presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 08/02/2019 10:49:30 Référence : 48032

Le fret ferroviaire fait sa comm'

En honorant de sa présence le passage du Train de Noé en gare de l'Est, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, a voulu encourager le but que s'est fixé la coalition Rail Freight Forward, composé des grands opérateurs de fret ferroviaire européens, qui se mobilisent avec un objectif commun: que la part modale du fret ferroviaire atteigne 30 % en 2030. « Ce train de Noé, parti de Katowice en Pologne, en route vers la Belgique, le Luxembourg, l'Italie et la Suisse, est une bonne illustration de ce que nous voulons construire ensemble, a affirmé la ministre. Je veux dire combien je crois au fret ferroviaire! Je soutiens quatre mesures visant à lui redonner des couleurs le rendre plus performant : une remise à plat des péages, un soutien au report modal, une remise en état des lignes capillaires du fret et une remise en état des voies de service. Cela implique aussi la nécessité de dégager les accès aux terminaux portuaire ». Elle est rejointe par les grands décideurs du fret ferroviaire : « Sans nous, il n'y aura pas de futur dans le transport de marchandises ! », affirme Pascal Sainson, le président d'Europorte, qui gère la traction ferroviaire de trains de fret et a rejoint Rail Freight Forward. De son côté, Dominique Denormandie, du GNTC (groupement national des transports combinés), soutient que chaque année, 1 million de poids lourds ne sont plus sur les routes grâce à l'action de sa filière. « En outre, le transport peut devenir vertueux d'un bout à l'autre avec des camions au gaz », précise-t-il, en soulignant les problèmes dont souffre le transport routier en France comme en Europe : pénurie de conducteurs, accidentologie, usure des infrastructures... « L'avenir du transport combiné est positif, encore faut-il nous en donner les moyens : mise en place de sillons dédiés, annulation de taxation des sillons au tonnage, etc. ». Quant au président de SNCF Réseau, Jean Ghédira, il affirme tout faire pour rendre le développement du fret ferroviaire possible : « Pour effectuer les travaux nécessaires, j'arbitre beaucoup en faveur du fret en ce moment. Pour les gabarits, ça va aussi bien avancer dès 2019, et pour les installations, 100 millions d'euros sont investis dans les voies de services et autres ». Aucun mot cependant sur les difficultés de la SNCF à assurer humainement parlant la prise en charge ponctuelle des trains, tant les conflits sociaux sont fréquents... - MF

Elisabeth Borne soutient l'objectif commun des grands opérateurs de fret ferroviaire européens : que la part modale du fret ferroviaire atteigne 30 % en 2030. (photo Fréor)

Elisabeth Borne soutient l'objectif commun des grands opérateurs de fret ferroviaire européens : que la part modale du fret ferroviaire atteigne 30 % en 2030. (photo Fréor)

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année