Rechercher :

Mise en ligne le 06/09/2018 10:48:30 Référence : 47072
80 au lieu de 90 km/h : le radar flashait à tort

Deux mois après l'instauration du 80 km/h, des centaines d'usagers de la route sont encore flashés à tort sur les routes départementales disposant d'un créneau de dépassement. Nous étions parmi les premiers début juillet à informer nos lecteurs que les axes départementaux disposant d'un créneau de dépassement n'étaient finalement pas concernés par la baisse de la vitesse à 80 km/h (voir 46901). Mais pour éviter la confusion durant la campagne de sensibilisation, l'Etat avait tardé à prévenir les préfectures, d'où une certaine confusion. Depuis 7 semaines, des centaines, voire des milliers d'usagers de la RD113 au passage du col du Télégraphe entre Marseille et Salon de Provence ont été verbalisés par un radar tronçon lorsqu'ils roulaient à plus de 80 km/h de moyenne (83 avec la marge) alors que les 90 km/h étaient autorisés. Un panneau indique encore le 90 et il est toujours d'actualité. Dans le doute, beaucoup ont payé mais des dizaines d'usagers ont légitiment contesté en envoyant une consignation de 68 euros. Alerté par des dizaines de courriers et de mails, le quotidien La Provence a consacré un article ce mercredi à ce scandale. La Préfecture indique que c'est la Délégation de la Sécurité Routière au niveau national qui aurait indiqué la mauvaise vitesse à retenir au sous-traitant qui a paramétré le radar-tronçon ! Depuis l'annonce de cette révélation, les usagers verbalisés à raison et certains camionneurs flashés à plus de 80 km/h espèrent que tous les PV seront invalidés... - CF

Voici le fameux radar tronçon de la RD 113 qui flashait à tort (photo Fletcher)

Voici le fameux radar tronçon de la RD 113 qui flashait à tort (photo Fletcher)

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves