presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 12/09/2018 15:01:29 Référence : 47116

Elisabeth Borne présente son plan de sauvegarde pour les routes et la mobilité

La ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, a présenté un plan de sauvegarde pour remettre en état le réseau routier et les transports. L'Etat va investir 13,4 milliards d'euros dans les voies ferrées, routes et équipements de transport français entre 2018 et 2022. Ce chiffrage a été présenté le 11 septembre par la ministre chargée des Transports, au Conseil d'orientation des infrastructures (COI), un collège d'experts présidé par l'ancien député socialiste et spécialiste des transports, Philippe Duron. Il est question de 9MdEuros, +31% de crédits sur 10 ans. Dès 2018 précise-y-elle, nous avions sans attendre augmenté les moyens de +100MEuros . Dans une entrevue accordée au Monde, Elisabeth Borne à tranché en ce que qui concerne les grands projets : « Nous sommes partis d'un constat, la politique des transports s'était focalisée ces dernières années sur les grandes infrastructures. Or cette politique mène à une impasse financière et elle ne répond pas complètement aux besoins des citoyens ». A suivre. - FG

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année