Rechercher :

Mise en ligne le 08/03/2018 11:47:22 Référence : 46245
Un moto-guideur tué en ouvrant un convoi Capelle

Le petit monde du transport spécial est en deuil. L'accident tant redouté depuis la privation des escortes motocyclistes de gendarmes s'est produit hier à Carcassonne (11). Un convoi organisé par le groupe Capelle, l'un des deux leaders européens, était composé d'un ensemble Volvo 6x4 tractant une semi-remorque extensible (en longueur) chargée d'une pâle d'éolienne, de véhicules ouvreurs réglementaires et de moto-guideurs privés. Vers 13 h, à hauteur d'une bretelle d'accès à la route de Montréal, sur la rocade ouest de Carcassonne, Christian Le Mellec (59 ans), président d'une association de motards de Millau, qui circulait à moto, a été percuté par un jeune conducteur. Agé de 21 ans, l'automobiliste a probablement été distrait par la présence à bord de sa VW d'un enfant de 5 ans. L'automobiliste, originaire des Pyrénées-Orientales, s'est déporté sur la voie opposée au moment où surgissait l'ouvreur du convoi, circulant à bord de sa moto jaune. Le choc frontal a été terrible. L'automobiliste a été blessé et le motard indépendant est mort. Il était par ailleurs cogérant du Relais Routiers Bonsecours à Campagnac (12), dans la chaîne depuis sept générations. Christian Le Mellec était une figure du métier et du monde de la moto, unanimement reconnu pour ses compétences et réputé pour ses généreuses actions caritatives. Toutes nos condoléances à sa famille. - CF

La présence d'un gyrophage bleu sur les motos des guideurs de convois éviterait peut-être les catastrophes comme celle d'hier...

La présence d'un gyrophage bleu sur les motos des guideurs de convois éviterait peut-être les catastrophes comme celle d'hier...

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves