Rechercher :

Mise en ligne le 12/09/2018 10:09:05 Référence : 47112
Les premiers tracteurs lourds Mercedes SLT français livrés

Ils tirent du lourd, et même du très lourd... Capables de tracter jusqu'à 250 t, les tracteurs Arocs et Actros SLT de Mercedes se reconnaissent facilement à leurs imposantes tours de refroidissement collées à l'arrière de leurs cabines. Une nécessité tant la chaleur dégagée par l'utilisation en charge de ces tracteurs dans leur quotidien de transport exceptionnel oblige à un refroidissement exceptionnel. Les SLT (3 ou 4 essieux, du 6x4 au 8x8) sont aussi équipés du TRC (Turbo Retarder Clutch), qui sert de ralentisseur et remplace très efficacement l'embrayage, souvent mis à mal lors de ces exercices de transports lourds. En outre, il permet des démarrages en douceur et sans usure. Leur 15,6-litres développe 625 ch et un couple de 3 000 Nm à seulement 1 100 tr/mn. Il est associé à une boîte de vitesses PowerShift à 16 rapports doté d'un mode « heavy ». Outre une calandre « à dents » et une robe rouge, il est équipé de longerons de 9 mm. Les deux premiers exemplaires vendus en France l'ont été pour l'un à la filiale française de l'entreprise néerlandaise Westdijk, dans le Nord de la France, pour l'autre en Martinique, à GDM (Groupe David Moutoussamy). - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 

Afficher + de brèves