presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 01/06/2017 12:53:30 Référence : 44871

Elisabeth Borne réagit au paquet routier

La Commission européenne a présenté hier ses propositions visant à modifier les réglementations relatives au transport routier, communément appelé « paquet mobilité » a indiqué Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports, auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire. Ces propositions incluent notamment des dispositions en matière d'encadrement des détachements et du cabotage dans le transport routier international. L'objectif qui doit guider l'Union européenne et ses Etats membres dans ce cadre est de mettre fin à des pratiques abusives de certaines entreprises qui nuisent tant sur le plan social qu'en matière de sécurité routière. L'Union doit mettre en place des protections en faveur des travailleurs et des citoyens pour créer les conditions d'une concurrence loyale entre opérateurs et pour lutter contre les discours les plus démagogiques à l'encontre de la construction européenne « La France salue, à ce titre, plusieurs avancées contenues dans cette proposition de la Commission qui vont dans le sens de la position affirmée par le Président de la République et le gouvernement français et qui permettront, si elles sont adoptées, de répondre en partie à certaines de ces préoccupations. En particulier, la France accueille favorablement la reconnaissance par la Commission que la directive sur les travailleurs détachés s'applique effectivement au transport routier de marchandises. Pour autant, poursuit-elle, les textes proposés devront être sensiblement améliorés. Dans le débat qui va s'ouvrir au sein du Conseil de l'Union européenne et au Parlement européen, le gouvernement français sera particulièrement vigilant quant à l'aboutissement de ces avancées et au renforcement de plusieurs composantes du paquet. Il s'agira de faire en sorte que les conditions qui seront fixées par le nouveau cadre européen soient strictes, notamment en matière d'encadrement du cabotage et de pleine intégration du secteur du transport routier de marchandises au champ de la directive sur les travailleurs détachés. Seules des règles claires et opérationnelles, en mesure d'être effectivement mises en œuvre et contrôlées, seront jugées crédibles pour répondre à l'attente de nos citoyens et de nos entreprises en faveur d'une Europe plus forte, plus protectrice, plus intelligible et plus juste. C'est animé de cet esprit exigeant et constructif que la France agira, en lien avec ses principaux partenaires européens sur le sujet, notamment les membres de l'Alliance du routier » - FG

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Le camping-car X-Truck
Un Renault pour aller au bout du monde
Il y a des gens qui sont faits pour se rencontrer. Quand Frédéric et Sylvia ont croisé la route de Renault Trucks, ils ont eu envie de donner ... +

Des Man sur le port de Dunkerque
Beau terrain de jeu pour l’Hydrodrive
C’est naturellement à des Man Hydrodrive que le tentaculaire groupe ardennais Urano a choisi de confier une mission délicate : creuser, déblayer et ... +

Série spéciale chez Renault Trucks
Le Tattoo, bel ambassadeur
Le Tattoo est le dernier-né des show-trucks de Renault. Destiné à séduire l’œil en marge des courses camions ou autres manifestations publiques ... +

Le transport au Botswana
Le pays au temps figé
En Afrique australe, les routiers doivent faire preuve de beaucoup de patience. Aux frontières, il leur arrive d’attendre des semaines pour ... +

A la coopérative Biocoop
Des Scania en boîte Allison
Le site Biocoop à Sainte-Geneviève-des-Bois (91) a réceptionné son 2e Scania GNC équipé en Allison. Une expérience que la coopérative va mettre à ... +

XF Convenient
Daf se lance dans l’hybride
Daf, qui habituellement ne jure que par les vertus des véhicules diesel, a tout de même fait des expérimentations en hybridation ... +

Année