Rechercher :

Mise en ligne le 30/01/2018 09:05:34 Référence : 46026
Bruxelles convoque la France et huit autres pays sur la qualité de l'air

Neuf pays sont convoqués par Bruxelles (la France ainsi que l'Allemagne, l'Espagne, la Hongrie, l'Italie, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni et la Slovaquie) car ils dépassent régulièrement les limites d'émissions destinées à protéger la santé des Européens pour deux polluants clés : les particules fines (PM10) et le dioxyde d'azote (NO2). Si, à la suite du sommet de la qualité de l'air, qui se tient aujourd'hui dans la capitale belge, aucune solution n'est trouvée, la Cour de justice de l'UE sera saisie. Les capitales devront alors faire face à des avertissement dans le cadre de procédures d'infraction. La pollution de l'air est jugée responsable de plus de 400 000 morts prématurées par an dans l'UE, sans compter les Européens qui sont atteints de maladies respiratoires et cardiovasculaires. La Commission estime qu'elle coûte plus de 20 milliards d'euros par an à l'économie. En France, plusieurs ministres et élus ont de nouveau mis sur la table diverses solutions de taxation de type « pollueur-payeur », qui concerneront les transporteurs routiers. - FG

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves