Rechercher :

Mise en ligne le 05/01/2018 13:32:27 Référence : 45904
Limitation à 80 km/h : des sénateurs réclament du gouvernement un peu plus d'explications et d'arguments

Les sénateurs s'interrogent sur les suites de l'expérimentation de deux ans qui a pris fin l'été dernier sur trois tronçons de routes nationales, soit 81 km au total. Ce sont ces résultats, non révélés à ce jour, qui auraient motivé le Premier ministre à changer la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h ! Alors que la décision aurait déjà été prise en haut lieu révèlent plusieurs quotidiens, une cinquantaine de sénateurs demande, avant toute décision, que les enseignements de l'expérimentation soient divulgués. Selon Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, son département est concerné avec la RN57 Metz-Besançon sur un tronçon-test de 14 km. Dans une lettre ouverte, les sénateurs soulignent les points suivants : l'expérimentation a été faussée par des travaux qui ont été effectués sur la moitié de ce tronçon. Enfin, une étude statistique, pour être crédible, se fait sur cinq ans et pas deux. Pour beaucoup d'élus, 80 km/h ne modifierait en rien les statistiques sur la mortalité routière... De leur côté, les pompiers craignent qu'avec le 80 partout, on voit se former de plus en plus de bouchons derrière les camions, conduisant à de l'énervement et des prises de risques inconsidérées des usagers bloqués. Et cela sans parler du temps passé sur les routes qui, fatalement, va augmenter de 10 % au moins, en démultipliant les facteurs de risques. « Pas sûr que les transporteurs et plus largement tous les professionnels de la route y retrouvent leur compte » conclut le quotidien Le Point. - FG

Avec la généralisation du 80 km/h, des bouchons se formeraient un peu partout augmentant les risques d'accidents ! Tout l'effet contraire souhaité...

Avec la généralisation du 80 km/h, des bouchons se formeraient un peu partout augmentant les risques d'accidents ! Tout l'effet contraire souhaité...

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves