presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 03/12/2018 12:00:40 Référence : 47585

Gilets jaunes: les transporteurs routiers évaluent leurs pertes à 400 millions d'euros

Les entreprises de transport routier de marchandises et de logistique estiment aujourd'hui à 400 millions d'euros les pertes d'exploitation qu'elles ont subies depuis le début des manifestations des Gilets jaunes, il y a plus de deux semaines. « L'inactivité forcée du TRM, secteur stratégique, entraînera dans les plus brefs délais la paralysie de l'ensemble de l'économie française... Il est indispensable que le gouvernement mette en place, et ce très rapidement, un accompagnement des entreprises de transport qui sont dans l'incapacité non seulement de livrer, mais aussi d'assurer leurs différentes échéances. Faute de quoi elles seront contraintes de mettre la clé sous la porte », déclarent Jean-Christophe Pic et Claude Blot, respectivement président de la FNTR et de l'Union TLF. Les deux fédérations patronales rappellent que le rétablissement d'une situation normale et durable imposera, dans tous les cas, leur forte implication et la mobilisation de leurs moyens humains et matériels. Or, des transporteurs témoignent : « Des entrepôts sont inaccessibles et les personnels sont menacés. On constate, en outre, dans plusieurs régions des problèmes d'approvisionnement en carburant ». C'est semble-t-il notamment le cas dans des stations-service en Bretagne. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année