presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 14/05/2019 14:09:18 Référence : 48476

Tom, patron du Relais L'Escale, publie un livre

A-t-il été inspiré par sa position privilégiée au cœur d'un va-et-vient incessant de clients dans son célèbre Relais Routiers de Châteauroux, ou simplement écœuré par le gaspillage général ? Tom (Dominique Thomas de son vrai nom) s'est fendu d'un livre rassemblant ses réflexions et analyses à propos de l'impact de l'homme sur l'environnement. Intitulé Anthropocène ou la mise à mort, il est signé du pseudo Tommy Blasphème. La République du centre, qui l'a interviewé, nous apprend que ce pseudo est un clin d'œil à ses plus jeunes années. « Il y avait un groupe rock dans l'Indre, lorsque j'avais 15-16 ans, qui se dénommait Blasphème. Lorsque j'ai commencé à écrire (à l'époque, des poèmes), j'ai opté pour cette dénomination », confie-t-il à notre confrère. Quant au nom du livre (l'Anthropocène), il fait référence à l'ère géologique actuelle, où l'homme agit sur l'ensemble de la planète. Sur une soixantaine de pages, Tommy Blasphème évoque la nécessité de se prémunir contre les différents types de pollution, contre la pauvreté humaine, contre les multinationales de l'armement, etc., et dévoile en détail, avec diverses illustrations réalisées sur la base d'une maquette, son idée de Treci, un transport en commun individualisé.

« L'idée : vous êtes transportés individuellement, en commun dans des bus compartimentés conduits par de vrais conducteurs », explique Tom à nos confrères. Les utilisateurs jouissent de compartiments individuels, à utiliser seuls, en famille ou entre amis, avec tout le confort : bureau, climatisation ou chauffage, lumière, radio, prises pour ordinateur, wifi, etc. « Moins de pollution et de bouchons », explique Tommy Blasphème en donnant une liste de chiffres permettant de mieux appréhender et analyser ses propos.

D'autres pages traitent notamment de différentes énergies : solaires, éoliennes, arbres à vent, hydroliennes. Tommy Blasphème s'insurge également contre tous les éléments pollueurs, et notamment les matériaux synthétiques, comme le plastique, qui ne sont assurément pas indispensables à l'usage des humains. « Anthropocène ou la mise à mort », 282 pages, en vente dans toutes les librairies de l'Indre et au restaurant L'Escale. Prix : 16 euros.

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Nouveau Man TG
Opération séduction
Sur les nouveaux TG que nous vous présentions le mois dernier, Man a remanié profondément l’aménagement de sa cabine. Le résultat est exceptionnel. ... +

Pour éviter les accidents en manutention
L’importance du protocole de sécurité
Les opérations de chargement et déchargement de marchandises représentent des situations de travail à risques, particulièrement accidentogènes. Le ... +

Le déménagement
Fortement concurrencé
Le secteur du déménagement ne connaît pas la crise : en moyenne, plus de 3 millions de Français changent d’adresse chaque année... Il y a donc du ... +

Après la catastrophe de Mirepoix
Quel avenir pour les ponts français ?
Le dernier effondrement de pont en date est celui de Mirepoix-sur-Tarn. Pour une fois, il ne semble pas que la conception et l’entretien du pont ... +

Les cheminots grognent
Mais alors, que devraient dire les routiers ?
Tandis que les cheminots et les agents de la RATP bloquent les transports et les trains pour défendre leur régime spécifique de retraite, la ... +

Cyriane et Josette
Que sont-elles devenues ?
L’émission de TF1 52 sur la une (qui a existé de 1988 à 2001) a tourné un sujet sur les conductrices routières au long cours en 1996. On y voit ... +

Dimensions, empattement, voie, porte-à-faux...
Quelques définitions utiles à rappeler
Chaque véhicule à ses caractéristiques propres, mais chacun d’entre eux doit respecter des dimensions techniques. Rappel peut-être pas si inutile ... +

Programme nutrition mis au point par la Carcept
Mieux manger, un vrai enjeu
Un beau jour d’automne, les routiers qui avaient envie d'améliorer leurs habitudes alimentaires étaient accueillis par des nutritionnistes et le ... +

Africa Eco Race 2020
Un team Renault Trucksau départ
Le 4 janvier prochain, l’équipe Renault Trucks Rallye Raid (Franck Coquidé, Jean-François Delaval et Jean Prévost)sera sur la ligne de départ à ... +

Avec un mordu de Renault en Guadeloupe
Loin de l’Hexagone
En Guadeloupe, on est accueillis par la moiteur, le croassement des grenouilles, le bourdonnement des insectes... On est si loin de la grisaille et ... +

Contrôle du repos hebdomadaire normal en cabine
Une opération devenue impossible !
Une simple note émise par la Commission européenne juste avant les élections européennes du 26 mai compromet sérieusement la légitimité des agents de ... +

Daniel Huillier, 91 ans
Un grand monsieur du transport
Sa société de transport, les Transports Bouchet, a déposé le bilan en 1994, mais Daniel Huillier, dit « Tonton », retrouve chaque année ses anciens ... +

3e génération de camion laboratoire Renault Trucks
L’Optifuel Lab 3 en phase de roulage
Dans la lignée des projets Optifuel Lab 1 et Optifuel Lab 2, Renault Trucks a développé un nouvel ensemble tracteur+remorque expérimental. Issu du ... +

24 Heures du Mans
Une fête qui rassemble
Qui n’était pas aux 24 Heures du Mans camions ? C’est presque la question qu’on pourrait se poser au vu de la foule très dense drainée par cet ... +

Année