Rechercher :

Mise en ligne le 08/01/2018 08:29:10 Référence : 45907
TRM : la France à la 5e place en Europe

Une étude publiée par le Commissariat général au développement durable souligne que l'activité du transport routier (mesurée en tonnes-kilomètres) a baissé de 13,6 % en France entre 1996 et 2016, ce qui a fait passer l'Hexagone de la 2e à la 5e position parmi les pays européens. Ceci malgré une période de croissance quasi continue de 1996 à 2007... Il faut dire qu'entre 2007 et 2009, l'activité du TRM français a reculé de 20,8 %, soit près de 2 fois plus rapidement qu'au niveau européen. En cause (sans surprise !), la crise, la montée en puissance du TRM polonais et la concurrence des véhicules légers. Après une légère reprise, l'activité du TRM français a ensuite continué à reculer jusqu'en 2015, tombant à un niveau historiquement bas. C'est aujourd'hui la Pologne qui occupe la 2e position ! Hormis la conséquence logique d'une importante baisse de la part de la longue distance et plus largement de l'international, cette situation a aussi débouché sur une baisse du poids du compte d'autrui, qui semble s'expliquer par le fait que le transport est de plus en plus externalisé par les entreprises qui y ont recours. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves