presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 08/02/2019 10:49:30 Référence : 48032

Le fret ferroviaire fait sa comm'

En honorant de sa présence le passage du Train de Noé en gare de l'Est, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, a voulu encourager le but que s'est fixé la coalition Rail Freight Forward, composé des grands opérateurs de fret ferroviaire européens, qui se mobilisent avec un objectif commun: que la part modale du fret ferroviaire atteigne 30 % en 2030. « Ce train de Noé, parti de Katowice en Pologne, en route vers la Belgique, le Luxembourg, l'Italie et la Suisse, est une bonne illustration de ce que nous voulons construire ensemble, a affirmé la ministre. Je veux dire combien je crois au fret ferroviaire! Je soutiens quatre mesures visant à lui redonner des couleurs le rendre plus performant : une remise à plat des péages, un soutien au report modal, une remise en état des lignes capillaires du fret et une remise en état des voies de service. Cela implique aussi la nécessité de dégager les accès aux terminaux portuaire ». Elle est rejointe par les grands décideurs du fret ferroviaire : « Sans nous, il n'y aura pas de futur dans le transport de marchandises ! », affirme Pascal Sainson, le président d'Europorte, qui gère la traction ferroviaire de trains de fret et a rejoint Rail Freight Forward. De son côté, Dominique Denormandie, du GNTC (groupement national des transports combinés), soutient que chaque année, 1 million de poids lourds ne sont plus sur les routes grâce à l'action de sa filière. « En outre, le transport peut devenir vertueux d'un bout à l'autre avec des camions au gaz », précise-t-il, en soulignant les problèmes dont souffre le transport routier en France comme en Europe : pénurie de conducteurs, accidentologie, usure des infrastructures... « L'avenir du transport combiné est positif, encore faut-il nous en donner les moyens : mise en place de sillons dédiés, annulation de taxation des sillons au tonnage, etc. ». Quant au président de SNCF Réseau, Jean Ghédira, il affirme tout faire pour rendre le développement du fret ferroviaire possible : « Pour effectuer les travaux nécessaires, j'arbitre beaucoup en faveur du fret en ce moment. Pour les gabarits, ça va aussi bien avancer dès 2019, et pour les installations, 100 millions d'euros sont investis dans les voies de services et autres ». Aucun mot cependant sur les difficultés de la SNCF à assurer humainement parlant la prise en charge ponctuelle des trains, tant les conflits sociaux sont fréquents... - MF

Elisabeth Borne soutient l'objectif commun des grands opérateurs de fret ferroviaire européens : que la part modale du fret ferroviaire atteigne 30 % en 2030. (photo Fréor)

Elisabeth Borne soutient l'objectif commun des grands opérateurs de fret ferroviaire européens : que la part modale du fret ferroviaire atteigne 30 % en 2030. (photo Fréor)

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Avec un mordu de Renault en Guadeloupe
Loin de l’Hexagone
En Guadeloupe, on est accueillis par la moiteur, le croassement des grenouilles, le bourdonnement des insectes... On est si loin de la grisaille et ... +

Programme nutrition mis au point par la Carcept
Mieux manger, un vrai enjeu
Un beau jour d’automne, les routiers qui avaient envie d'améliorer leurs habitudes alimentaires étaient accueillis par des nutritionnistes et le ... +

Africa Eco Race 2020
Un team Renault Trucksau départ
Le 4 janvier prochain, l’équipe Renault Trucks Rallye Raid (Franck Coquidé, Jean-François Delaval et Jean Prévost)sera sur la ligne de départ à ... +

Daniel Huillier, 91 ans
Un grand monsieur du transport
Sa société de transport, les Transports Bouchet, a déposé le bilan en 1994, mais Daniel Huillier, dit « Tonton », retrouve chaque année ses anciens ... +

Contrôle du repos hebdomadaire normal en cabine
Une opération devenue impossible !
Une simple note émise par la Commission européenne juste avant les élections européennes du 26 mai compromet sérieusement la légitimité des agents de ... +

3e génération de camion laboratoire Renault Trucks
L’Optifuel Lab 3 en phase de roulage
Dans la lignée des projets Optifuel Lab 1 et Optifuel Lab 2, Renault Trucks a développé un nouvel ensemble tracteur+remorque expérimental. Issu du ... +

24 Heures du Mans
Une fête qui rassemble
Qui n’était pas aux 24 Heures du Mans camions ? C’est presque la question qu’on pourrait se poser au vu de la foule très dense drainée par cet ... +

Sorry we missed you, de Ken Loach
La spirale infernale des chauffeurs livreurs
Un conseil : courez voir le film Sorry we missed you, qui sortira en salles le 23 octobre... Le réalisateur, Ken Loach, a 83 ans, mais le talent avec ... +

Route de la Soie Chine-Europe
Le camion plutôt que l’avion
Pour approvisionner l’Europe en produits chinois ou l’inverse, de plus en plus de transporteurs de l’Empire du Milieu prennent conscience de la ... +

Le Rebel Pin’Up
Un camion fait pour les femmes !
Pendant une journée d'échanges à Lyon, sept femmes conviées par Renault Trucks ont contribué à l'élaboration d'un tracteur adapté à leurs besoins et ... +

Paulo en truck en Amérique du Nord
« Que du bonheur ! »
Notre Paulo Morard national, qui fut un prof adulé en CAP de conducteur routier à Andrésy entre 1972 et 2004 (voir LR n°944 de juin 2016), a eu ... +

Quelques sigles souvent lus ou entendus
Pour mieux comprendre...
Dès qu’on aborde nouvelles technologies ou autres systèmes de gestion de flotte, notamment, on a affaire à des sigles souvent anglicisés qui méritent ... +

Année