Advertisement
  presentationequipeabonnementboutiquepubContactoFB.png

  Advertisement

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 14/09/2020 09:31:23 Référence : 51287

Conclusions pour le TRM de la Convention citoyenne pour le climat : « Une absence totale de dialogue »

Dans un communiqué commun, les organisations patronales TLF, FNTR et OTRE font un point sur la réunion de présentation des mesures proposées pour le secteur du TRM par la Convention citoyenne pour le climat. Elles dénoncent des mesures inadaptées et une absence totale de dialogue et de possibilité de négocier. « Au-delà de l'objectif partagé par tous, ce fut une réunion sans espace de concertation qui devrait pourtant trouver sa traduction dans un futur projet de loi. L'enjeu est pourtant crucial pour la profession ».

Cette réunion qui était organisée par les ministères de la Transition écologique et des Transports, auxquels les organisations professionnelles ont fait part de leurs interrogations et des inquiétudes des entreprises sur les mesures retenues par Emmanuel Macron, « gouvernées par la volonté de réduire la part modale du transport routier au profit du ferroviaire ».

Pour rappel, ces mesures visent à imposer une formation des conducteurs routiers à l'écoconduite tous les deux ans, supprimer la ristourne gazole dont bénéficient les transporteurs routiers moyennant des aides à l'acquisition de véhicules propres, instaurer une vignette PL tout en supprimant la taxe à l'essieu et imposer des clauses environnementales dans les contrats de transports. « Ces mesures sont décalées avec les exigences de compétitivité économique et européenne et les directives existantes », soulignent TLF, FNTR et OTRE, qui suggèrent d'appréhender la complémentarité des modes plutôt que de les opposer et déplorent que les efforts volontaires des entreprises pour réduire leurs émissions ne soient pas vraiment pris en compte.

Le contrat de transition énergétique pour le secteur qui devait être signé en mars dernier et était, lui, préparé en concertation avec le secteur du TRM, a-t-il été substitué par les mesures annoncées par les ministères ? Qui est l'interlocuteur des organisations professionnelles pour construire la transition énergétique du secteur pour les 20 prochaines années ? Le Parlement ? Le gouvernement ? La convention citoyenne pour le climat ? Ou le président de la République ? Autant de questions qui n'ont pas de réponse claire. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Bel hommage aux hommes du bitume
Routiers, tout simplement
À travers son ouvrage simplement intitulé Routiers, le grand reporter au journal La Croix Jean-Claude Raspiengeas nous livre une enquête ... +

Conditions d’accueil des conducteurs routiers
Comment rendre ce métier à nouveau attractif
Philippe Favrole, un ex-routier devenu cadre de la Stef, a renoué avec la route à l’aube de la retraite, par envie de reconduire. Constatant ... +

Mix énergétique à 5, 10 et 20 ans
Quelles réponses offrent les constructeurs ?
En attendant que les énergies alternatives supplantent un jour les énergies fossiles, le gazole restera largement la solution la plus demandée, au ... +

Les services autoroutiers
Très inégaux
Sur tout le réseau routier français, la mise en place des mesures barrière s’est traduite par la fermeture de la restauration assise, y compris sur ... +

Activité partielle dans le TRM
Combien touchent les conducteurs à l’arrêt ?
« Combien vais-je toucher à la fin avril ? ». Cette question a hanté de nombreux conducteurs routiers à l’arrêt depuis le début du confinement, car à ... +

2 centimes sur la TICPE, grève des dockers...
Les TPE et PME au bout du rouleau
Comment s’en sortir quand on n’a que 8 camions et qu’on travaille en majeure partie avec le port du Havre, où une grève de dockers sévit des semaines ... +

Nouveau Man TG
Opération séduction
Sur les nouveaux TG que nous vous présentions le mois dernier, Man a remanié profondément l’aménagement de sa cabine. Le résultat est exceptionnel. ... +

Pour éviter les accidents en manutention
L’importance du protocole de sécurité
Les opérations de chargement et déchargement de marchandises représentent des situations de travail à risques, particulièrement accidentogènes. Le ... +

Le déménagement
Fortement concurrencé
Le secteur du déménagement ne connaît pas la crise : en moyenne, plus de 3 millions de Français changent d’adresse chaque année... Il y a donc du ... +

Après la catastrophe de Mirepoix
Quel avenir pour les ponts français ?
Le dernier effondrement de pont en date est celui de Mirepoix-sur-Tarn. Pour une fois, il ne semble pas que la conception et l’entretien du pont ... +

Les cheminots grognent
Mais alors, que devraient dire les routiers ?
Tandis que les cheminots et les agents de la RATP bloquent les transports et les trains pour défendre leur régime spécifique de retraite, la ... +

Cyriane et Josette
Que sont-elles devenues ?
L’émission de TF1 52 sur la une (qui a existé de 1988 à 2001) a tourné un sujet sur les conductrices routières au long cours en 1996. On y voit ... +

Dimensions, empattement, voie, porte-à-faux...
Quelques définitions utiles à rappeler
Chaque véhicule à ses caractéristiques propres, mais chacun d’entre eux doit respecter des dimensions techniques. Rappel peut-être pas si inutile ... +

Programme nutrition mis au point par la Carcept
Mieux manger, un vrai enjeu
Un beau jour d’automne, les routiers qui avaient envie d'améliorer leurs habitudes alimentaires étaient accueillis par des nutritionnistes et le ... +

Africa Eco Race 2020
Un team Renault Trucksau départ
Le 4 janvier prochain, l’équipe Renault Trucks Rallye Raid (Franck Coquidé, Jean-François Delaval et Jean Prévost)sera sur la ligne de départ à ... +

Avec un mordu de Renault en Guadeloupe
Loin de l’Hexagone
En Guadeloupe, on est accueillis par la moiteur, le croassement des grenouilles, le bourdonnement des insectes... On est si loin de la grisaille et ... +

Année