presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 07/03/2019 17:31:48 Référence : 48168

La grève du zèle des douanes de Calais et Dunkerque complique la vie des routiers

Les organisations professionnelles du transport routier de marchandises, dont la FNTR, alertent les pouvoirs publics sur les conséquences économiques graves du mouvement de grève du zèle des douaniers de Calais et Dunkerque, qui s'enlise. Entre immobilisation forcée, files d'attente interminables et retards, le transport routier de marchandises est frappé de plein fouet, selon les fédés patronales, qui se relève tout juste des incidents avec les gilets jaunes. Cette grève, qui en est à son 4e jour, impacte non seulement les conducteurs en direction de la Grande-Bretagne mais aussi l'ensemble du transport de la région du fait des différentes mesures de stationnement et de circulation prises sur de nombreux axes routiers. Hier, ce sont près de 2000 camions qui étaient à l'arrêt à 16h30. Résultat, les conducteurs sont bloqués dans leurs véhicules pendant plusieurs heures, sans possibilité parfois de boire ou de se nourrir. Et les transporteurs rappellent que chaque minute d'arrêt équivaut à environ un euro de perte par camion. Ils demandent donc à la Préfecture de mieux coopérer pour trouver de toute urgence des alternatives afin de fluidifier le trafic et permettre une reprise progressive de l'activité. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année