presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 07/05/2019 15:47:30 Référence : 48446

« Putains de camions » : un documentaire à voir ce soir sur Arte

Ce soir, les camions sont dans le collimateur de la télé. « Sur la file de droite des autoroutes européennes, notamment en Allemagne et en France, des monstres de 40 t roulent plus ou moins vite », annonce Arte en introduction de son reportage à voir ce soir en prime time, à 20h50. Autre argument évoqué : un 40-tonnes détériore les routes « 60 000 fois plus qu'un véhicule particulier »... Les journalistes découvrent que près de 80 % des marchandises transitent encore par voie routière et se demandent : « Pourquoi ne pas privilégier les transports par voie fluviale ou ferroviaire ? ». Tout simplement parce que le transport routier est beaucoup moins onéreux, finissent-ils par comprendre.

En suivant le travail épuisant d'un routier polonais et celui de policiers chargés de la surveillance des poids lourds sur le réseau autoroutier allemand, en interrogeant des responsables politiques et syndicaux, et en présentant les alternatives possibles au transport routier des marchandises, ce documentaire dresse un tableau complet d'une situation « alarmante ». L'auteur du documentaire pointe le prix du diesel encore trop bas, les salaires des routiers venus des pays de l'Est scandaleusement faibles, les cadences réellement infernales avec une production et une livraison à flux tendu. Basculer une partie du fret vers le transport ferré et fluvial ne pourra fonctionner, selon les journalistes d'Arte, « tant que le système routier sera favorisé fiscalement par rapport à ces modes ».

Espérons que les journalistes vont raconter la vérité : d'une part, aucune solution alternative ne sera viable tant que les conducteurs de l'Est seront payés à un faible taux, d'autre part, les sillons ferroviaires en France ne sont pas assez nombreux. Et là où ils existent, les riverains sont excédés d'être dérangés toutes les dix minutes par un train extrêmement bruyant de 800 m de long ! Pour les longues distances, des liaisons ferroviaires ont bien existé (comme Poznan-Hanovre dans les années 90), mais ça n'a tenu que quelques années, car ça revenait plus cher qu'en travaillant avec des conducteurs polonais bloqués deux jours en frontière... Même certaines liaisons maritimes ont dû fermer (comme Toulon-Rome), car trop gourmandes en subvention ! Comme quoi la solution réside réellement dans des décisions politiques à assumer jusqu'au bout. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Renault Trucks a 125 ans !
Une histoire riche en rebondissements
Pour les 125 ans de la marque Berliet (créée en 1894), Renault Trucks, devenu en 2002 une entité du groupe suédois Volvo, a décidé de fêter la ... +

Sylvie Crouzille, 39 ans
Conductrice et grutière à la fois
Les femmes sont peu nombreuses au volant des poids lourds... Elles le sont encore moins aux manettes d’un camion-remorque grumier et de sa grue ! ... +

Le TRM vu de l’extérieur
Essentiel, et pourtant cloué au pilori
Mais quand le grand public et les médias comprendront-ils combien la vie quotidienne doit aux camions et au transport routier en général ? Sans eux, ... +

La fraude à l’AdBlue
Quel intérêt ?
Dans un reportage de L’œil du 20-Heures le 30 avril, France 2 a fait un focus spécial sur la fraude à l’AdBlue des camions. Un phénomène certes ... +

Etat de santé du VI
Très satisfaisant
Les transporteurs font grise mine pour certains, leur activité étant très attaquée sur le flanc Est de l’Europe, notamment. Mais il semblerait que ... +

Bertrand Carlier, 50 ans
« Je conduis juste pour le plaisir »
Aujourd’hui adjoint de direction chez un commissionnaire de transport, Bertrand, 50 ans, avait mis en veilleuse depuis l’âge de 21 ans son amour du ... +

Votre santé
Attention aux apnées du sommeil
Suite à notre article traitant des maux dont les routiers sont les plus susceptibles de souffrir, nous revenons plus en détail sur l’un d’eux, qui ... +

Céline Lemoult, 42 ans
Le talent plutôt que le genre
Etant l'une des rares femmes conductrices au milieu de 280 routiers hommes à la GT Sud-Ouest, Céline part du principe que son statut de routière lui ... +

Patricia Morel, 44 ans, routière médiatisée
Finaliste à Koh-Lanta
Patricia Morel, conductrice en international, mère de trois enfants, a remporté un grand défi en arrivant jusqu’à l’avant-finale de la compétition ... +

En cours de négociations salariales
Quid de l’évolution des cotisations et de la retraite ?
Les négociations annuelles obligatoires (NAO) ont commencé. Au terme des tractations entre syndicats de salariés et fédérations patronales, les ... +

Année