Rechercher :

Mise en ligne le 08/01/2018 13:39:45 Référence : 45913
Le syndicat allemand IG Metall met la pression

Comme nous l'annoncions la semaine dernière (voir 45890), le puissant syndicat de salariés allemand IG Metal a entrepris de petites actions au niveau local, telles que des débrayages ponctuels, actions qui pourraient toucher la production chez Porsche, Daimler et Bosch dans le Bade-Wurtemberg. IG Metall qualifie ces actions dans 140 entreprises de « grèves d'avertissementsv» pour tenter d'obtenir 6v% d'augmentation salariale et, surtout, de passer de 28 heures de travail par semaine (au lieu de 35 heures) pendant une période deux ans. Selon le syndicat patronal Gesamtmetall, les métallurgistes gagnent déjà plus de 56v000 euros par an en moyenne (soit 4 600 euros par mois) et les augmentations salariales au cours des cinq dernières années représentent 20 %. Le secteur emploie 3,9 millions de salariés. - FG

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves