacité de 2 t). Autre caractéristique : le treuil avant est doté d'un cabestan et d'une bêche de marque Schlang & Reichert. D'une capacité de 6 t, il est télécommandable. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 08:34:53 Référence : 45660

Les VO de Volvo garantis un million de km

Pour ses tracteurs et porteurs FH et FM labellisés « Volvo Selected »(*) de moins de 6 ans, le constructeur suédois offre jusqu'à 1 million de kilomètres de garantie. Ces camions bénéficiaient auparavant d'une garantie constructeur de 12 mois ou 120 000 km à partir de leur achat, sur la totalité de la chaîne cinématique ainsi que sur l'échappement et le système de dépollution. Cette offre couvre dorénavant des véhicules jusqu'à 1 million de kilomètres en fin de garantie.
Parallèlement, elle couvre davantage d'organes : moteur et organes périphériques, système de gestion moteur (boîtiers électroniques et programmation), système d'alimentation et de suralimentation, boîte de vitesses et commandes, arbre de transmission et nez de ponts, système de refroidissement, échappement et système de dépollution. La garantie est valable dans tout le réseau Volvo Trucks en France. - MF

* Les « Volvo Selected » sont sélectionnés à l'issue d'un contrôle portant sur au moins 200 points.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/11/2017 08:30:21 Référence : 45663

Toutenkamion et Brevet unissent leurs compétences

Pour éviter de se faire racheter par de grands groupes américains ou chinois, Toutenkamion (spécialiste des carrosseries spécifiques) et Brevet (transformateur de cabines PL) ont choisi de se rapprocher en 2016, et viennent de valider ce projet. Objectif : renforcer leurs compétences et leurs équipes, acquérir de nouveaux moyens et savoir-faire, et développer de nouveaux canaux de distribution. Le groupe ainsi constitué, fort de 165 collaborateurs s'appuie sur des talents communs pour l'étude, la réalisation et l'homologation de carrosseries spécifiques sur base PL et Vul. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/11/2017 19:42:09 Référence : 45664

Demain s'ouvre le grand salon européen du transport

Solutrans s'ouvre demain à Lyon Eurexpo, jusqu'au samedi 25/11 inclus. Ce grand salon recouvre tous les secteurs du transport et est en passe d'arriver au niveau de l'IAA, qui a lieu alternativement tous les deux ans à Hanovre. Bonne visite !

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/11/2017 18:20:36 Référence : 45654

Vul : Renault expose ses véhicules transformés à Solutrans

Sur un stand de 750 m², Renault exposera à Solutrans dès demain mardi une large gamme de véhicules transformés, dont un inédit Master ZE frigorifique. Du pick-up au food truck, en passant par la nacelle ou le car podium, c'est toute la variété de transformations proposées par Renault et ses carrossiers agréés qui sera présentée à plus de 36 000 visiteurs.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/11/2017 08:16:31 Référence : 45652

Safe Cap : une casquette anti-endormissement

Les risques d'accident pour cause de somnolence touchent particulièrement les conducteurs routiers. Ford a dévoilé un prototype de casquette connectée destinée à enrayer ce phénomène. Pour l'instant testée en Amérique du Sud, elle pourrait être commercialisée à grande échelle.

Des chercheurs spécialisés dans le domaine du sommeil ont participé à la mise au point de cette « Safe Cap » (casquette de sécurité) capable de reconnaître les mouvements de tête caractéristiques d'une personne qui s'endort au volant. Elle intègre un accéléromètre et un gyroscope qui fournissent des données, et utilise un algorithme capable de détecter les mouvements caractéristiques d'un chauffeur fatigué ou à deux doigts de s'endormir au volant.

Au moindre symptôme d'endormissement, la casquette se met à vibrer, à s'illuminer et à émettre des sons pour alerter le chauffeur. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/11/2017 08:11:35 Référence : 45653

Un GPS Garmin relié à l'exploitation

Avec sa gamme de GPS pro « fleet 700 » dotée d'un écran tactile de 18 cm, Garmin ajoute à la fonction de navigation une interface télématique destinée à la gestion de flotte.

Le nouveau GPS professionnel pro « fleet 700 » de Garmin se distingue par sa capacité à transmettre ses données à l'exploitation via une interface télématique. Il est proposé en trois modèles, selon les options nécessaires : le fleet 770, qui s'appuie sur une plateforme ouverte et évolutive ; le fleet 780 avec en plus une caméra multifonction ; le fleet 790, avec en plus une carte Sim (ça permet de l'utiliser même à l'extérieur du véhicule).

Le Wi-Fi étant intégré dans tous les modèles de la gamme fleet, la mise à jour des cartes est simple. Le conducteur peut coupler le fleet 700 à des accessoires de type caméras de recul ou latérale. La caméra multifonction couplée aux modèles 780 et 790 peut servir de témoin de conduite (elle enregistre des images HD) en cas d'accident. Ça peut servir en cas de réclamations d'assurance. En enlevant le GPS de son socle, elle peut aussi aider à gérer les stocks, consigner une preuve de livraison en prenant rapidement une photo ou encore scanner un code-barres. La gamme fleet 700 de Garmin sera mise sur le marché en décembre. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/11/2017 08:03:02 Référence : 45656

Daimler concentre ses activités de recherches

Daimler va supprimer le département Recherche et Développement de son site d'Ulm, afin de concentrer ses activités de R&D sur ses sites de Sindelfingen et Untertürkheim.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/11/2017 19:12:39 Référence : 45657

L'Iveco Stralis XP Abarth en une des Routiers de novembre

Les Routiers de novembre fait une fois de plus une large place aux nouveautés et aux camions de série limitéee... Cette fois, c'est l'Iveco Stralis Abart Scorpion qui est à l'honneur. Pour les trois prochaines années, Iveco est partenaire logistique officiel de la division des véhicules lourds du préparateur automobile Abarth. Il met à sa disposition deux camions, un Stralis XP et un Eurocargo, qu'il a habillés à ses couleurs. L'autre sujet à la une est la prise en main du Daf LF de nouvelle génération... Camion de distribution par excellence, le LF City est doté du moteur Paccar PX-4 de 3,8 l (en version 7,5 t) de 156 ou 172 ch. Parmi les reportages, une plongée dans la forêt landaise vous permet de suivre Cédric Lalanne au volant de son grumier Scania 6x4 R580. Les nostalgiques des années 70 pourront faire un saut dans un passé pas si lointain sur les pistes de l'Afrique noire en Berliet. En kiosque, 5,20 euros.

Pour répondre à la demande des lecteurs, le magazine Les Routiers a mis au point un dispositif super pratique pour savoir dans quel point de vente vous pouvez acheter le journal. Vous indiquez la ville souhaitée et le logiciel vous fournit en temps réel l'adresse où il est disponible, ses heures d'ouverture et une carte interactive de localisation.

  959_sommaire.pdf
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/11/2017 18:21:42 Référence : 45655

Solutrans: l'occasion de promouvoir les nombreux postes à pourvoir

A Solutrans la semaine prochaine (21-25 novembre 2017 à Lyon Eurexpo), les entreprises exposantes mettront en avant les nombreux postes offerts sur l'ensemble du territoire et valoriseront les différents métiers existants.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/11/2017 12:08:04 Référence : 45651

Le poids lourd électrique de Tesla enfin dévoilé

Après moult reports, Tesla a dévoilé le prototype d'un gros camion électrique censé entrer en production en 2019 (voir 45430). Le constructeur américain, en but à des difficultés industrielles dans le secteur des voitures électriques (sa spécialité), se lance donc dans un nouveau segment de marché, en s'appuyant sur son expertise dans les batteries lithium ion. Le « papa » de ce proto est le Français Jérôme Guillen, qui connaît bien le monde de l'auto et du camion puisque qu'avant il a planché sur les véhicules électriques pour Tesla, et travaillé pour le groupe Daimler (notamment chez Mercedes).
Elon Musk, fondateur et directeur général de l'entreprise a fait une démonstration de son « Tesla Semi » en le faisant entrer dans un hangar d'aéroport près de Los Angeles devant une foule de propriétaires de Tesla et d'acheteurs potentiels. Cerise sur le gâteau, il a fait sortir de la remorque un nouveau Roadster électrique.
Sur ce camion destiné à une navigation en convoi en utilisant les technologies de conduite autonome, l'aménagement de cabine est quelque peu futuriste : le siège conducteur du Tesla Semi est au centre de la cabine et deux écrans tactiles permettant de visualiser les angles morts.
Etant prévu pour le platooning il est bien sûr doté d'un pilote automatique et, plus classiquement, du dispositif de maintien de voie et de freinage d'urgence. Une autonomie en charge complète de 800 km est annoncée (soit 450 de plus que pour le proto Mercedes), ainsi que des coûts de fonctionnement moins élevés que pour un poids lourd au diesel. Par contre, aucun prix de vente n'a été mentionné ! - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/11/2017 08:38:55 Référence : 45649

Reconversion professionnelle avec l'Afpa : portes ouvertes le jeudi 23 novembre

Avis à ceux qui ont envie de changer de métier et de devenir routiers, ou au contraire de trouver une autre voie. Le 23 novembre, l'Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes), organise sa dernière journée portes ouvertes de l'année dans ses centres partout en France. Baptisée « spéciale reconversion professionnelle », elle permettra notamment de découvrir où trouver des places disponibles en formation. Chacun pourra rencontrer des stagiaires et des formateurs, visiter des plateaux de formation, et recueillir toutes les informations pratiques pour bénéficier d'une formation.

Par ailleurs, l'Afpa pourra accueillir sur son stand du salon Nouvelle vie pro (le 23 novembre à Paris Event Center) et expliquer son offre de formation. Trois journées portes ouvertes sont déjà programmées pour 2018 : les jeudi 8 février, jeudi 7 juin et jeudi 20 septembre 2018. Plus d'informations sur www.plusieursviespro.fr. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/11/2017 08:37:31 Référence : 45648

Moral des patrons du TRM : l'amélioration se poursuit

Le baromètre de la FNTR, qui analyse la conjoncture du Transport routier de marchandises (TRM), note une nouvelle amélioration du moral des chefs d'entreprise par rapport au 3e trimestre 2016, tout en soulignant qu'elle est fragilisée par la hausse du carburant et les tensions sur l'emploi. L'amélioration significative de l'activité est liée à l'augmentation des volumes d'activité : +3 % dans l'industrie (contre +0,2 % un an plus tôt), +4 % dans le commerce de détail et la grande distribution (contre +2,1 % un an avant). Cette reprise s'inscrit dans le contexte global d'affermissement de la croissance française (+2,2 %). La hausse du coût du gazole professionnel pèse par contre davantage (+5,5 % par rapport au 3e trimestre 2016). Les transporteurs redoutent en outre la fin annoncée du CICE et sa transformation en allègements de charges moins favorable. Troisième point défavorable : la pénurie de conducteurs, alors même que les besoins grandissent. -  MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/11/2017 08:32:58 Référence : 45646

Comment AB Volvo veut rebondir avec Renault Trucks Défense

Comment rebondir maintenant que le groupe Volvo a écarté deux acheteurs potentiels pour RTD (Renault Trucks Défense) - voir 45541 ? Pendant près d'un an, les 1 300 salariés et le management de cette entité de Renault Trucks se sont préparés à voir leur société vendue à l'un de leurs concurrents directs, comme le souhaitait la maison-mère, le groupe Volvo. Mais en octobre dernier, le géant suédois a décidé de faire machine arrière, refusant de brader cet actif au « carnet de commandes solide ».

Les deux acheteurs en lice, le groupe KNDS (né de la fusion entre le français Nexter et l'allemand KMW) et le belge CMI ont fait des offres trop faibles pour entamer véritablement des négociations, de l'ordre de 400 millions d'euros contre les 700 millions d'euros attendus. « Les offres proposées n'ont pris en compte ni les niveaux de synergie possibles ni notre potentiel à capter de nouveaux de marchés », estime Emmanuel Levacher, PDG de RTD. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/11/2017 17:34:44 Référence : 45647

Un Français la tête du projet du camion Tesla

Dans quelques heures (cette nuit), le camion électrique et autonome développé dans le plus grand des secrets par Tesla devrait enfin être dévoilé (voir 45430). A la tête du programme de développement de ce projet imaginé par Elon Musk, on trouve un Français, Jérôme Guillen.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/11/2017 09:50:58 Référence : 45640

A Toulouse, un Village des Métiers dédié au transport

La région d'Occitanie étant en manque de personnel dans les domaines du transport et de la logistique, ce secteur a créé le premier Village des Métiers à Toulouse, organisé par l'AFT en partenariat avec le CRFPTL (Comité régional de formation professionnelle dans le transport et la logistique) Occitanie. Les élèves et demandeurs d'emplois seront invités du 20 au 24 novembre par 56 entreprises à y découvrir vers quoi ils peuvent s'orienter pour trouver du travail. Cet événement portes ouvertes a lieu dans le cadre de la semaine École/Entreprise. Un circuit de découverte sera basé autour d'un scénario original : se mettre à la place de l'un des trois jeunes étudiants sur le point de quitter Toulouse pour poursuivre leurs études à Nantes en colocation. Les visiteurs seront ainsi amenés à réaliser un parcours traversant six pôles distincts à l'issue duquel il leur sera possible de découvrir l'espace dédié aux formations (le transport routier prenant sa place via la la livraison de mobilier). - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/11/2017 08:52:18 Référence : 45642

Fin du libre échange avec la GB : retour des douanes à craindre

Le Brexit devrait engendrer des coûts supplémentaires pour le transport routier français. Avec la sortie des Anglais de l'UE fixée au 30 mars 2019, les sociétés du TRM peuvent craindre le retour des douanes, ce qui obligera à embaucher des personnes qualifiées pour effectuer les déclarations import/export. Une délégation FNTR (Fédération nationale des transporteurs routiers) a pris les devants et rencontré la « Task Force 50 » dirigée par Michel Barnier, chargée des négociations avec le Royaume-Uni concernant le Brexit. La FNTR a sollicité un report de trois ans (à 2022) du retour des douanes entre l'UE et le Royaume-Uni. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/11/2017 08:51:37 Référence : 45641

Dekra ouvre un centre PL en région lyonnaise

Un nouveau centre Dekra dédié au contrôle technique des camions a ouvert ses portes à Chassieu (69), en pleine métropole lyonnaise. C'est le 7e de la région Rhône-Alpes (contre 3 seulement en 2005).

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 15/11/2017 15:31:28 Référence : 45639

Heinz-Jürgen Löw passe chez Volkswagen Véhicules Utilitaires

A compter du 1er janvier 2018, Heinz-Jürgen Löw devient membre du directoire en charge des ventes et du marketing pour la marque Volkswagen Véhicules Utilitaires. Il occupe actuellement le poste de responsable des ventes et du marketing de Man Truck & Bus à Munich. Chez VW Utilitaires, cette nomination a été réfléchie, estime Eckhard Scholz, président du directoire de la marque Volkswagen Véhicules Utilitaires : « Heinz-Jürgen Löw est un expert reconnu, doté d'une grande expérience dans la vente de véhicules utilitaires, à l'échelle nationale et internationale. Il jouera un rôle essentiel dans la poursuite de l'orientation stratégique déjà initiée par notre marque, Volkswagen Véhicules Utilitaires ». Au sein de la marque Volkswagen Véhicules Utilitaires, Heinz-Jürgen Löw succède à Bram Schot, qui a été nommé membre du directoire en charge des ventes et du marketing pour Audi le 1er septembre 2017. Au sein de Man Truck & Bus, Joachim Drees assurera l'intérim de Heinz-Jürgen Löw jusqu'à la nomination de son successeur. Occupant un poste de responsabilité chez Man depuis 2013, il a été pendant quatorze chez Renault Trucks, et dernièrement président de la société à Lyon. - FG

Heinz-Jürgen Löw occupe le poste de responsable des ventes et du marketing chez Man depuis 2013.

Heinz-Jürgen Löw occupe le poste de responsable des ventes et du marketing chez Man depuis 2013.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 15/11/2017 08:51:09 Référence : 45629

Jean-Yves Kerbrat prend la tête de Man

Dans le cadre d'une réorganisation de Man, Jean-Yves Kerbrat remplacera Marc Martinez à la direction de la filiale française du constructeur munichois à partir du 1er janvier 2018. Ses missions : le développement des véhicules autonomes, la montée en puissance des véhicules connectés et le développement des énergies propres. Pour Man, la France est « le 2e marché en VI et le 1er marché en cars et bus », rappelle le constructeur. Marc Martinez va de son côté devenir DG de Man Ukraine à partir du 1er mars 2018. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 15/11/2017 08:18:48 Référence : 45635

Iveco soutient l'Unicef

Iveco, supporter européen des All Blacks, va de nouveau faire voyager l'équipe de rugby et son encadrement en car Magelys, et deux Daily Hi-Matic à l'occasion de la « Vista 2017 All Blacks Northern Tour ». Dans le cadre de ce partenariat, Iveco a mis par ailleurs aux enchères hier une série limitée du Daily Hi-Matic spécialement décorée aux couleurs des All Blacks (et dédicacée par tous les joueurs de l'équipe), au profit de l'Unicef. Ces enchères sur www.charitystars.com prendront fin le 30 novembre sur le site CharityStars. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 15/11/2017 08:00:25 Référence : 45634

Ces plateformes de fret qui montent, qui montent...

Pour développer son offre de services et s'élancer vers l'international, la plateforme Convargo lève 16 millions d'euros. Elle cherche à proposer de nouveaux services aux 3 000 chargeurs et 2 000 transporteurs qui utilisent ses services (soit 120 000 camions) : réduction des délais de paiement à 72 h, modernisation des outils de tracking, outils pour simplifier le quotidien des chauffeurs... Convargo, qui cherche à étendre son activité à toute l'Europe, a l'ambition de devenir le leader des plates-formes d'intermédiation. De quoi inquiéter les fédérations de transports françaises comme l'OTRE : « Cette activité s'apparente à celle de commissionnaire de transports. L'appareil législatif et réglementaire n'a malheureusement pas encore pris en compte ces nouvelles technologies. Ces plateformes ont donc tendance à se soustraire à l'ensemble des obligations et des responsabilités des commissionnaires ». De plus, l'OTRE soupçonne Convargo, Fretlink et autres plateformes de tirer les prix de transport vers le bas : « Leur politique de prix, en théorie vertueuse puisqu'elle s'appuie sur des prix calculés à partir d'éléments caractéristiques du chargement, et sur la base d'un coût de revient fourni par le CNR (Comité national routier), s'avère en réalité contestable ! En effet, il s'agit le plus souvent de prix manifestement bas s'appuyant sur le sacrosaint et détestable principe des prix de retour ou des compléments de chargement ». Le développement du transport à bas coût se voit ainsi favorisé au détriment des entreprises qui emploient des salariés formés à un service de qualité dans le respect des règles de sécurité et des règles de santé au travail. « Car les plateformes s'appuient souvent sur des pavillons étrangers low-cost présents sur le territoire national, qui le plus souvent ne respectent pas les règles relatives au cabotage ». - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 14/11/2017 16:38:56 Référence : 45633

LeCapitaine mise sur la robotique

LeCapitaine, carrossier spécialisé dans la caisse frigorifique sur tous types de châssis porteurs (VUL ou PL) dévoilera en avant première à Solutrans ses innovations s'appuyant sur le programme de R&D et la robotique mis en place dans les ateliers de l'usine de Saint-Lô (50). Ce programme d'accélération technologique est engagé depuis juin 2016 et commence à porter ses fruits. Pour en savoir plus, RDV à Solutrans.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves