presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 02/10/2018 12:21:10 Référence : 47209

Le réseau AD se veut premier réseau de réparation en France

Pour la troisième édition de son congrès quadriennal de réparateurs automobiles et poids lourds (après Paris en 2011 et Port Aventura en 2014), le réseau AD a rassemblé à Malte pas moins de... 3 545 personnes, acheminées à l'aide de 22 avions et réparties dans 16 hôtels ! Soit le plus gros événement jamais organisé sur cette île au sud de la Sicile. Une organisation gigantesque qui a représenté deux ans de préparation. Le taux de participation inédit était en soi un succès : 75 % des adhérents réparateurs ont répondu présents, aux côté des distributeurs Autodistribution, mais aussi des fournisseurs et autres partenaires et apporteurs d'affaires du 1er réseau multimarque de France. Ces derniers étaient quasiment tous représentés parmi les 60 exposants du Salon professionnel dédié aux réparateurs et distributeurs en marge des conventions VL, Carrosserie et PL. Les réparateurs ont été invités à suivre un plan de marche visant l'homogénéité de la marque, à commencer par l'application de l'enseigne homologuée pour une visibilité claire. Ils ont compris qu'ils sont partie prenante des projets du plan « Préférence 2022 » présenté à Malte. Concernant le PL, AD Poids Lourds est le deuxième réseau après-vente français, après Renault Trucks, avec 220 points de service et de distribution, dont 90 garages AD PL, et 1 000 techniciens. L'objectif affiché est de 250 points de service à l'horizon 2020. Ses principaux concurrents sont les réparateurs agréés par les constructeurs, que le réseau d'entreprises indépendantes est bien décidé à supplanter. - MF

Pour son congrès de réparateurs, qui a lieu tous les quatre ans, AD avait choisi Malte, rassemblant à l'occasion 3&nbsp545&nbsppersonnes ! (photo Fréor)

Pour son congrès de réparateurs, qui a lieu tous les quatre ans, AD avait choisi Malte, rassemblant à l'occasion 3 545 personnes ! (photo Fréor)

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année