Rechercher :

Mise en ligne le 04/12/2017 14:58:21 Référence : 45737
Projet de hausses des tarifs de péage de 1,03 à 2,04 % en février prochain

L'Etat aurait donné son aval à des hausses de tarifs de péages allant de 1,03 à 2,04 % le 1er février 2018. Les augmentations varieront selon les réseaux. Plusieurs raisons expliquent cette décision qui a semble-t-il été validée par le ministère des Transports : le taux de l'inflation (de l'ordre de 1,02 % en octobre), la hausse de la redevance domanial accordé par l'État aux concessionnaires entre 2016 et 2018, mais aussi des financements de projets. Les sociétés d'autoroutes se frottent les mains, tandis que les transporteurs auront une nouvelle raison de se plaindre... Mais le scandale des tarifs de péage ne s'arrête pas là. Selon un accord secret en 2015, révélé par France 2, Emmanuel Macron (alors ministre de l'Economie) et Ségolène Royal (ministre de l'Ecologie) ont demandé à ce que les sociétés d'autoroutes s'engagent à financer 3,2 milliards de travaux sur 10 ans. En retour, elles ont obtenu une stabilité fiscale, et une clause pour allonger la durée des concessions. Et, pour compenser le gel des tarifs en 2015 (imposé par Royal), des hausses de tarifs additionnelles ont été autorisées pour chaque année, de 2019 à 2023. - FG

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves