presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Nouveauté Nouveauté La nouvelle génération de CF et XF - 65 - N°955 - Juin 2017 N°955 - Juin 2017 - 64 - La nouvelle génération de CF et XF À la chasse au gaspi Photos X D.R. - 62 - N°955 - Juin 2017 « Sur nos nouveaux CF et XF, on a tout revu, de la cave au grenier ! ». Georges Lasne, le Monsieur produit de chez Daf, a de quoi se réjouir puisque cette révolution dans les entrailles des camions néerlandais s'est traduite selon le constructeur par une baisse de conso de 7 % ! Mais ce n'est pas tout... Face à nous, une rangée de 11 CF et XF « Pure Excellence » dans toutes les configurations possibles, parfaitement alignés et d'un magnifique bleu électrique. Reste à comprendre ce qui a vraiment changé, à part la couleur, car la ressemblance avec la génération « orange » est quand même très forte. En y regardant de plus près, on découvre quelques points de détail qui ont évolué : nouvelle visière, extension des passages de roues, grille de calandre modifiée pour l'aérodynamisme ; liseré alu sur la calandre du XF, logo avec bord chromé, pare-chocs avec insert alu pour faire joli... Preuve qu'il ne faut pas se fier aux apparences : toutes les vraies avancées sont là où on ne les voit pas, à commencer par la chaîne cinématique, complètement innovante, dont les composants sont coordonnés par un noveau logiciel. « La clé de voûte des économies de conso, c'est notre stratégie de baisse de régime moteur. En conditions réelles, on circule au régime très bas de couple maxi, autour de 900 tours. Et ça, c'est une première ! », affirme Georges Lasne, responsable technique chez Daf France. Un tour au volant le confirme : ce rendement énergétique amélioré se traduit par davantage de puissance et de couple aux régimes les plus bas. On constate aussi que la nouvelle boîte de vitesses automatisée TraXon de ZF (12 vitesses pour la version standard et 16 vitesses en option) rend le passage des rapports plus fluide et rapide, ce qui contribue au gain de conso. Le passage de côtes fait aussi prendre la mesure de l'évolution du frein moteur (de facture Paccar) vers davantage de précision par rapport à la vitesse limite choisie. Que ce soit sur le XF ou le CF, l'essieu arrière est de conception nouvelle, lui aussi, ce qui le fait gagner en rendement avec des rapports plus longs. Même le système de post-traitement EGR a évolué : il est devenu plus compact (ce qui libère de la place pour d'autres équipements), mais également plus léger (60 kg en moins). Mais ce n'est pas tout : une véritable chasse au gaspi a été orchestrée par le service R&D de Daf et toutes les pierres possibles ont été retournées pour aboutir à un gain total de 7 % sur la conso, si l'on en croit les chiffres avancés par le constructeur néerlandais (voir illustration détaillée p.?64). Ce chiffre est comparé à la deuxième génération Euro 6 actuelle, qui est déjà dans le peloton de tête en termes de consommation. Des kilos aussi ont été grapillés ici et là, avec au total un allègement de 100 kg pour la configuration 4x2, soit un gain de charge utile bien appréciable... Autre avantage qui permettra de moins immobiliser les CF et XF : leur intervalle de vidange est passé de 150 000 à 200 000 km, soit l'équivalent d'une visite par an. Un détail qui a son importance : les kits de fixation de carrosserie devraient faciliter le carrossage en préparant la fixation de la superstructure dès la sortie de l'usine. Et les perçages dont tout le porte-à-faux arrière bénéficie permettent d'installer rapidement hayons élévateur, barres anti-encastrement arrière ou traverses de remorquage. Un variateur de lumière Parmi les nouveautés intéressant particulièrement le conducteur, un nouvel interrupteur de plafonnier placé au centre du tableau de bord, avec variateur d'intensité en plus des modes prédéfinis « conduite de nuit » et « détente ». Les commandes sont d'ores et déjà ouvertes, les premières livraisons étant planifiées pour début juillet. Aucune augmentation tarifaire n'est annoncée, mais avec cette nouvelle génération, les distributeurs auront de solides arguments commerciaux en main pour revoir leurs prix à la hausse... ou pas ! • Marie FRÉOR Les nouveaux CF et XF seront livrés dès début juillet, en configuration tracteurs et porteurs 4x2 et 6x2. D'autres modèles remarquables suivront à l'automne. Daf Connect, pour mieux programmer les missions A noter que les 7 % d'économies de carburant promis avec la nouvelle génération de CF et XF ne prennent pas en compte les gains de productivité que devrait apporter le système de gestion de flotte de Daf Connect. Récemment introduit, le boîtier embarqué Daf Connect commence à intégrer les camions Daf pour offrir à l'exploitation des informations en temps réel sur leurs performances et celles des conducteurs (emplacement du véhicule, consommation de carburant, kilométrage, temps de ralenti moteur)... Avec Daf Connect, les transporteurs peuvent programmer des alertes automatiques lorsque des écarts sont constatés pour des paramètres tels que la vitesse, l'itinéraire, l'emplacement et la consommation de carburant... Ils peuvent aussi s'en servir pour comparer les performances de leurs conducteurs. Dans le cas des flottes multimarques, cette télématique embarquée a l'avantage d'être connectable à des systèmes de gestion tiers. Auquel cas c'est Daf qui envoie ses infos à un tiers, et non le contraire comme souvent. Il en coûte toujours 1 200 € pour le boîtier et trois ans de connexion entre le véhicule et la plateforme internet. Que les fanas de Daf se rassurent : la table coulissante et les espaces de rangement, qui ont fait leurs preuves sur la génération actuelle, restent identiques sur la nouvelle. Photos Fréor - 63 - N°955 - Juin 2017 Pour surveiller l'état des pneus C'est la première fois que Daf a choisi d'intégrer à ses CF et XF (en option) une véritable fonction de contrôle des pneus au tableau de bord. Si la fonction TPMS a été choisie par son patron, le conducteur bénéficie au tableau de bord d'une indication précise de la pression et de la température pour chacun de pneus. En cas d'alerte, un message écrit apparaît, puis ça clignote, puis ça sonne. Si c'est rouge, l'urgence est telle que le pneu est proche de l'explosion ! Les informations sont recueillies via une puce sur la valve, alors qu'auparavant, il s'agissait d'une simple indication basée sur le capteur ABS. Selon Daf, ce système n'a pas été mis au point par Conti, mais par Sensata. Le nouveau tableau de bord intègre de façon très lisible les données du dispositif anticollision, du régulateur de vitesse prédictif et du limiteur de vitesse. Photos Fréor Ce que le conducteur appréciera particulièrement Que ce soit en grimpant dans la Space Cab ou la Super Space Cab, l'impression de confort qu'apprécient tant les conducteurs garde tout son sens, et se renforce même lors de la conduite. A part les sièges en cuir et l'habillage couleur « cognac » des panneaux de porte et du tableau de bord pour les conducteurs privilégiés, à première vue, rien n'a vraiment changé dans la cabine. Même chose que pour l'extérieur : il faut regarder de près pour remarquer que les boutons ont changé de place et que les commandes ont été regroupées de façon plus intuitive et sûre. Cette optimisation de l'agencement du tableau de bord comprend aussi la possibilité pour les conducteurs d'intervertir des blocs de commandes selon les fonctions qu'ils préfèrent avoir plus près d'eux. « Chaque Commodo est un petit ordinateur en soi, explique Henk (photo), l'un des démonstrateurs. Ils peuvent donc être switchés entre eux ! ». Henk, qui est chargé des tests en température extrême, a aussi pour mission de récolter les désirs d'aménagement des conducteurs et de les mettre en œuvre avec le service d'études et recherches de Daf. C'est comme ça qu'il a été amené à faire évoluer les commandes de lumière : l'interrupteur de plafonnier placé au centre du tableau de bord est accessible à l'aveugle, avec une molette de variation d'intensité en plus des modes prédéfinis « conduite de nuit » et « détente ». Une nouvelle clim autonome Il a aussi complètement revu le tableau de contrôle de la température et de la climatisation, beaucoup plus simple à activer, et moins énergivore puisqu'il refroidit juste ce qu'il faut comme air pour atteindre la température voulue. Le nouveau système de climatisation automatique utilise la chaleur résiduelle du moteur pour chauffer la cabine pendant les pauses ou la nuit, ce qui permet encore de maximiser le rendement énergétique. Pratique, la clim et le chauffage sont commandables depuis la couchette, sur un petit panneau qui affiche la température en chiffres. Fonctions vitesse regroupées Toutes les fonctions associées à la vitesse (le disposifif anticollision, le régulateur de vitesse prédictif et le limiteur) sont désormais idéalement groupées de façon logique sur le côté droit du volant, et non plus au tableau de bord, ce qui évite d'éloigner les yeux de la route. Cerise sur le gâteau : on peut les prérégler au repos, moteur coupé. Toutes ces fonctions s'affichent au tableau numérique de façon très lisible. Un frein-moteur plus performant Une fois en route, hormis le silence accru lié à la boîte TraXon, un autre élément subtil peut faire la différence dans les descentes : le réglage de l'Ecoroll (fonction « roue libre ») a évolué vers plus de finesse et de simplicité. Si on demande par exemple au régulateur de vitesse « 80 km/h, +5 -10 », cela signifie qu'en haut de la côte, le moteur renvoie la sauce à 70 km/h et que dans la descente qui suit, à 85 km/h le frein moteur par compression (Paccar) prend le relais avec une performance améliorée par rapport à l'ancienne version (+20 % pour le MX11, +30% pour le MX13), puis l'Ecoroll qui exploite l'énergie cinétique. En plus, la manette de l'Ecoroll est mieux positionnée : à droite sur le volant plutôt que sur le tableau de bord (puisque de la place a été libérée par le regroupement des fonctions associées à la vitesse). Photos X D.R. À 85 km/h, on est aux alentours de 1 000 tr/min, ce qui est largement inférieur au régime auquel on se trouve avec la génération actuelle. C'est la source la plus importante d'économie de carburant. Photos Fréor Photos X D.R. - 66 -