presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 11/06/2019 19:29:41 Référence : 48608

Transition énergétique dans le TRM : nouvelle diatribe en faveur d'une écocontribution des chargeurs

La FNTR et l'Union TLF ont adressé un courrier au Président de la République pour réclamer que l'ensemble des acteurs du transport et les associations environnementales se réunissent sous son patronage pour travailler ensemble, confronter les chiffres et faire des propositions réalistes en matière de politique des Transports. De son côté, l'OTRE rejoint entièrement cette demande qu'elle avait déjà formulée à l'adresse d'Elisabeth Borne lors de son congrès national, puis d'Edouard Philippe. Selon cette fédé, l'accord de transition énergétique dans le transport routier ne peut se faire sans concertation entre l'État, les constructeurs et les filières de distribution des carburants alternatifs pour que des objectifs chiffrés annuels de développement de l'offre de motorisation alternative soient déterminés en même temps que la mise en place d'un réseau de ravitaillement. D'autre part, l'État et les représentants des collectivités territoriales sont appelés à unifier nationalement les règles à l'égard du transport routier : contraintes identiques, aides financières, politiques d'achat de transport routier, etc. Enfin, les fédérations patronales suggèrent que les sociétés d'autoroutes participent à l'effort collectif en faveur de la transition énergétique du transport routier. Il est rappelé au passage qu'en ce qui concerne le financement des infrastructures, le transport routier contribue au budget de la nation à hauteur de plus de 8 milliards d'euros, soit 20 % du total de la fiscalité des usagers de la route, alors même que les poids lourds ne représentent que 3 % des véhicules. Les trois organisations appellent à distinguer ce qui est fait pour la transition énergétique et la protection de la planète de ce qui ne représente au final que des mesures punitives contre le transport routier. D'où l'idée d'une contribution citoyenne dite « Eco-Transport et financement des infrastructures », qui consisterait en une contribution à la charge des donneurs d'ordre en fonction du volume d'émission de CO2 des prestations de transports utilisées. Séduits par cette idée, des députés de la majorité et de l'opposition ont déposé des amendements dans ce sens. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Renault Trucks a 125 ans !
Une histoire riche en rebondissements
Pour les 125 ans de la marque Berliet (créée en 1894), Renault Trucks, devenu en 2002 une entité du groupe suédois Volvo, a décidé de fêter la ... +

Sylvie Crouzille, 39 ans
Conductrice et grutière à la fois
Les femmes sont peu nombreuses au volant des poids lourds... Elles le sont encore moins aux manettes d’un camion-remorque grumier et de sa grue ! ... +

Le TRM vu de l’extérieur
Essentiel, et pourtant cloué au pilori
Mais quand le grand public et les médias comprendront-ils combien la vie quotidienne doit aux camions et au transport routier en général ? Sans eux, ... +

La fraude à l’AdBlue
Quel intérêt ?
Dans un reportage de L’œil du 20-Heures le 30 avril, France 2 a fait un focus spécial sur la fraude à l’AdBlue des camions. Un phénomène certes ... +

Etat de santé du VI
Très satisfaisant
Les transporteurs font grise mine pour certains, leur activité étant très attaquée sur le flanc Est de l’Europe, notamment. Mais il semblerait que ... +

Bertrand Carlier, 50 ans
« Je conduis juste pour le plaisir »
Aujourd’hui adjoint de direction chez un commissionnaire de transport, Bertrand, 50 ans, avait mis en veilleuse depuis l’âge de 21 ans son amour du ... +

Votre santé
Attention aux apnées du sommeil
Suite à notre article traitant des maux dont les routiers sont les plus susceptibles de souffrir, nous revenons plus en détail sur l’un d’eux, qui ... +

Céline Lemoult, 42 ans
Le talent plutôt que le genre
Etant l'une des rares femmes conductrices au milieu de 280 routiers hommes à la GT Sud-Ouest, Céline part du principe que son statut de routière lui ... +

Patricia Morel, 44 ans, routière médiatisée
Finaliste à Koh-Lanta
Patricia Morel, conductrice en international, mère de trois enfants, a remporté un grand défi en arrivant jusqu’à l’avant-finale de la compétition ... +

En cours de négociations salariales
Quid de l’évolution des cotisations et de la retraite ?
Les négociations annuelles obligatoires (NAO) ont commencé. Au terme des tractations entre syndicats de salariés et fédérations patronales, les ... +

Année