Rechercher :

Mise en ligne le 07/02/2018 14:55:40 Référence : 46079
Point sur la situation mercredi début d'aprem : des centaines de poids lourds bloqués partout en IDF

Les autorités préfectorales viennent de prolonger les restrictions de circulation pour les camions, jusqu'à demain jeudi 12 h, pour les empêcher de traverser l'Île de France congestionnée par la neige. Un déficit d'information est dénoncé par tous les conducteurs routiers, surtout les étrangers à qui rien n'est expliqué (voir 46078). Résultat : on entend sur tous les médias parler des centaines de camions toujours stockés en bord de route, et pas seulement sur la nationale 20 (entre Torfou et Étréchy, dans les deux sens de circulation). Près de 500 poids lourds sont notamment bloqués dans l'Oise jusqu'à demain, condamnés à passer une nuit de plus dans l'attente : 450 au niveau du péage de Chamant (A1) et 50 autres au niveau du péage d'Amblainville (A16). Pour éviter l'engorgement de ces zones de parquage improvisées sur les voies mêmes de l'autoroute, une déviation « grande maille » dévie depuis hier les camions au niveau d'Amiens et de la jonction A1/A29. Les chauffeurs souhaitant rejoindre le sud de la France, n'y ont d'autres choix que d'aller soit vers Rouen à l'Ouest ou vers Reims à l'Est. La Sanef a fait appel à la Croix-Rouge pour distribuer 500 collations aux chauffeurs hier soir. Reste à savoir quand le préfet autorisera les camions à repartir. Par ailleurs, la circulation reste interdite sur la RN2 (sens Belgique-Paris) dans les départements du Nord, de l'Aisne et de l'Oise ; sur la RN31 (sens Compiègne-Soissons) depuis l'intersection avec la RD130 dans les départements de l'Oise et de l'Aisne ; sur l'intégralité de la RN330 (sens nord-sud) dans le département de l'Oise. Par contre, les poids lourds sont de nouveau autorisés à circuler sur l'A75, après une interdiction qui avait démarré tôt ce matin, à 2 h. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves