Rechercher :

Mise en ligne le 10/09/2018 16:07:07 Référence : 47097
Disparition d'André Mariette, le héros de Chien Perdu en Arabie

André Mariette, qu'on connaît surtout pour son livre à succès Chien Perdu en Arabie, vient de décéder, à 77 ans... L'occasion de rappeler sa singulière histoire. Dans les années 70, son chien Louky l'accompagnait sur les routes du Moyen-Orient, plus précisément du Qatar, jusqu'à sa disparition. L'ouvrage qui a résulté de cette anecdote, rédigé en 1977, a si bien marché qu'il a été réédité en 2005. Né en 1941, André Mariette est rentré en 1966 chez le célèbre transporteur de Marseille Onatra, qui lui a confié un superbe Magirus Deutz 310 qui le changeait des Saviem SM 260, Berliet Relax ou autres Unic Izoard V8 dont il devait se contenter chez ses précédents employeurs. Mais c'est beaucoup plus tard, chez Chapuis, à Lyon, que commence son aventure du Moyen-Orient. En un an et demi, il enchaînera quatre voyages là-bas, qui marqueront sa vie dans tous les sens du terme. C'est pendant le quatrième voyage que prend place l'action du livre Chien perdu en Arabie (toujours vendu ici). Ce fut aussi le dernier périple d'André, qui a alors arrêté la grande route et s'est ensuite contenté de trajets dans l'Hexagone. Puis il est devenu grossiste en fruits et légumes, se contentant pour cela d'un 11-tonnes Mercedes, et a fini sa carrière comme... artisan taxi. Toutes nos condoléances à sa famille, dont son fils, Christophe, lui-même routier en national et international. - MF

A la cérémonie de réception de l'Ordre des routiers, avec Louky (son chien) et François de Saulieu, le créateur du magazine Les Routiers.

A la cérémonie de réception de l'Ordre des routiers, avec Louky (son chien) et François de Saulieu, le créateur du magazine Les Routiers.

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves