Rechercher :

Mise en ligne le 19/12/2017 10:58:51 Référence : 45818
Le Canada impose la surveillance électronique des heures de conduite

Le gouvernement canadien imposera un dispositif d'enregistrement automatique des heures de conduite des conducteurs de poids lourds. Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, évoque « un journal de bord électronique », mais pas un chronotachygraphe comme chez nous... Les dispositifs de consignation électroniques conformes à une nouvelle norme technique du Code national de sécurité deviendront obligatoires en 2020. Les dispositifs actuellement utilisés seront autorisés jusqu'en 2022. Cette décision fait suite à un carambolage survenu dans la nuit du 31 octobre au Nord de Toronto et qui avait coûté la vie à trois personnes. Autre décision du gouvernement fédéral : le « contrôle électronique de stabilité » (ESP chez nous) a été rendu obligatoire dans les camions neufs. Il le sera également dans les cars scolaires et interurbains d'ici juin 2018. - FG

Le Canada est très en retard en matière d'entregistrement des données, la France a imposé le chronotachygraphe en 1969 (papier) et 2006 (électronique). Idem pour certains équipements de sécurité : l'ESP est devenu obligatoire en 2016 sur les utilitaires et plus de 3,5 t.

Le Canada est très en retard en matière d'entregistrement des données, la France a imposé le chronotachygraphe en 1969 (papier) et 2006 (électronique). Idem pour certains équipements de sécurité : l'ESP est devenu obligatoire en 2016 sur les utilitaires et plus de 3,5 t.

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves