Rechercher :

Mise en ligne le 07/02/2018 09:10:53 Référence : 46077
Neige en Ile-de-France : le manque de moyens est flagrant

L'Ile-de-France a vécu une fois de plus à ce qui s'apparente à un nouveau scandale des plans neige ... Alors que le préfet déclenche le plan neige et verglas très tard en matinée, hier (voir 46072), qui ne porte que sur l'interdiction des camions de marchandises de plus de 7,5 t, c'est un véritable cauchemar qui va suivre dans la nuit pour des milliers de conducteurs, y compris des livreurs et des artisans... Les Franciliens demeurant en banlieue et grande banlieue, dont les véhicules ne sont pas équipés de pneus neige, car non obligatoires, se retrouvent coinçés sur les nationales et autoroutes non concédées. Un record de 700 km de bouchon est enregistré et comme à chaque épisode de ce type, certains conducteurs doivent passer la nuit dans leur véhicule. Ce matin, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, a eu bien du mal a défendre les équipes de la Direction des routes indiquant que ce sont les conducteurs qui ont bloqué les routes empêchant ainsi tout salage... Le salage préventif (à petite dose), au cours de la journée, n'a donc servi à rien ! Pour info, depuis le démantèlement des services d'entretien, par mesure d'économie, les équipes manquent de matériel et de sel. Ceci explique cela. Les plans neige hors autoroutes sont quasi inexistants. Hier sur l'A13, entre Rouen et Paris, en fin de journée, nous n'avons vu qu'un seul camion de déneigement alors que la chaussée était de plus en plus enneigée. - FG

Les plans neige ne servent plus à grand chose puisque déclenchés beaucoup trop tard. Hier, sur la N12 en direction de Dreux.

Les plans neige ne servent plus à grand chose puisque déclenchés beaucoup trop tard. Hier, sur la N12 en direction de Dreux.

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves