Rechercher :

Mise en ligne le 31/01/2018 12:35:26 Référence : 46034
Le marché du camion continue sa progression

L'analyse du marché 2017 pour le secteur du VI livrée hier par la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (Csiam) est très encourageante pour l'avenir proche : elle indique 50 428 unités vendues en plus de 5 t. Soit une croissance de 7 % par rapport à 2016 (qui avait déjà connu une hausse de 13 % par rapport à 2015), et un niveau d'immatriculations qui se révèle le meilleur atteint depuis 2008. Même si la hausse du nombre de tracteurs vendus (+2,8 %) est bien moindre que le bond de 13 % relevé pour les porteurs, les tracteurs représentent encore un segment majeur avec près de 55 % de parts de marché total (27 639 unités, contre 22 788 porteurs). Thierry Archambault, Président-Délégué de la Csiam et Jean-Marc Diss, Président de la Branche VI de la Csiam, tablent sur un marché des VI encore en croissance en 2018, en particulier sur le segment des porteurs, porté par la construction et la distribution. Reste pour les constructeurs à faire face des délais de livraison qui s'allongent chez les carrossiers (surtout dans le secteur de l'isotherme, si l'on en croit Patrick Cholton, de la FFC), et un recrutement toujours plus difficile dans les ateliers, les métiers autour du VI n'ayant pas bonne presse auprès des jeunes, et encore moins de leurs parents. D'autre part, Patrick Cholton est d'avis que les carrossiers ne doivent pas louper le virage de l'impression 3D et de la réalité virtuelle ; des technologies qui devraient leur faire gagner « 30 à 40 % de rentabilité ». - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves