Rechercher :

Mise en ligne le 14/12/2017 08:47:39 Référence : 45799
Le transport frigorifique a eu ses premiers États généraux

Une cinquantaine d'entreprises de toutes tailles et de toutes les régions (adhérentes ou non à l'UNTF - Union nationale du transport frigo) étaient représentées lors des États Généraux du transport frigorifique qui ont eu lieu pour la première fois fin 2017. L'occasion pour elles de partager leurs difficultés et trouver des solutions. L'UNTF, qui existe depuis dix ans, a rappelé qu'elle a rédigé un livre noir de la palette et qu'elle a promu un process de livraison simplifié auprès des clients de la GMS. Autres avancées récentes : un guide de bonnes pratiques de chargement des produits surgelés  la constitution d'un indice spécifique au transport frigorifique  la reconnaissance d'une tolérance indispensable sur la température des denrées réfrigérées au moment de leur livraison. Parmi les travaux menés pendant ces États généraux, les transporteurs frigo ont notamment planché sur la nécessité de définir avec les différents constructeurs un standard de communication des données d'un ensemble routier, ou encore à développer des systèmes simples anti-intrusion et antivol. Il a aussi été décidé d'agir pour valoriser les métiers liés au transport frigorifique auprès des divers acteurs de l'emploi et de la formation, pour palier le déficit de main d'œuvre. Le conseil d'administration de l'UNTF se réunira début janvier pour décider d'une nouvelle feuille de route. A suivre... - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves