presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 18/05/2017 08:41:32 Référence : 44808

Dashdoc agréé pour les lettres de voiture et CMR électroniques

Le portail Dashdoc développé par le français Truckfly permet aux transporteurs d'utiliser des documents de transport 100% électroniques, ce qui a notamment l'avantage d'une traçabilité en temps réel et d'une facturation plus rapide. Agréé par la Belgique, Dashdoc a pour ambition de convaincre les transporteurs français, mais aussi les chargeurs. Le principe est simple : l'exploitant (ou le chargeur) renseigne les informations légales obligatoires conformément au contrat de transport national ou convention CMR (chargement, déchargement, marchandise). Le document est alors accessible aux conducteurs équipés de smartphones ou tablettes, qui renseignent chaque étape de la livraison. Puis l'expéditeur et le destinataire signent à leur tour le document, le tout grâce à une technologie de signature électronique. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

La SITL
Du gaz, mais pas seulement
Cette année, la Semaine internationale du transport et de la logistique se tenait porte de Versailles, en version plus réduite qu’à Villepinte, mais ... +

Course-poursuite à 130 km/h
Les chauffards de l’A7 mis au pas
Au lendemain des 24 heures du Mans camions, deux passionnés de tuning se sont offert une course-poursuite sur l’A7 au volant de leur 40-tonnes, à ... +

Cartes carburant 
Bientôt du gaz à tous les étages
En l’espace de quelques années, les cartes pétrolières ont bien évolué, avec l’adjonction de nouveaux services destinés aux conducteurs et ... +

La révolution par la dérégulation
Uber va-t-il tuer les transporteurs ?
Les camions autonomes font peur aux conducteurs routiers, qui voient en eux un danger pour leur métier. Mais la profession ferait mieux de se méfier ... +

Camions Euro 6 roulant sans AdBlue
Le scandale des moteurs truqués
Le scandale des millions de moteurs truqués par le groupe Volkswagen et ses différentes marques de voitures n’est peut-être qu’un miniscandale par ... +

Année