presentationequipeabonnementboutiquepubContact

N°973 - Février 2019 Service Volvo Connect Tous les services en un coup d'œil Volvo Connect est une base sur laquelle les clients de Volvo Trucks (dont les patrons chauffeurs) peuvent souscrire aux services (payants) qui leur paraissent les plus utiles pour leur activité : suivi en temps réel des véhicules, des remorques et des conducteurs, accès à l'état des véhicules en temps réel, aux messages, calendrier de maintenance, aide en matière de conformité administrative ou juridique... Tout est visualisable sur le même support. Innovation, automatisation, électromobilité, digitalisation... Tous ces termes devenus incontournables, Volvo Trucks, comme ses concurrents, s'appuie sur eux pour avancer. « Tout ça fonctionne grâce à la connectivité, explique Christophe Tharrault, le président de Volvo Trucks France. Et c'est la connectivité qui permet d'exploiter au mieux les infos que les 22 000 camions abonnés à Dynafleet dans l'Hexagone (et 130 000 en Europe) échangent en permanence avec les transporteurs ». Depuis la naissance du boîtier Dynafleet dans les années 90, beaucoup de chemin a été parcouru. « Un voyage digital a alors commencé », rappelle Laurent d'Arnal, le directeur commercial de la marque en France. Récupérer les données fournies par le camion, c'est bien, en faire quelque chose, c'est mieux... En 2004, les transporteurs ont pu avoir accès à leurs données sur internet, et des applis complémentaires ont pu être développées, comme la programmation d'une température de cabine en différé, par exemple. Tout est dans une exploitation judicieuse des infos Désormais, toutes les infos peuvent se connecter entre elles. « Mais que veut-on en faire ? C'est ça, la vraie question, souligne Laurent d'Arnal. Non seulement l'exploitation des ces informations doit aider à améliorer la productivité, la rentabilité et la gestion de parc, mais les transporteurs veulent souvent que cet outil soit dans leur poche ». Résultat, Volvo Trucks s'est fendu d'une interface permettant de fluidifier tout ce dont le transporteur a besoin en une seule vue. Elle offre un aperçu clair de ce qui est réellement important pour lui. Pour simplifier le quotidien des transporteurs, que ce soit pour la gestion de parc ou pour l'exploitation, le constructeur a ainsi lancé son portail Volvo Connect. Il y centralise l'ensemble de ses services télématiques et numériques. Cette plateforme sera mise à jour et étoffée régulièrement au fil des évolutions et partenariats. Pour l'instant, on y trouve toutes les données et services de Dynafleet, ainsi que le calendrier de maintenance personnalisable. Mais pas seulement... Les services supplémentaires proposés aux clients Volvo sont regroupés en trois familles : Data Access permet de stocker les données des véhicules et d'y accéder, via le cloud, conformément au protocole multimarque Remote FMS (rFMS, c'est-à-dire la prise FMS dématérialisée). Ceci quels que soient le modèle ou la marque des véhicules du parc. Dynafleet Service Sécurité est conçu pour veiller à des comportements de conduite sûrs et surveiller les avantages des systèmes de sécurité active des véhicules. Etat du véhicule surveille les composants clés du véhicule et aide à identifier des dysfonctionnements potentiels en vue soit d'une réparation immédiate, soit d'un entretien lors de la prochaine révision. Autre intérêt de cette plateforme : Volvo Connect, qu'on peut aussi consulter sur smartphone et tablette, accueille une « market place », c'est-à-dire que chacun a la possibilité d'y intégrer sur un même support toutes ses applis préférées, ou de souscrire et d'activer des services supplémentaires proposés par Volvo, mais aussi par ses partenaires et fournisseurs « triés sur le volet » qui peuvent proposer de nouvelles fonctionnalités. Le panel devrait donc s'enrichir au fil du temps... Et puis selon celui qui s'en sert (le conducteur, l'exploitant, le gestionnaire de parc, l'administrateur...), chacun peut configurer l'interface pour accéder plus facilement et plus rapidement aux informations et services dont il a besoin : rapports d'analyse des performances du parc et/ou des conducteurs, état et disponibilité des véhicules, calendrier d'entretien, historique de réparation et de maintenance de chaque véhicule... Volvo Connect est personnalisable par ses différents utilisateurs en ce qui concerne l'affichage et la disposition des éléments... Le tableau de bord personnalisé regroupe les informations et services les plus utiles pour celui qui l'utilise : cartes, rapports, calendrier, activité du conducteur, historique atelier, position véhicules... Des fenêtres pop-up et des boîtes d'informations transmettent des données complémentaires : état du véhicule, alertes, temps de conduite et de repos, position du véhicule et de la remorque en temps réel, informations sur la circulation et l'état des routes, niveau de carburant et distance restante avant plein, historique des positions et trajets, points d'intérêt, planification d'itinéraire... Rapports personnalisés de performance des véhicules Et chacun peut s'y construire son propre rapport de performance des véhicules, avec des paramètres qu'il choisit parmi 250 à sa disposition, dont la topographie. Le gestionnaire de parc sait par exemple que le camion dont il consulte les performances a plutôt roulé en descente. Toutes ces informations permettent d'apporter de la clarté et une grande finesse d'analayse. Des notifications et avertissements peuvent être programmés. Autre exemple : l'exploitant voit sa planification de missions simplifié par l'outil « Gestion de la disponibilité des véhicules ». Ce module établit une liste des conducteurs, avec leur activité actuelle et leur temps de conduite autorisé restant. Il sait donc précisément quand chaque conducteur doit faire une pause et prendre un repos journalier ou hebdomadaire. Et il peut partager avec le conducteur en mission des informations sur le trafic et sur l'itinéraire optimal jusqu'à destination. « Le gros avantage à tout regrouper sur une même plateforme numérique est d'obtenir des infos qui sont d'autant plus pertinentes qu'elles sont combinées entre elles », souligne Christophe Tharrault. Cette pertinence se retrouve notamment sur la carte, devenue très dynamique. Camion par camion, on peut ainsi obtenir l'historique des positions. C'est un peu plus compliqué pour avoir sur une même cartes les infos issues des semi-remorques, à moins d'activer un compte « Novacom » (payant). La maintenance prédictive bientôt intégrée La fonction de maintenance prédictive aujourd'hui assurée par la plateforme Uptime Care se retrouvera bientôt affichée en temps réel sur Volvo Connect. Si vous avez des camions Volvo postérieurs à mai 2018, sachez qu'ils sont connectés de série, pendant deux ans, pour communiquer leurs informations techniques au constructeur. Ces infos se retrouvent sur la plateforme Uptime Care, basée sur un plan d'entretien basique : envoi d'alertes, vérification de l'étant de santé du véhicule... Tout capteur qui clignote est retransmis en temps réel au constructeur. « On sait ainsi à l'avance ce qui va se passer dans le camion, et on prévient l'atelier du client de la nécessité d'une intervention. L'objectif est de réduire de 90 % les immobilisations non planifiées », rappelle Christophe Tharrault, le président de Volvo Trucks France. Le mieux est de tester En allant sur www.volvotrucks.fr/volvoconnect, vous pourrez mieux comprendre le potentiel de Volvo Connect et la façon dont on peut y circuler. Et Dynafleet dans tout ça ? La plateforme de gestion de flotte Dynafleet existe toujours... Elle va cœxister avec Volvo Connect jusqu'en 2020, avant d'y être totalement intégrée. Mais dès à présent, les informations qu'elles exploitent sont toutes hébergées dans le même cloud. L'abonnement Dynafleet (15 € par mois et par module) sera au même tarif sur Volvo Connect. Bientôt connectable avec les camions d'autres marques Dans les prochains mois, Volvo Connect pourra exploiter les données de tous les camions d'une flotte multimarque, et pourra envoyer les données des camions Volvo sur les plateformes d'autres partenaires. Le gestionnaire de parc ou d'exploitation pourra ainsi avoir l'intégralité des véhicules de son entreprise via un même portail. Cela nécessite que les autres constructeurs mettent en oeuvre le protocole rFMS, ce qu'a déjà fait Volvo : ses camions peuvent communiquer leur géolocalisation, leur consommation et leur état de santé. Les autres constructeurs n'en sont qu'à la communication de la géolocalisation. Le portail Volvo Connect est disponible gratuitement, rappelle Christophe Tharrault, le président de Volvo Trucks France, sans préciser toutefois le prix des services auquel cette plateforme donne accès. On sait juste que le coût de l'abonnement Dynafleet (qui y sera bientôt intégré) sera le même qu'aujourd'hui. Texte : Marie Fréor · Photos : Fréor et X D.R.