presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 04/11/2016 10:59:13 Référence : 43664

Renault Trucks Defense est à vendre

Le groupe Volvo (actionnaire principal de Renault Trucks Defense) a décidé de se séparer de sa filiale spécialisée dans les véhicules de défense. Une décision annoncée ce matin aux comités centraux d'entreprise de Renault Trucks et Renault Trucks Defense. Cette dernière entreprise représente environ 2 % du chiffre d'affaires du groupe, avec 500 millions d'euros par an, au travers de ses trois marques : Acmar, Panhard et RTD. Mais, le constructeur suédois voudrait d'abord concurrencer les groupes Daimler (propriétaire de Mercedes) et Volkswagen (Man et Scania) dans les domaines du poids lourd et de la construction, secteurs éloignés des véhicules militaires.

Au début de l'année, Emmanuel Vacher (président de Renault Trucks Defense) avait pourtant affirmé à notre confrère les Echos vouloir porter son chiffre d'affaires à un milliard d'ici à trois ans. Ceci, notamment grâce aux marchés de l'export. Les 1 200 salariés de Renault Trucks Defense, répartis entre cinq usines françaises fournissent environ 90 % des plateformes logistiques de l'Armée de Terre. Parmi les repreneurs possibles, on compte Nexter (qui produits certains modèles équivalents), Thales, des fonds d'investissement français... Ou même l'Allemand Rheinmetall. NG et FG

Renault Trucks Defense produit une large gamme de véhicules blindés (de combat ou pas), pour de nombreuses applications militaires... Comme ce modèle développé sur une base de Renault Kerax.

Renault Trucks Defense produit une large gamme de véhicules blindés (de combat ou pas), pour de nombreuses applications militaires... Comme ce modèle développé sur une base de Renault Kerax.

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Anne Pugnet
Spécialité : transport de chevaux
Basée dans le Pays de Gex, dans l’Ain, Anne Pugnet combine trois passions : le voyage, les camions et les chevaux... Même si, à 62 ans, elle commence ... +

Volvo Connect
Tous les services en un coup d'œil
Volvo Connect est une base sur laquelle les clients de Volvo Trucks (dont les patrons chauffeurs) peuvent souscrire aux services (payants) qui leur ... +

L’Optifuel Lab 3
Objectif : 13 % d’économies de carburant
Nom de code : Falcon. Ce n’est pas une opération mise en place par les services secrets, mais un projet de véhicule très réaliste, l’Optifuel Lab ... +

Transparence dans la consommation des camions
C’est parti pour Vecto !
Depuis le 1er janvier 2019, les constructeurs doivent passer à la moulinette du logiciel Vecto tous les poids lourds neufs de 16 t et plus qui ... +

Transport d’œuvres d’art
Un travail d’orfèvre
C’est une branche très spéciale du transport routier, puisque la marchandise elle-même a en général une valeur qui dépasse celle de l’ensemble ... +

Evénements et nouveautés en 2018
Une année dans le rétro
En 2018, le transport routier a connu une croissance importante, malgré des règles de travail très strictes et des événements perturbateurs... Nous ... +

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Année