Rechercher :

Mise en ligne le 09/02/2018 14:40:02 Référence : 46112
Les camions peut-être relâchés ce soir en IDF, annonce le préfet sur fond de colère des organisations de transporteurs

Invité de la matinale d'Europe 1 aujourd'hui, le préfet de police de Paris a assuré que l'interdiction de circulation qui pèse à nouveau sur les poids lourds depuis ce matin 5h serait levée dès la fin de l'épisode neigeux, « peut-être dans la soirée ». Sachant que c'est l'approvisionnement de la capitale qui est dans la balance, Michel Delpuech a reconnu par la même occasion que des améliorations doivent être apportées dans la gestion des situations de crise, en soulignant toutefois que rien n'est jamais inévitable et totalement prévisible. Au chapitre des améliorations possibles, il a suggéré une meilleure utilisation des canaux de communication.

Pendant ce temps, les organisations professionnelles continuent à exprimer leur colère sur la gestion de l'épisode neigeux : insuffisance de coordination, manque de clarté dans le traitement et la diffusion de l'information... A la clé, « des situations incompréhensibles dont la conséquence immédiate se traduit par le stockage massif et parfois injustifié de véhicules en bord de route », souligne l'OTRE qui, reçue ce matin par Elisabeth Borne, a obtenu la nomination d'un interlocuteur unique auprès du Centre ministériel de veille opérationnelle et d'alerte (CMVOA) pour pallier l'urgence du moment et remédier, au mieux, au déficit de communication et de coordination constaté jusqu'à présent. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves