presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 01/06/2017 12:53:30 Référence : 44871

Elisabeth Borne réagit au paquet routier

La Commission européenne a présenté hier ses propositions visant à modifier les réglementations relatives au transport routier, communément appelé « paquet mobilité » a indiqué Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports, auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire. Ces propositions incluent notamment des dispositions en matière d'encadrement des détachements et du cabotage dans le transport routier international. L'objectif qui doit guider l'Union européenne et ses Etats membres dans ce cadre est de mettre fin à des pratiques abusives de certaines entreprises qui nuisent tant sur le plan social qu'en matière de sécurité routière. L'Union doit mettre en place des protections en faveur des travailleurs et des citoyens pour créer les conditions d'une concurrence loyale entre opérateurs et pour lutter contre les discours les plus démagogiques à l'encontre de la construction européenne « La France salue, à ce titre, plusieurs avancées contenues dans cette proposition de la Commission qui vont dans le sens de la position affirmée par le Président de la République et le gouvernement français et qui permettront, si elles sont adoptées, de répondre en partie à certaines de ces préoccupations. En particulier, la France accueille favorablement la reconnaissance par la Commission que la directive sur les travailleurs détachés s'applique effectivement au transport routier de marchandises. Pour autant, poursuit-elle, les textes proposés devront être sensiblement améliorés. Dans le débat qui va s'ouvrir au sein du Conseil de l'Union européenne et au Parlement européen, le gouvernement français sera particulièrement vigilant quant à l'aboutissement de ces avancées et au renforcement de plusieurs composantes du paquet. Il s'agira de faire en sorte que les conditions qui seront fixées par le nouveau cadre européen soient strictes, notamment en matière d'encadrement du cabotage et de pleine intégration du secteur du transport routier de marchandises au champ de la directive sur les travailleurs détachés. Seules des règles claires et opérationnelles, en mesure d'être effectivement mises en œuvre et contrôlées, seront jugées crédibles pour répondre à l'attente de nos citoyens et de nos entreprises en faveur d'une Europe plus forte, plus protectrice, plus intelligible et plus juste. C'est animé de cet esprit exigeant et constructif que la France agira, en lien avec ses principaux partenaires européens sur le sujet, notamment les membres de l'Alliance du routier » - FG

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Anne Pugnet
Spécialité : transport de chevaux
Basée dans le Pays de Gex, dans l’Ain, Anne Pugnet combine trois passions : le voyage, les camions et les chevaux... Même si, à 62 ans, elle commence ... +

Volvo Connect
Tous les services en un coup d'œil
Volvo Connect est une base sur laquelle les clients de Volvo Trucks (dont les patrons chauffeurs) peuvent souscrire aux services (payants) qui leur ... +

L’Optifuel Lab 3
Objectif : 13 % d’économies de carburant
Nom de code : Falcon. Ce n’est pas une opération mise en place par les services secrets, mais un projet de véhicule très réaliste, l’Optifuel Lab ... +

Transparence dans la consommation des camions
C’est parti pour Vecto !
Depuis le 1er janvier 2019, les constructeurs doivent passer à la moulinette du logiciel Vecto tous les poids lourds neufs de 16 t et plus qui ... +

Transport d’œuvres d’art
Un travail d’orfèvre
C’est une branche très spéciale du transport routier, puisque la marchandise elle-même a en général une valeur qui dépasse celle de l’ensemble ... +

Evénements et nouveautés en 2018
Une année dans le rétro
En 2018, le transport routier a connu une croissance importante, malgré des règles de travail très strictes et des événements perturbateurs... Nous ... +

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Année