presentationequipeabonnementboutiquepubContact

voici : SELECT * FROM [dbo].[PubSitesWeb] WHERE (pubsitemobile is null or pubsitemobile like '') AND magazine like 'routiers' AND typebandeau like 'Bandeau_droite' AND datedebut <= '23/03/2017' AND datefin >= '23/03/2017' order by ordrebandeau desc

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 20/03/2017 08:41:47 Référence : 44474

Un film qui démontre la dégradation des conditions de travail dans le TRM

L'association Moderniser sans exclure (MSE) a réalisé un film de 25 minutes sur les conditions de travail et le vieillissement chez les conducteurs routiers, en se basant notamment sur les témoignages de conducteurs d'une cinquantaine d'années. Les messages désabusés n'exhorteront certes pas les jeunes à intégrer cette filière pourtant déficitaire en compétences, mais le film pose un diagnostic qui devrait permettre d'ouvrir le débat... et pourquoi pas de trouver des solutions. On y entend des réflexions du style : « On ne fait plus que du régional », « Si on dépasse le temps de conduite de quelques minutes, les PV tombent », « On fait davantage de manutentions que de kilomètres », « On est transformés en robots par l'informatique embarquée, le numérique, le GPS », ou encore « La pénibilité vient des entreprises dans lesquelles on charge »... La plupart regrettent le temps de la liberté, de l'autonomie et des rapports humains plus souples. Aujourd'hui, le contexte leur apparaît « stressant et fatigant ». En cause notamment, l'organisation rendue rigide par le flux tendu et une concurrence exacerbée. Pour ne rien arranger à leurs yeux, une réglementation de plus en plus contraignante, des dérégulations en cascade et des rémunérations stagnantes... Il ressort de ce tour d'horizon des pistes intéressantes pour améliorer les choses : il semble par exemple qu'un travail doit être mené pour améliorer les relations avec le chargeur, car c'est souvent là que ça coince. Pour ça, il est suggéré une concertation entre les différents acteurs (dont syndicats et organisations patronales) pour réintroduire le tutorat, fournir des aides à la manutention, aménager de quais de déchargement. Le film est destiné à servir de base pour ouvrir le débat et pour une grande réunion sur ce thème qui pourrait se tenir à Chambéry en fin d'année 2017. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Le Nouveau Stralis
Le verra-t-on en 2017 ?
Chez Iveco, on aime le secret, mais le constructeur est bien conscient qu’il faut lâcher des os à ronger. C’est pourquoi depuis quelques années, il a ... +

Nouveau drame sur la RCEA
La Route de la mort a encore tué
Toutes les fois, c’est la même chose : après un accident sur la RCEA, les pouvoirs publics rappellent que des travaux sont en cours pour réduire la ... +

Transport d’animaux vivants
Attention, fragile !
Le transport d’animaux vivants nécessite du doigté, que ce soit lors des transhumances ou simplement pour conduire les bêtes à l’abattoir... ... +

Pollutec
Le gaz en vedette
Le transport d’animaux vivants nécessite du doigté, que ce soit lors des transhumances ou simplement pour conduire les bêtes à l’abattoir... ... +

Portable au volant 
Prendre conscience des risques
Utiliser le téléphone en conduisant provoque quatre fois plus de morts qu’en 2010... Pas étonnant quand on sait qu’un usager sur trois lit ... +

Péages autoroutiers
Encore une hausse scandaleuse
Depuis des années, on nous répète que les tarifs des autoroutes sont encadrés par une haute autorité qui veille à ce que ces augmentations ne ... +

Année