Rechercher :

Mise en ligne le 18/10/2017 08:58:18 Référence : 45491
Plus de 5 t : 48 000 immatriculations prévues en 2018

Après la croissance du marché du VI de 13 % en 2016, on aurait pu s'attendre à voir le soufflé retomber. C'est le contraire qui s'est produit... Le point fait par la Csiam (Chambre syndicale des importateurs) sur les ventes de véhicules industriels est encourageant. Le marché global des camions de plus de 5 t a progressé de 4,6 % à fin septembre en France, soit un total de 36 369 véhicules immatriculés. Ce sont une fois de plus les porteurs (+12,6 %, à 16 670 immatriculations) qui amènent ces bons chiffres, puisque les tracteurs sont en recul de 1,3 % (à 19 609 immatriculations). Soit 46 % de part de marché pour les porteurs, contre 54 % pour les tracteurs.

Plusieurs éléments favorables devraient prolonger la bonne tenue du marché du VI : l'effet de rappel lié au besoin de renouvellement du parc après plusieurs années de vieillissement ; les perspectives d'activité positive sur les 2 ou 3 ans à venir dans le bâtiment et les travaux publics. Selon la Csiam, la norme Euro 6 a aussi pour effet de rendre le renouvellement des flottes attractif car elle augmente les performances réalisées (vs Euro 5). Conclusion : selon ses prévisions, le marché 2017 s'établira au-delà de 48 000 unités. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves