Rechercher :

Mise en ligne le 28/12/2017 08:38:43 Référence : 45865
Un routier polonais retrouvé mort dans sa cabine

Probablement décédé des suites d'un empoisonnement au monoxyde de carbone lorsqu'il dormait dans son camion, un routier polonais attire l'attention sur son employeur, le transporteur belge Krismar. En effet, c'est déjà la quatrième victime polonaise en six ans pour la compagnie de transport de Wingene (Flandre occidentale) : elle est actuellement poursuivie pour un incendie de véhicule qui a coûté la vie à deux de ses conducteurs polonais en avril 2012. L'Union belge du transport (UBT) du syndicat socialiste FGBT en profite pour rappeler qu'il faut mener des actions plus strictes à l'encontre des entreprises de transport impliquées dans le dumping social, et plaidé pour que l'on retire la licence de transport de Krismar, qui selon elle ne paie pas ses chauffeurs selon les conditions salariales belges. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves