presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 11/09/2019 10:00:40 Référence : 49024

Matthieu Sarrat, nouveau DG de GT solutions : « Il faut redonner à la profession de conducteur ses lettres de noblesse »

Après 40 ans passés à la tête de l'entreprise familiale GT solutions, Michel Sarrat passe le témoin à son fils Matthieu, 37 ans. Une transmission qui se prépare avec sérénité depuis 4 ans. Michel Sarrat conserve la présidence du conseil d'administration. C'est la première fois que la gouvernance de l'entreprise septuagénaire sera partagée par un duo. Matthieu a auparavant travaillé une dizaine d'années dans un cabinet de conseil en stratégie.

Avant d'accéder à la direction générale de GT solutions, il a pris la responsabilité de la filiale GT Centre Ouest, puis a partagé la direction commerciale de l'entreprise, avant de piloter le rachat de Fret Industrie (DLS), spécialisée dans l'affrètement et la distribution. Avec cette acquisition, GT a découvert le transport en sous-traitance, très différent de la location de véhicules avec conducteurs.

Matthieu, qui a mené de front ses études à HEC et à Sciences Po Paris, aborde ses nouvelles responsabilités avec enthousiasme et lucidité, l'un des défis à relever étant la pénurie de conducteurs et le fait que le transport routier de marchandises va devoir intégrer des notions d'intelligence artificielle, de maintenance prédictive, d'autonomie des véhicules, d'assistance aux conducteurs, etc. De quoi rendre au transport une attractivité un peu perdue, selon le jeune dirigeant : « Une profonde évolution, très intéressante, se prépare. Nous allons notamment nous attacher à redonner ses lettres de noblesse à la profession de conduducteur, c'est essentiel ».

Cette transmission intervient au moment où Michel Sarrat avait engagé la réorganisation de l'entreprise, GT Location devenant à cette occasion GT solutions. Un changement de marque pour affirmer avec plus de clarté les évolutions stratégiques du transporteur dédié autour de 6 pôles d'activité : la location avec conducteur, son métier d'origine depuis 1946 ; la distribution et l'affrètement ; l'intérim et le recrutement depuis 2016 ; l'Institut de formation depuis 1965 (avec depuis 2018 une nouvelle école en partenariat avec l'Aftral en Ile-de-France) ; et enfin la réparation et l'entretien de poids lourds depuis 1986. « Nous avons aujourd'hui des atouts qui nous permettent de proposer à nos clients une offre plus complète. Cela va être le moteur de notre croissance dans les prochaines années », commente avec optimisme Matthieu Sarrat. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Renault Trucks a 125 ans !
Une histoire riche en rebondissements
Pour les 125 ans de la marque Berliet (créée en 1894), Renault Trucks, devenu en 2002 une entité du groupe suédois Volvo, a décidé de fêter la ... +

Sylvie Crouzille, 39 ans
Conductrice et grutière à la fois
Les femmes sont peu nombreuses au volant des poids lourds... Elles le sont encore moins aux manettes d’un camion-remorque grumier et de sa grue ! ... +

Le TRM vu de l’extérieur
Essentiel, et pourtant cloué au pilori
Mais quand le grand public et les médias comprendront-ils combien la vie quotidienne doit aux camions et au transport routier en général ? Sans eux, ... +

La fraude à l’AdBlue
Quel intérêt ?
Dans un reportage de L’œil du 20-Heures le 30 avril, France 2 a fait un focus spécial sur la fraude à l’AdBlue des camions. Un phénomène certes ... +

Etat de santé du VI
Très satisfaisant
Les transporteurs font grise mine pour certains, leur activité étant très attaquée sur le flanc Est de l’Europe, notamment. Mais il semblerait que ... +

Bertrand Carlier, 50 ans
« Je conduis juste pour le plaisir »
Aujourd’hui adjoint de direction chez un commissionnaire de transport, Bertrand, 50 ans, avait mis en veilleuse depuis l’âge de 21 ans son amour du ... +

Votre santé
Attention aux apnées du sommeil
Suite à notre article traitant des maux dont les routiers sont les plus susceptibles de souffrir, nous revenons plus en détail sur l’un d’eux, qui ... +

Céline Lemoult, 42 ans
Le talent plutôt que le genre
Etant l'une des rares femmes conductrices au milieu de 280 routiers hommes à la GT Sud-Ouest, Céline part du principe que son statut de routière lui ... +

Patricia Morel, 44 ans, routière médiatisée
Finaliste à Koh-Lanta
Patricia Morel, conductrice en international, mère de trois enfants, a remporté un grand défi en arrivant jusqu’à l’avant-finale de la compétition ... +

En cours de négociations salariales
Quid de l’évolution des cotisations et de la retraite ?
Les négociations annuelles obligatoires (NAO) ont commencé. Au terme des tractations entre syndicats de salariés et fédérations patronales, les ... +

Année