Rechercher :

Mise en ligne le 12/01/2018 11:06:59 Référence : 45937
Huit mois de prison pour un coup de sang

Un faits divers inhabituel nous est relaté par notre confrère lyonmag.com : un routier de 58 ans originaire de Marseille jugé hier a été condamné à 8 mois de prison avec sursis et 150 euros d'amende pour avoir cédé à un coup de sang au péage de Villefranche fin octobre 2017. A bord de son camion, il avait très mal vécu le fait de se faire couper la route par un collègue routier, qui l'avait donc doublé juste avant de s'engager sur le péage. Selon le Progrès, le Marseillais avait ensuite rattrapé son adversaire, l'avait klaxonné en lui demandant de se ranger pour discuter ou plutôt régler ça aux poings. Face au refus de son collègue, l'homme avait dégainé un pistolet à grenailles (une arme de défense) et avait tiré, tout en roulant, sur la cabine de son adversaire. Des plombs avaient alors traversé la vitre, en manquant heureusement le chauffeur. Une scène digne d'un western en pleine autoroute A6. Si la victime et sa société de transport n'ont pas souhaité se porter partie civile, le procureur a décidé de donner une peine exemplaire au quinquagénaire au sang chaud. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves