Rechercher :

Mise en ligne le 06/03/2018 08:10:56 Référence : 46231
Un nouveau cartel d'entente, cette fois avec le freinage et les bougies

Quatre équipementiers automobiles viennent de se voir infliger de lourdes amendes par la Commission européenne pour « entente illégale et participation à un cartel » entre 2000 et 2011. Deux sont spécialisés dans les bougies d'allumage, et deux dans le freinage. Pour l'allumage, le plus lourdement sanctionné est l'allemand Bosch (près de 46 millions d'euros), suivi du japonais NGK (30 millions d'euros). Le nippon Denso a échappé à une amende de près d'un million d'euros car il a révélé l'existence de ce cartel. Pour le freinage, il s'agit de Continental (44 millions d'euros), et de son compatriote Bosch (12 millions d'euros). L'américain TRW (entretemps devenu l'allemand ZF TRW) a bénéficié de clémence pour avoir dénoncé cette entente. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves