Rechercher :


Mise en ligne le 21/08/2018 16:20:27 Référence : 46976

Le groupe Daimler se restructure pour l'avenir

Lors d'une réunion du conseil d'administration de Daimler fin juillet, il a été décidé une nouvelle structure... Trois entités légales devraient faire leur apparition : Mercedes-Benz, Daimler Truck et Daimler Mobility qui seront chapeautés par Daimler AG. Selon Manfred Bischoff, président du conseil de surveillance de Daimler « la nouvelle structure du groupe doit lui permettre de faire face aux changements rapides dans le domaine de la mobilité et de faire face aux défis à venir. Des divisions indépendantes devraient contribuer au succès des entreprises et des activités ». Les cars, bus et camions seront sous la responsabilité de Daimler Truck qui emploie environ 100 000 personnes dans le monde. De ce côté, on s'attend à un rapprochement entre le camion et le car, ces deux divisions travaillant dans de nombreux secteurs communs (design, sécurité active et passive, électronique, motorisations, boîtes, électromobilité...). La division utilitaires relèvera de Mercedes-Benz qui comprend les voitures (environ 175 000 salariés dans le monde). La troisième entité concerne Dailmler Mobility (applications, services d'assitance, suivi à distance) qui emploie 13 000 personnes. La nouvelle structure sera soumise aux actionnaires en mai prochain. - FG

La structure à venir du groupe Daimler présentée récemment au conseil d'administration.

La structure à venir du groupe Daimler présentée récemment au conseil d'administration.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/08/2018 15:03:40 Référence : 46975

Beau premier semestre pour Mercedes et Fuso

Sur le marché français des plus de 6 t, le bilan de Mercedes pour le premier semestre 2018 fait ressortir une hausse de 11,9 % (4 254 immatriculations au 5 juillet dernier, contre 3 802 en 2017), alors que le marché toutes marques était de son côté en hausse de 6 % (27 961 immatriculations contre 26 388). Dans le même temps, la part du marché du constructeur allemand a grimpé de 14,4 à 15,2 %, confortant sa place de deuxième derrière Renault Trucks. Quant à l'autre marque VI du groupe Daimler vendue en Europe, Fuso, elle a grimpé de 17,9 % avec 211 immatriculations au premier semestre 2018, alors que le marché des 3,5 à 10-tonnes était en baisse de 15,6 % sur la même période. Son Canter EcoHybrid (7,5 t), seul camion hybride du marché, séduit de plus en plus de clients. Et le châssis Fuso est désormais proposé en version pompiers (échelle, 4x4....) ou bennes à ordures (y compris sur des châssis hybrides) et même avec une pompe à béton. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/08/2018 14:55:46 Référence : 46974

TimoCom se distingue

Dans la catégorie « bourse de fret », TimoCom a été sacré meilleure marque pour la 10e fois consécutive par ETM. Cet éditeur allemand, qui publie notamment les magazines Lastauto Omnibus, Trans Aktuell et Fernfahrer, récompense l'investissement des entreprises dans le développement de produits et services innovants pour le secteur du transport et de la logistique...

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/08/2018 09:36:37 Référence : 46972

Une balayeuse hydrostatique Volvo en transmission automatique

Volvo Trucks a présenté sa première balayeuse hydrostatique équipée de la transmission automatique Allison, afin d'améliorer sa productivité et le confort du conducteur. Ce FL 4x2, propulsé par un 7,7-litres de 250 ch bénéficie d'une coordination idéale entre les modes transport et balayage grâce à la combinaison de la transmission Allison (pour la phase transport) avec la transmission hydrostatique (pour la phase balayage, avec l'entraînement hydraulique de la turbine, des pompes à eau et des brosses). La vitesse du véhicule peut être régulée indépendamment des performances d'aspiration. Et il se trouve que la transmission Allison 3200 dispose d'une technologie d'économie de carburant qui sélectionne automatiquement le programme de changement de rapport optimal en fonction du cycle de service et de l'état de la route, ce qui restreint sa consommation. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 21/08/2018 08:55:49 Référence : 46971

Jeu de chaises musicales chez Mercedes Vans

Jean-Christophe Ajax, 47 ans, a pris la tête de la direction des ventes vans de Mercedes, en remplacement de Wolfgang Pipperger, qui devient directeur financier Mercedes-Benz Cars (pour la République tchèque, la Pologne et l'Autriche). Ajax est remplacé par Virginie Guinot à la direction après-vente.

Virginie Guinot prend la direction après-vente de Mercedes Vans, et Jean-Christophe Ajax celle des ventes.

Virginie Guinot prend la direction après-vente de Mercedes Vans, et Jean-Christophe Ajax celle des ventes.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/08/2018 16:10:16 Référence : 46970

L'amour est dans le pré sur M6 : le camionneur Vincent entre en scène

A partir de ce soir 21 h sur M6, le producteur ardéchois de fruits et légumes Vincent Vedel (57 ans) sera l'un des candidats vedettes de la 13e saison de l'émission L'Amour est dans le pré. Ce candidat est bien connu dans la profession, puisqu'il a possédé des camions avec lesquels il livrait ses produits à travers une partie de la France. De plus, il collectionne quelques camions anciens, dont certains ont été vus dans l'émission de présentation diffusée en début d'année. Vincent possède notamment un rare Berliet GLR à cabine Frappa. L'homme est présent aussi sur de nombreuses manifestations de camions puisque cet important collectionneur de miniatures en vend et en échange. Les camions sont omniprésents dans sa vie et la future compagne qu'il va choisir devra partager sa passion ! Karine Le Marchand reconnait que Vincent lui a donné du fil à retordre, car l'ancien camionneur a voulu conserver son naturel et sa parole sans filtre, en avouant qu'il était un adepte des massages et n'hésitant pas à tester le moelleux des prétendantes dès le speed dating ! le magazine Les Routiers avait annoncé sa participation à cette émission en exclusivité dès le mois d'avril. - CF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/08/2018 10:56:51 Référence : 46968

Le Freightliner eCascadia électrique exploité en réel

Avec son eCascadia, Freightliner (groupe Daimler) a relevé le challenge d'électrifier un poids lourd américain. Pour ce géant de 730 ch de 400 km d'autonomie environ (en charge), il faudra une heure et demie pour arriver à un niveau de recharge de 80 %. Les 3 t de la batterie entament bien sûr la charge utile, mais il faut choisir ! L'eCascadia a un petit frère, électrifié lui aussi, l'eM2, de 480 ch, pour lequel une autonomie de 370 km est annoncée. Une flotte de ces modèles de présérie est depuis peu exploitée par les transporteurs américains Penske Truck Leasing Corporation (10 eCascadia et 10 eM2), NFI Industries (10 eCascadia) et E-Mobility Group (idem). Freightliner dame donc le pion à Tesla, dont on n'a pas encore vu circuler le fantomatique Semi, et espère mettre ces deux poids lourds au catalogue d'ici la mi-2020. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/08/2018 10:54:45 Référence : 46967

Le Truck Étape de Béziers se veut exemplaire

C'est assez rare pour être signalé : le parking surveillé du Truck Étape de Béziers (Vendres) est protégé du soleil par des panneaux photovoltaïques. Les conducteurs chauffeurs sont au frais pour pique-niquer au pied de leur camion s'ils ne cassent pas la croûte dans le restaurant attenant. Les vestiaires sont flambant neuf et une vingtaine de vélos sont mis gratuitement à la disposition des routiers ! Des installations si irréprochables que la Commission européenne a sélectionné ce parking gardienné, avec trois autres en Europe, pour les prendre en exemple. D'autant que la législation européenne préconise un parking sécurisé tous les 100 km sur les corridors européens.

Cette structure proche de Béziers est l'œuvre de l'ex-fondateur des stations Dyneff, premier distributeur de carburant indépendant franco-espagnol. Nouveau propriétaire du Truck Étape depuis un an et demi, il l'a reprise alors qu'elle était à l'abandon depuis presque dix ans. Résultat, il a acquis le statut de parking le plus sécurisé de France, avec son label Esporg « trois cadenas », pour la sécurité et « cinq étoiles », pour le confort. Pour pénétrer dans l'enceinte, il faut passer par l'un des deux couloirs fermés par une barrière, après avoir retiré un ticket, sur lequel la plaque minéralogique est numérisée. Simultanément, la vidéo prend en photo les quatre faces du véhicule. L'accès piétonnier par un tourniquet est réservé également aux seuls porteurs du ticket. Le Truck Étape de Béziers est le seul à détenir ce degré de qualification dans l'Hexagone. Le parking de Vendres dispose de 350 places et d'un éclairage de nuit. Des ombrières protègent du soleil et des intempéries. Accessible via la sortie 36 de l'A9, il se trouve dans la zone d'activité économique Via Europa. Deux heures de parking sont offertes (il en coûte ensuite 3 euros pour la 3e heure, 19,50 pour 12 heures, 39 pour 24 heures). Au-delà de huit heures de parking, 30 % de remise sont accordés sur le menu du soir, et les douches sont gratuites. Selon le gérant, les assureurs affirment que si pendant un an il est prouvé que ce type d'installation entraîne moins d'incidents, ils pourraient baisser les primes. A signaler aussi, un projet bien avancé de station de distribution de gaz... - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 20/08/2018 10:01:51 Référence : 46969

Total devient n°2 mondial du GNL

Avec le rachat du « business amont » GNL d'Engie, Total acquiert des participations dans des usines de liquéfaction, des contrats d'achat et de vente à long terme de GNL, une flotte de méthaniers ainsi que des droits de passage dans des terminaux de regazéification en Europe. Cette transaction fait du géant pétrolier le deuxième acteur mondial du GNL, avec 10% du marché mondial et lui permet de prendre position sur le marché américain. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/08/2018 16:57:34 Référence : 46966

Collision PL-bus sur l'A4 : le routier était au téléphone

Une fois de plus, c'est vraisemblablement une distraction due à l'usage du téléphone portable qui a provoqué un accident. Dans le cas de la collision hier (voir 46960) entre un poids lourd et un bus transportant des enfants d'un centre de loisirs de la Meuse, sur l'A4, on apprend que le chauffeur du camion utilisait son téléphone quelques secondes avant l'accident. Cet homme âgé de 26 ans n'était pas sous l'effet d'une conduite alcoolique, la chaussée était en parfait état et la route dégagée. Etant donné cette « violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement », le parquet de Soissons a décidé l'ouverture d'une information judiciaire dans le cadre de laquelle le conducteur du poids lourd sera déféré dans le courant de l'après-midi pour être présenté à un juge d'instruction. - MF

Etant donné les circonstances, le conducteur du camion va être présenté à un juge d'instruction (photo L'Est Républicain)

Etant donné les circonstances, le conducteur du camion va être présenté à un juge d'instruction (photo L'Est Républicain)

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/08/2018 11:42:05 Référence : 46963

Suite au drame de Gênes : 200 km de détour !

Sur France Info ce matin, le patron des Transports Mortigliengo, par ailleurs président de la FNTR Alpes-Maritimes, confirme que ses camions doivent bien réaliser 220 km de détours pour éviter Gênes depuis Nice. Selon lui, cela représente une perte de trois à quatre heures par camion (soit un surcout de 220 euros minimum). - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/08/2018 11:40:16 Référence : 46964

Drame de Gênes : un report du trafic sur les cols des Alpes du Sud est à craindre

Joel Giraud, député des Hautes-Alpes, s'inquiète de l'impact de l'effondrement du viaduc de Gênes sur le transport routier des Alpes du Sud, qui pourrait bien entraîner des reports de trafics sur les cols de Larche et de Montgenèvre. Il a donc écrit à Elizabeth Borne, ministre des Transports : « Les liaisons via les cols de Montgenèvre (RN94) dans les Hautes-Alpes et du Col de Larche dans les Alpes de Haute-Provence vont être appelées à jouer le rôle d'itinéraires de substitution si la réglementation limitant actuellement le trafic des poids-lourds sur ces cols, n'est pas rappelée et respectée, conformément aux décisions de la Commission intergouvernementale pour les Alpes du Sud », souligne Joel Giraud dans son courrier. Il demande donc à la ministre de prendre des mesures, avec son homologue italien, pour que des contrôles soient rapidement mis en place avec présence d'inspecteurs transports, notamment à la sortie autoroutière d'Oulx sur l'A32 Turin / Tunnel du Fréjus et à la sortie de l'A51 à La Saulce ainsi qu'aux cols de Montgenèvre et de Larche, pour faire respecter les interdictions de transit international sur ces axes. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/08/2018 09:49:54 Référence : 46961

L'Iveco Daily souffle ses 40 bougies

Lancé en 1978, l'Iveco Daily a révolutionné le transport léger, le châssis étant dérivé du camion avec propulsion et suspension avant indépendante. Il adopte la technologie common rail pour la première fois en 1999 (dans cette catégorie de véhicule), puis l'ESP. Le Daily c'est aussi plusieurs versions de transport de personnes, et tout comme en marchandises, il est proposé dans une large variante de motorisations diesel, gaz et même électrique. Champion des minis du marché dans le domaine des énergies alternatives, le Daily a aussi récolté un grand nombre de trophées au cours des quarante dernières années, dont celui, à deux reprises, du Vul de l'année (en 2015 et en 2018), puis celui du Minibus de l'année en 2017 pour le Daily Tourys (version tourisme). Le Daily c'est aussi plus de 3 millions de véhicules produits, manufacturés sur trois continents, et roulant dans 110 pays. - FG

A gauche, le Daily en 1978 version fourgon. Il a ensuite été décliné en plusieurs versions de carrosseries notamment pour le BTP, la distribution, véhicule-atelier, remorqueuse...

A gauche, le Daily en 1978 version fourgon. Il a ensuite été décliné en plusieurs versions de carrosseries notamment pour le BTP, la distribution, véhicule-atelier, remorqueuse...

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/08/2018 09:15:49 Référence : 46960

Accident camion-car sur l'A4 : neuf blessés, le chauffeur du camion en garde à vue

Un camion a percuté un autocar qui était arrêté sur la bande d'urgence, hier en soirée, sur l'A4 à hauteur de la commune de Villers-Agron-Aiguizy (Aisne). Le choc fut violent : neuf personnes ont été blessées, dont deux enfants grièvement. Le car transportait des enfants d'une colonie de vacances. Au total, 43 personnes ont été impliquées dans l'accident. Ce vendredi, 4 blessés restaient hospitalisés au CHU de Reims. Le chauffeur du camion a été placé en garde à vue, le parquet de Soissons souhaitant faire des vérifications. Selon les premiers éléments de l'enquête, le car qui véhiculait les enfants était bien visible sur la bande d'arrêt d'urgence, sur une ligne droite et les conditions climatiques étaient bonnes. - FG

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/08/2018 08:30:20 Référence : 46950

Camso repris par Michelin

Le rachat par Michelin de Camso, spécialiste des pneus hors route et chenilles en caoutchouc pour les engins agricoles et les motoneiges, fera du groupe clermontois le leader mondial sur ce marché spécifique. Cette acquisition qui devrait être finalisée fin 2018 donnera naissance à une nouvelle division qui combinera les activités hors-route des deux entreprises, basée à Magog (Québec), au siège social de Camso. L'un des objectifs visés est aussi d'innover davantage dans le domaine des chenilles et des pneus sans air, selon Michelin. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 17/08/2018 08:28:56 Référence : 46949

Le Sprinter en version électrique avec pile à combustible

Mercedes Vans s'intéresse sérieusement à la pile à combustible pour équiper ses fourgons électriques, en alternative à une batterie classique. Ainsi, le constructeur allemand a équipé de cette technologie un camping-car Sprinter qu'il a baptisé F-Cell. Ce concept-car à propulsion arrière est destiné à montrer que la pile à hydrogène peut aussi s'adapter à un Sprinter de livraison ou à un minibus interurbain. La balance peut pencher en faveur de la pile à combustible si le transporteur a besoin d'une grande autonomie, d'une bonne charge utile et d'une recharge rapide. À moyen terme, c'est donc en particulier pour les longues distances et les grands utilitaires qu'il offre donc une solution zéro émission. Sur le Sprinter F-Cell (pour l'instant présenté sous forme de camping-car), les trois réservoirs peuvent stocker un total 4,5 kg d'hydrogène, ce qui permet de parcourir environ 300 km. Pour monter à 500 km, un réservoir supplémentaire peut être ajouté à l'arrière. Attention, il s'agit d'un hybride rechargeable puisqu'il combine la pile à combustible à l'énergie des batteries. Le rechargement en électricité par les batteries augmente l'autonomie de 30 km. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/08/2018 09:53:35 Référence : 46956

Un projet de loi sur les infrastructures à venir

A la suite de l'effondrement d'un viaduc à Gênes, Elisabeth Borne a rappelé qu'elle travaillait sur un projet de loi de programmation des infrastructures à la rentrée. Un rapport alarmant remis au ministère de l'Intérieur estime qu'un tiers des ouvrages entretenus par l'État aurait besoin de réparations. Cela représente 4 000 ponts sur un total de 12  000, soit un pont sur dix (voir 46951). Après l'accident de Gênes mardi, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, a souligné mercredi « l'importance » d'un entretien régulier des routes, ponts et tunnels français. Elle soutient que « tous les ponts font l'objet de visites annuelles et de visites plus détaillées tous les trois ans  ». A la mi-mai, la ministre avait annoncé un plan de sauvegarde des routes nationales « 50% des surfaces de chaussées sont à renouveler » a-t-elle précisé. - FG

En mai, l'A15 avait été fermée suite à un affaissement constaté sur les piliers du viaduc de Gennevilliers.

En mai, l'A15 avait été fermée suite à un affaissement constaté sur les piliers du viaduc de Gennevilliers.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/08/2018 09:49:38 Référence : 46955

Des similitudes troublantes avec le drame du tunnel du Mont-Blanc

Avec 39 morts, le bilan humain de la catastrophe de Gênes est le même que le drame du tunnel du Mont blanc, qui plus est avec le même actionnaire, Atlantia ! Et l'A10 italienne (qui emprunte le viaduc) est aussi un autre axe essentiel (le 3e) entre la France et l'Italie... Il se trouve qu'Atlantia, géant mondial des infrastructures, est contrôlé par la célèbre famille Benetton. Inconnu en France, Atlantia y est pourtant déjà très présent dans toutes les infrastructures, des aéroports aux autoroutes (dont la Sanef, suite au rachat en mars dernier d'Abertis par Atlantia et l'espagnol ASC) en passant par les tunnels, comme celui du Mont Blanc (GIE Monte Bianco). - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/08/2018 09:41:01 Référence : 46954

L'itinéraire à suivre pour éviter Gênes

Voici le long détour imposé aux camions (voir détails dans 46951). Heureusement, le trafic est actuellement le plus faible de l'année, en raison des congés observés par les conducteurs slaves. Sinon, le bilan global aurait été triple, car en général ça bouchonne sur le pont.
On apprend que le patron français des Transports déménagements Alba (Suresnes), William Ben Loulou, a perdu un conducteur roumain et qu'un autre est grièvement blessé. Tous deux sont salariés en France depuis dix ans.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/08/2018 08:51:17 Référence : 46953

Les routes défoncées réduisent les accidents, selon Emmanuel Barbe !

Le délégué à la Sécurité routière Emmanuel Barbe n'est pas vraiment en phase avec l'actualité et les décisions d'Elisabeth Borne (voir 46951), puisqu'il a affirmé au micro de nos confrères de BFM que « Les routes non entretenues ne sont pas une mise en danger de ses usagers (...). En revanche, c'est une aubaine pour éviter les accidents ». Partant du principe que c'est sur les routes les mieux entretenues qu'arrivent 3,5 fois plus d'accidents mortels, Barbe en conclut que plus on doit faire attention à éviter les trous, moins on roule vite et moins on est en danger ! Ça rappelle les réflexions de décideurs entendues il y a quelques années, quand l'enrobé drainant était adopté sur des tronçons d'autoroute. Selon certains, plus on évitait les nuages d'eau par temps de pluie, plus ça incitait les usagers à rouler vite, donc à s'exposer au risque d'accidents.
Monsieur Sécurité routière a de quoi se réjouir, si on en croit les conclusions d'un rapport commandé par le gouvernement sur l'état des routes françaises : si la gestion des chaussées ne change pas, 60 % du réseau français sera dégradé d'ici 2037. Actuellement, 17 % du réseau est dégradé et un tiers des ponts nécessite des réparations, 7 % d'entre eux risquant de s'effondrer ! A sa décharge, il faut souligner qu'Emmanuel Barbe s'exprimait ainsi avant la catastrophe de Gênes... - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/08/2018 08:11:55 Référence : 46952

Non-dénonciation d'un salarié flashé : un patron a gagné en justice !

C'est une première en France, selon notre confrère l'Est républicain. Un juge de Metz a tranché en faveur d'un patron qui ne voulait pas dénoncer un employé flashé avec un véhicule de la société, bien que ce soit une obligation légale depuis le janvier 2017. Le chef d'entreprise qui a contesté la contravention de son salarié devant le tribunal de police de Metz s'est appuyé, grâce à son avocat, sur « un problème entre le texte et l'avis de contravention » : l'article L121-6 du code de la route impose au représentant légal de la société de dénoncer son salarié. Or, les 675 euros sont réclamés à la seule personne morale, la société. Or Aucun texte ne réprime la non-dénonciation d'un conducteur (ou « non-désignation », c'est le terme juridique) par une personne morale. Les avis de contravention ont été considérés comme mal délivrés, donc caduques. Une faille juridique qui espérons-le pourra être exploitée par les patrons transporteurs vis-à-vis de leurs conducteurs... Surtout si, en cette période de pénurie de routiers, ils veulent les garder ! - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 15/08/2018 15:40:28 Référence : 46951

Plusieurs camions victimes de l'effondrement du viaduc en Italie

Parmi la quarantaine de véhicules précipités hier d'une hauteur de 45 m suite à l'effondrement soudain du pont Morandi (viaduc autoroutier à Gênes - voir 46946), il y avait « quelques camions », sans plus de précisions pour l'instant. Quatre Français sont parmi les victimes. Au total, la catastrophe a fait au moins 39 morts et 15 blessés, dont une douzaine dans un état grave, selon le dernier bilan de la protection civile. Il y a aussi encore quelques disparus.

Sachant qu'il y a en France 4 000 ponts sur 12 000 qui nécessiteraient des réparations, selon un rapport alarmant remis au ministère des Transports, on espère que l'Etat va mettre les bouchées doubles sur ces travaux qui lui incombent !

Pour les camions devant transiter par là, voici les instructions routières : Suite à la section fermée entre la jonction de l'autoroute A7 Milan-Gênes et l'aéroport de Gênes dans les deux sens, il est conseillé d'utiliser l'A26 Gênes-Gravellona Toce, puis la D26 Diramaziuone Predosa Bettole, et l'A7 en direction de Gênes en provenance de Savona vers Gênes. Dans la direction Livourne-Savona, prendre l'A7 Milan Genova en suivant les indications pour Predosa-Bettole, puis l'A26 en direction de Genova et continuer en direction de Savona. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 14/08/2018 15:40:49 Référence : 46948

140 km/h au lieu de 80 !

La gendarmerie de la Marne, sur sa page facebook, fait part d'un fait divers qui reste heureusement un cas isolé : vendredi dernier, un contrôle de vitesse effectué sur l'A4 à l'occasion des départs en vacances a permis d'interpeler un routier étranger transportant des matières dangereuses en très grand dépassement de vitesse :140 km/h au lieu des 80 km/h autorisés pour ce type de véhicule. Le conducteur a été placé en garde à vue et poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui et infractions connexes. Son permis de conduire est retiré et la sous-préfecture de Reims a pris un arrêté de 3 mois d'interdiction de conduire en France. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 14/08/2018 14:55:43 Référence : 46947

La directive européenne sur le détachement publiée au JO... mais pas pour le TRM

La directive détachement qui est entrée en vigueur au niveau européen le 30 juillet 2018 n'est pas applicable au secteur du transport routier, faute d'accord trouvé. En attendant l'adoption d'un autre texte dans les mois à venir, ce sont donc les dispositions de 1996 (96/71/CE) qui restent applicables dans ce domaine. Pour les autres secteurs s'applique désormais le principe de l'égalité des rémunérations (à travail égal salaire égal), ou encore l'application aux travailleurs détachés de toutes les règles applicables aux travailleurs locaux (13e mois, prime de pénibilité, d'ancienneté, etc.). - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 14/08/2018 13:47:37 Référence : 46946

Des véhicules tombés d'un viaduc à Gênes

Une portion d'un viaduc de l'autoroute A10 vient de s'écrouler à Gênes (Italie), en plein orage. Il semble qu'il y ait des dizaines de victimes parmi ceux qui sont tombés du viaduc et ceux qui sont restés coincés sous les décombres. Plusieurs dizaines de mètres de routes se sont effondrés, dans une zone habitée. Construit sur l'autoroute A10 dans les années 1960, l'édifice avait connu d'importants travaux de rénovation en 2016. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 14/08/2018 08:35:54 Référence : 46945

Continental a réuni 150 transporteurs à Mortefontaine

Pour exposer ses technologies, Conti a renouvelé l'organisation d'un « Perfect Conti Driving Experience », réunissant 150 transporteurs (de France, Belgique et Pays-Bas) au centre d'essais de l'Utac Ceram, à Mortefontaine au nord de Paris. Les ateliers et démonstrations sur circuit leur ont permis découvrir les produits, services et solutions développés par le groupe en matière de mobilité intelligente, d'adhérence et de performance des pneumatiques, de connectivité et de digitalisation du transport, ou encore de réduction de la conso. L'Innovation Truck était de la partie, vitrine des systèmes de sécurité de demain : détection d'angles morts, caméra SurroundView 3D 360°... - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 14/08/2018 08:35:22 Référence : 46944

Les ateliers PL encouragés à contrôler les tachys

Stoneridge propose aux ateliers PL multimarques de les aider s'ils souhaitent créer leur propre station chronotachygraphe en complément de leur activité entretien. Cela commence par une étude approfondie de faisabilité, puis si celle-ci est positive par la rédaction d'un devis détaillé qui prend en compte la taille du garage, le nombre de techniciens à déployer, le matériel à installer, etc. Une fois le projet validé, Stoneridge s'occupe du montage du dossier d'agrément auprès de la préfecture, puis de la formation du (ou des) technicien(s). Une offre complète qui facilite amplement la mise en place efficace et rapide d'une station tachygraphe. Pour les transporteurs, cela évite les kilomètres en plus pour les entretiens périodiques. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 13/08/2018 11:33:58 Référence : 46943

Une édition spéciale du FH pour les 25 ans de Volvo

L'édition spéciale Volvo FH 25 ans rappelle que cette icône du constructeur suédois a été mise sur la route en 1993 ! Près d'un million de FH ont été vendus depuis. Proposée en version FH et FH 16, cette édition se distingue par son design extérieur et intérieur, un confort de conduite exceptionnel et des fonctionnalités à la pointe de la technologie. A l'extérieur, le décor argent/gris et orange souligne l'origine du camion et d'élégantes rayures symbolisent le numéro 25. Elles combinent des effets 3D et des effets d'ombrage pour faire référence au design du début des années 1990 et confèrent au camion un look un peu rétro. Deux couleurs de lancement sont au choix : gris métallisé assez sombre et rouge brillant, en hommage au rouge de la cabine originale de 1993. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 13/08/2018 11:32:34 Référence : 46942

Mercedes agrandit son centre de tests et de développement

Mercedes Camions va investir 50 millions d'euros supplémentaires pour regrouper l'ensemble de ses activités de développement sur son Centre de tests et de développement (EVZ) créé à Wörth il y a dix ans. Une extension qui devrait être inaugurée en 2020 comprendra de nouveaux bureaux et ateliers, un local pour bancs d'essais ainsi qu'un parking pour les véhicules de tests. Avec à la clé 350 salariés plutôt que 200 aujourd'hui. Les pistes reproduisent le profil des routes du monde entier (Amérique du Sud, Corée du Sud, Afrique et bien sûr Europe) et certaines permettent de tester une inclinaison supérieure à 49 % ! Il est notamment réalisé dans ce centre des recherches sur la connectivité, la conduite autonome et l'électrification des produits... - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 10/08/2018 10:51:23 Référence : 46939

Sondage européen sur le changement d'heure

Les citoyens européens sont invités à répondre à un sondage de la Commission européenne jusqu'au 16 août (cliquez sur le lien ci-dessous pour répondre au sondage). Avancer d'une heure en été, reculer d'une heure en hiver... Faut-il abandonner ce rituel ? La Commission européenne pose la question à tous ses citoyens à travers une consultation publique en ligne, à laquelle il est possible de répondre jusqu'au 16 août. Depuis une directive de 2001, les changements d'heure sont appliqués de manière uniforme dans l'ensemble de l'Union. Une pratique dont l'intérêt est aujourd'hui remis en cause par le Parlement européen. Les changements d'heure provoquent des troubles du sommeil, et donc du stress et de la fatigue, et parmi les premiers affectés les conducteurs de véhicules industriels... La réforme du passage à l'heure d'été nécessitera cependant l'accord des 28 pays de l'UE. - FG

 
Pour plus d'infos, cliquez-ici
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 09/08/2018 16:45:29 Référence : 46934

Un logiciel pour gérer les contraintes des camions-citernes compartimentés

Pas facile pour les chauffeurs de camions-citernes compartimentés d'optimiser le taux de remplissage des compartiments. Étant donné la pluralité des produits et clients à livrer, pas simple non plus pour l'exploitation de gérer les tournées de ces véhicules spécifiques, en tenant compte des sites de livraison, des camions à utiliser et des quantités à livrer. Le logiciel d'optimisation de tournées AntsRoute permet de minimiser le nombre de camions utilisés et de réduire les kilomètres parcourus en respectant les quantités de produits et matières premières à livrer. Les produits sont affectés dans les différents compartiments en tenant compte de la capacité globale à livrer, de la pluralité des substances, du nombre et de la localisation des clients. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 09/08/2018 16:37:03 Référence : 46933

Volvo Trucks anticipe la norme Vecto

Les acheteurs de camions européens pourront bientôt comparer la consommation de carburant et l'impact environnemental des différents modèles et constructeurs, grâce à la norme Vecto qui rentre en vigueur le 1er janvier prochain pour les nouveaux camions. Volvo Trucks anticipe en proposant dès maintenant les déclarations de consommation de carburant et les émissions de CO2. Les valeurs à déclarer, fixées véhicule par véhicule, dépendent d'un processus standardisé de simulation de cycles de conduite, agréé par l'UE. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 09/08/2018 16:36:06 Référence : 46932

Un million de moteurs pour Daimler Trucks

L'usine Mercedes-Benz Trucks de Mannheim (Allemagne) et l'entité Detroit Diesel liée à Daimler Trucks North America (DTNA) ont franchi à elles deux le cap du million de moteurs assemblés, ce qui conforte Daimler Trucks dans sa stratégie globale de en ce domaine : depuis 2010, le constructeur allemand s'appuie sur des plateformes communes pour l'ensemble de ses camions (moteurs, essieux, transmissions). A noter qu'il faut six jours pour construire un de ces moteurs, de la fonderie de base à l'assemblage final. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 08/08/2018 11:06:07 Référence : 46931

Le suramortissement des PL au gaz est prolongé jusqu'à 2021

En exposant son plan de route pour une mobilité propre visant une neutralité carbone en 2050, le gouvernement français a insisté sur deux sources d'énergie qui ont sa préférence : le gaz et la pile à hydrogène (en cours de développement). Cette volonté se traduit par un renforcement du dispositif du suramortissement actuel pour l'achat d'un camion au gaz (ou biométhane) ou à l'ED95, est étendu aux « petits PL » et prolongé jusqu'en 2021. L'État s'engage aussi au gel du tarif de la TICPE du gaz à son niveau actuel (5,8 euros/100 m3) de 2018 à 2022. Il promet aussi un soutien à la production de biométhane pour développer l'usage direct local, en particulier lorsqu'on est loin du réseau de gaz. Et le coût du GNC ou GNL devrait baisser avec le futur raccordement des stations de GNV aux réseaux de transport de gaz naturel. Autre promesse : la création de 100 nouvelles stations d'approvisionnement en GNV dans les quatre prochaines années.

En ce qui concerne l'hydrogène (pile à combustible), l'État vise à horizon 2023 l'introduction de 5 000 Vul et 200 bus, camions, TER et bateaux mus par cette technologie. Surtout, il veut construire d'ici là 100 stations alimentées en hydrogène produit localement (avant d'arriver à 1 000 stations en 2028 !). - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 07/08/2018 15:35:02 Référence : 46926

Conduire un poids lourd tout en entretenant sa forme

Tous les chauffeurs professionnels le savent, conduire un poids lourd tout en restant svelte et en forme n'est pas une mince affaire. Ayant atteint 115 kg, un routier allemand de 45 ans, Heiko Gebhardt, a réussi à convaincre son employeur, Fehrenkötter, de lui faire installer un équipement de fitness dans la cabine Streamspace de son Actros. C'était il y a un an et il se sentait comme un hamster dans sa cage, avec en plus des maux de dos assez importants. Parallèlement à des exercices physiques quotidiens pendant les pauses, Heiko a entamé un régime, ce qui n'est pas facile quand on ne rentre que le week-end à la maison. Il est descendu à 80 kg, ce qui lui permet de continuer son métier... Le kit conçu par Daimer s'appelle TopFit-Set. Il comprend une planche solide posée au sol entre les sièges, à laquelle sont fixés deux œillets de métal et des bandes de caoutchouc spécifique terminées par des poignées souples et rotatives. Deux paires de des bandes permettent de choisir le degré de résistance désiré. Un DVD livré avec le kit contient quatre catégories (plus ou moins difficiles), avec chacune six exercices spécifiques pour le cou, les épaules, les bras, les abdos et le dos. L'appli FleetBoard Driver aussi propose un coaching spécialement adapté aux conducteurs routiers... Par contre, aucune mention de prix dans cette info qui vient de l'Allemagne. Espérons que les routiers français y verront bientôt de nouvelles perspectives ! - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 07/08/2018 14:15:52 Référence : 46925

Ecotaxe : Axxès obtient réparation

Quatre sociétés de télépéage ont obtenu la condamnation de l'Etat suite à l'abandon de l'écotaxe en 2014, les juges ayant considéré que cette décision n'était pas justifiée par un motif d'intérêt général. Même si la facture devrait être moins lourde que les pouvoirs publics le redoutaient, cela va encore alourdir la note pour les contribuables ! Axxès, filiale de Vinci et Eiffage, est la société qui réclamait le montant le plus important (130 millions d'euros). Elle n'a finalement obtenu que 10 millions (plus les intérêts au taux légal). Cela correspond au manque à gagner lié à l'annulation du contrat sur les cinq ans d'exploitation du dispositif prévus initialement. Les juges ont notamment balayé une demande d'indemnisation de près de 50 millions d'euros au titre des investissements engagés en vue de la mise en place du dispositif, ces sommes ayant aussi servi à faire aboutir un autre projet. Les trois autres sociétés (Eurotoll, filiale de Sanef, Total et DKV) réclament en tout quelque 117 millions d'euros, notamment pour la fourniture de centaines de milliers de badges électroniques qui devaient équiper les camions. Rappelons que 958 millions ont déjà été déboursés pour dédommager Ecomouv', censée gérer cette nouvelle taxe. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 07/08/2018 14:03:15 Référence : 46924

Emmanuel Macron interpellé par un routier

A la Mongie, où le président Macron venait prendre un bain de foule fin juillet, un conducteur routier a eu le courage de l'interpeller sur la question de la concurrence déloyale des pays de l'Est, tout en filmant. Bien connu de notre confrère Les Routiers, qui a fait deux reportages sur lui, Pierre Audet a obtenu une réponse un peu évasive, mais au moins, le président n'a pas tout à fait botté en touche. La vidéo est à consulter ici.

 
Pour plus d'infos, cliquez-ici
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 07/08/2018 11:54:41 Référence : 46923

Un moteur PL de Daimler interrompu

Daimler a momentanément interrompu en juillet les livraisons d'un de ses moteurs de camion (type OM 501), après avoir observé que, dans certaines conditions de conduite, ses émissions de NOx peuvent excéder les limites légales.

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 07/08/2018 10:40:03 Référence : 46922

Un stand Iveco sans diesel au prochain salon IAA à Hanovre

Iveco, qui participera à la 67e édition du salon IAA des véhicules industriels à Hanovre du 20 au 27 septembre, aura un stand consacré au transport durable. C'est ce qu'a annoncé Pierre Lahutte, président de la marque Iveco, à la série de table rondes de l'IAA qui se sont tenues en juillet, réunissant les principaux patrons des grandes marques participant à l'événement. « La pression sur le diesel augmente, indique Pierre Lahutte, l'opinion publique lui tourne le dos. Les institutions européennes et les gouvernements nationaux introduisent des politiques et des subventions visant à soutenir la conversion des flottes vers des technologies plus écologiques. Lors de l'IAA, avec son stand sans diesel illustrant un espace à faibles émissions, Iveco, en collaboration avec Shell, démontrera que son offre complète de véhicules électriques, au GNC et au GNL disponibles aujourd'hui constitue une alternative viable aux véhicules roulant au diesel ». Les visiteurs du salon découvriront un stand dédié aux véhicules à traction alternative, développés avec les clients et les carrossiers partenaires, pour couvrir tous les types de missions... et pas un seul moteur diesel. Une première. Le constructeur considère que la propulsion électrique a un rôle majeur à jouer, notamment pour des missions de haute importance comme le transport de personnes et à basse vitesse en centre-ville. L'autre source d'énergie clé est le gaz naturel, qui offre une solution mature pour le transport durable de personnes et de marchandises. - FG

Pierre Lahutte annonce un stand 100 % transport durable à l'Internationaler Presseworkshop 2018 de l'IAA qui s'est tenu en juillet. (photo X D.R.)

Pierre Lahutte annonce un stand 100 % transport durable à l'Internationaler Presseworkshop 2018 de l'IAA qui s'est tenu en juillet. (photo X D.R.)

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 06/08/2018 16:37:29 Référence : 46919

Uber donne un coup d'arrêt à ses camions autonomes

L'américain Uber vient de faire machine arrière sur les camions autonomes (voir 46250), en décidant de cesser leur développement pour se relancer sur les voitures autonomes et mieux s'y concentrer. Ses essais dans ce secteur avaient été interrompus par un accident mortel avec une piétonne en Arizona. Rappelons que c'est le rachat d'Otto en 2016 qui avait incité Uber à investir dans le poids lourd autonome longue distance pour les Etats-Unis. Quant à l'appli Uber Freight qui met en relation les chargeurs et les transporteurs, elle n'est pas affecté par cette décision, semble-t-il. Le conflit entre Uber et Waymo n'est certainement pas étranger à cette décision. Cette filiale de Google avait attaqué Uber pour recel de secret industriel dans le cadre du développement des camions autonomes, Otto ayant été fondé par un ancien ingénieur de Waymo. Cet ingénieur voulait utiliser la technologie Lidar développée par Waymo pour le compte d'Uber  il s'agit d'un laser rotatif qui permet de cartographier en 3D l'environnement du véhicule et de repérer ainsi les obstacles potentiels. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 06/08/2018 16:19:23 Référence : 46918

Un Volvo FMX Acmar unique au monde

L'entreprise de travaux publics Charier a réceptionné un FMX 8x2 460 ch tridem unique au monde pour ses activités de construction d'infrastructures routières. Conçu en collaboration avec le carrossier Acmar, il s'agit d'un « répandeur gravillonneur automatique » à suspensions pneumatiques intégrales. Charier possède déjà 50 Volvo, dont 3 tridem bennes TP et 1 tridem bras grue Ampliroll en commande. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 06/08/2018 16:16:13 Référence : 46917

Bologne (Italie) : un camion citerne explose sur le périph'

En début d'après-midi, un camion citerne a explosé sur le périphérique de Bologne, dans le nord de l'Italie, provoquant une énorme gerbe de feu, un violent incendie et l'effondrement intégral du tronçon de route concerné, non loin de l'aéroport. Au moins 20 personnes ont été blessées par les flammes et par la projection de débris, et une dizaine de véhicules autour du camion auraient également explosé, selon la presse italienne. Trop tôt pour déterminer les causes de l'explosion... - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/07/2018 16:10:53 Référence : 46905

Bonnes vacances à tous !

La rédaction souhaite une bonne coupure à ceux qui ont la chance de prendre des vacances. Nous reprendrons la publication de brèves le lundi 6 août...

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 16/07/2018 16:08:30 Référence : 46908

Les Relais Routiers dans Capital sur M6

Dans l'émission Capital sur M6 dimanche à 21 h, on pouvait voir un long reportage consacré aux Relais Routiers.

Pour voir la vidéo, cliquez sur plus d'infos ci dessous :

 
Pour plus d'infos, cliquez-ici
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 13/07/2018 19:18:50 Référence : 46904

Les sujets phares à lire dans Les Routiers de juillet-août

Le numéro de juillet-août des Routiers a une telle variété de sujets que tous les lecteurs y trouveront leur compte, qu'ils soient sur les plages ou en pause dans leur cabine. Le sujet de couverture est exotique : on est invités à découvrir le rythme très particulier auquel sont soumis les conducteurs routiers au Botswana, pays de l'Afrique australe épargné par la misère. Plus près de chez nous, l'un des deux gros sujets magazine suit les camions des transports Laurans sur une transhumance de bovins, dans l'Aveyron et le Cantal. L'autre s'intéresse au cas étonnant d'une famille de transporteurs sur trois générations : chez les Sych, le grand-père, le père et le fils ont développé leur propre affaire, tout en se tenant les coudes mutuellement... Les journalistes des Routiers ont fait une incursion dans l'une des plates-formes Biocoop, où les véhicules au gaz commencent à se faire une belle place, avec pour certains une boîte automatique Allison. On apprend aussi dans ce numéro d'été comment Daf se lance dans les camions de distribution hybrides, avec le proto Convenient. Plus ancré dans la réalité de chacun, le sujet sur le prélèvement des impôts à la source éclairera ceux qui se posent des questions sur son fonctionnement. Autre sujet « professionnel », les règles qui s'appliquent aux heures supplémentaires n'auront plus aucun secret pour les lecteurs... En kiosque, 5,20 euros.

Pour répondre à la demande des lecteurs, le magazine Les Routiers a mis au point un dispositif super pratique pour savoir dans quel point de vente vous pouvez acheter le journal. Vous indiquez la ville souhaitée et le logiciel vous fournit en temps réel l'adresse où il est disponible, ses heures d'ouverture et une carte interactive de localisat

  967_sommaire.pdf
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 13/07/2018 19:16:29 Référence : 46903

Un camion suédois 100 % électrique

La start-up suédoise Einride a conçu le « T-Log », un 16-tonnes 100% électrique et autonome, dépourvu de cabine puisqu'aucun conducteur n'est prévu, même pas en support, et exclusivement dédié au transport de bois (d'où son nom) puisqu'il est à la fois routier et capable de sillonner les chemins forestiers sans signalisation. Pour certaines opérations plus délicates, les commandes pourront également être gérées par un opérateur situé à plusieurs centaines de kilomètres de distance, comme un drone télécommandé. Einride annonce une batterie de 16 kWh qui devrait se traduire par une autonomie d'environ 200 km à pleine charge. La France, où le transport de bois est généralement réalisé sur de courtes distances, ne devrait pas y voir un grand intérêt, contrairement à des pays comme l'Australie, les États-Unis et le Canada où les Road Trains acheminent des cargaisons démesurées sur des milliers de kilomètres. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 13/07/2018 09:15:29 Référence : 46896

Pénurie de conducteurs : Assifep propose un accompagnement vers l'emploi

Le centre de formation Assifep, membre du Réseau Ixio, lutte à sa façon contre la pénurie de conducteurs, en accompagnant des entreprises dans leurs démarches de recrutement, mais aussi des demandeurs d'emploi dans leurs démarches d'emploi. Son dirigeant, Laurent Prevost, a créé un « service emploi » assez bien pensé : trois personnes dédiées font une immersion chez les transporteurs intéressées pour capter leurs besoins réels. A partir du savoir-faire, du savoir-être et des spécificités attendues du métier, ils déduisent des fiches de profils, passent des annonces au job board (en utilisant les réseaux sociaux) et dénichent ainsi les gens adaptés aux besoins. « On peut accueillir trois types de candidats, explique Laurent Prevost : ceux qui sont formés mais n'ont pas encore travaillé  ceux pas encore formés (on se charge de le faire via l'OPCA, Mutéco, les contrats de professionnalisation, le CPF, le POEI - préparation opérationnelle à l'emploi individuelle ; et même ceux qui sont intéressés mais n'ont même pas le permis (auquel cas on leur fait passer le permis B, puis un titre pro Vul : c'est le programme « mobilité job »). Le plus important, c'est de s'assurer avant tout qu'ils soient motivés ». Autre proposition originale d'Assifep : réaliser chez les clients transporteurs qui le désirent une petite vidéo d'une minute 30, environ, qui est alors projetée dans la salle de pause du centre de formation, dans le Nord et dans la région parisienne, et sur les réseaux sociaux. « Elle est vue par 700 stagiaires par jour, ça peut les motiver ». - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 13/07/2018 08:57:29 Référence : 46902

XPO à nouveau transporteur officiel du Tour de France

XPO Logistics a été nommé transporteur officiel du 105e Tour de France. C'est la 38e année consécutive que le transporteur-logisticien (ex-Dentressangle) est partenaire du Tour de France pour transporter environ 360 t d'équipement (barrières, podiums, portes grimpeur et sprint, peinture signalétique de course, mobilier pour les villages, équipements sonores et vidéo et objets publicitaires distribués par les sponsors) sur les plus de 270 000 km que représentent les 21 étapes de la course. Partie de Noirmoutier le 7 juillet, cette aventure se terminera le 29 juillet sur les Champs-Élysées à Paris. Pour XPO, cela représente 46 camions et une équipe de 55 conducteurs. - MF

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 13/07/2018 08:52:35 Référence : 46901

Les 90 km/h peuvent se substituer aux 80 km/h sur des créneaux de dépassement

Malgré l'abaissement de la limitation à 80 km/h sur les routes sans séparateur central, depuis le 1er juillet, on peut toujours rouler à 90 km/h sur certaines de ces routes, mais à condition qu'il s'agisse de créneaux de dépassement. Notre confrère La Montagne donne l'exemple de la Creuse, où la présidente du département, Valérie Simonet, refuse de substituer des panneaux 80 km/h aux 90 km/h qui sont plantés sur le bord de ses routes départementales. L'État, à qui elle vient de transmettre une autorisation à intervenir sur la voirie départementale, s'en chargera. En revanche, une signalisation à 90 km/h sur certaines voies creusoises, sans que le département soit pour autant dans l'illégalité. En effet, une directive ministérielle tout juste publiée dans la plus grande discrétion autorise le maintien de l'ancienne vitesse sur les créneaux de dépassement. - MF

Comme c'est le cas sur cette route de Martinique, les départements sont désormais autorisés à maintenir des panneaux à 90 sur les tronçons de dépassement (photo Fletcher)

Comme c'est le cas sur cette route de Martinique, les départements sont désormais autorisés à maintenir des panneaux à 90 sur les tronçons de dépassement (photo Fletcher)

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 12/07/2018 16:26:33 Référence : 46898

Une série limitée Renault Sport Racing d'un jaune éclatant

Renault va lancer sa série limitée du T High Renault Sport Racing. Produit à 100 exemplaires, ce grand-routier propulsé par un 13-litres de 520 ch se distingue par son look d'un jaune très spécifique baptisé sirius par Renault Sport Racing, souligné de noir brillant ou mat. Autre spécificité : il est proposé en trois déclinaisons pour s'adapter aux 18 pays auquel il est destiné (alors que les séries limitées précédentes étaient conçues pour et par la France) : 6x2 pusher (à conduite à droite pour l'Angleterre), 6x2 Tag (notamment pour la Norvège et la Finlande) ou 4x2 (pour différents pays européens). « Le jaune change de couleur selon son orientation au soleil. Cet effet est produit par trois couches nacrées, dont on adopte le principe pour la première fois », précise David Dessenon, responsable produit de ce projet. Ce camion dont le prix n'a pas encore été communiqué pourra être commandé dès le 10 septembre et livré à partir de décembre, selon Catherine Colomb, responsable marketing de cette série. « Il faut compter le temps de l'approvisionnement en pièces, souligne David Dessenon. Car là, on sort du cadre classique, que ce soit pour la barre verticale avec revêtement cuire et surpiqûre jaune, les ronds d'aérateurs jaunes, les entourages de planche de bord en carbone à liseré jaune ou autres multiples détails ». Selon le chef produit, l'ambition de Renault Trucks est de produire une série limitée par an. « Ça montre qu'on sait customiser un véhicule. Au pôle Design, on planche déjà sur la série 2019. Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'après le Team Alpine 2017 et cette série, la prochaine sortira du milieu sportif ». Le Renault Sport Racing sera présenté officiellement aux 24 Heures du Mans et sur le stand de l'IAA à Hanovre. - MF

Ce 4x2 est l'une des trois configurations proposées pour le T High Renault Sport Racing produit à 100&nbspexemplaires. David Dessenon, qui a planché dessus, précise qu'il pourra être commandé dès le 10 septembre (photo Fréor)

Ce 4x2 est l'une des trois configurations proposées pour le T High Renault Sport Racing produit à 100 exemplaires. David Dessenon, qui a planché dessus, précise qu'il pourra être commandé dès le 10 septembre (photo Fréor)

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com


Mise en ligne le 12/07/2018 15:37:18 Référence : 46899

Championnat de France à Magny-Cours : podium pour la première de Montagne père et fils !

La manche de Magny-Cours disputée ce week-end (qui compte pour le Championnat de France Camions - voir 46882) a été stressante pour Lionel Montagne (Renault B2Pweb). Pour la première fois, il était engagé au côté de son fils Yorick, qui prenait le volant de son ancien Premium. Lionel poursuit la mise au point de son nouveau T 520, mais comme son partenaire B2Pweb était le partenaire de la course, la pression était importante. Auteur d'un podium d'entrée, Lionel a apprécié ensuite de voir son fils s'offrir la 3e place du podium de la 2e course pour son 1er jour de course ! Lionel a certes connu plus d'opposition le dimanche, mais comme il en a pris l'habitude, il s'est concentré sur le classement général qui intègre les trois premières courses sur les quatre, les épreuves de mécanique et de Gymkhana. Après les 24 Heures du Mans et Albi 2017, Lionel a réussi l'exploit de s'imposer. Double plaisir au moment de monter sur le podium, son fils Yorick accède à la 3e marche. Le Team Aravi, présidé par l'ancien pilote Jean-Loup Fournier, était aux anges. Enfin, dans la 4e course, les deux leaders, qui se sont battus au point près, en sont venus à se frotter. Robineau a déposé plainte pour faire pénaliser Janiec de 30 secondes et Janiec a fait et obtenu la même sanction. L'ultime course est ainsi revenue aux Renault d'Ostaszewski... et de Lionel Montagne. - CF

Classement général avant Charade (63)
1/ Robineau Man 175,5 pts
2/ Janiec Man 160 pts
3/ Téo Calvet Man 121 pts
4/ Montagne Renault 113,5 pts
5/ Ostaszewski Renault 99 pts

Avec deux Renault pour Montagne père et fils, le Team Aravi peut changer de stratégie !

Avec deux Renault pour Montagne père et fils, le Team Aravi peut changer de stratégie !

 
 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves