presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 03/10/2017 17:53:36 Référence : 45400

Projet de contournement Ouest de Strasbourg : l'Etat a décidé de suspendre l'opération de déboisement

Les ministres de la Transition Ecologique et Solidaire et des Transports se sont penchés sur le dossier du projet du contournement Ouest de Strasbourg. Mais à la vue du dossier, ils ont décidé de suspendre l'opération de déboisement pour des raisons strictement environnementales : « Le dossier du concessionnaire a fait l'objet en juillet 2017 d'un avis négatif de la part du Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN), considérant qu'il souffre de nombreuses imperfections en matière d'évitement, de réduction et de compensation des effets du projet sur la biodiversité. Le dossier du concessionnaire doit donc être sérieusement retravaillé en ce sens, en liaison avec les services de l'Etat et les collectivités (métropole, département, région), et sera à nouveau présenté prochainement au CNPN. En conséquence, les ministres ont décidé de suspendre l'opération de déboisement nécessaire aux travaux préparatoires, tant que ce nouvel avis du CNPN n'aura été rendu, ont expliqué Nicolas Hulot et Elisabeth Borne. Ce délai ne met nullement en cause la réalisation du projet. L'histoire de ce projet a toujours été marquée par des contradictions entre les transports, l'agriculture et la nature, le tout dans un espace à enjeux proche de la métropole. L'Etat entend à la fois permettre la réalisation de ce projet attendu localement, et s'assurer qu'il apporte les meilleures garanties en matière environnementale. Cette suspension va ainsi donner au projet le délai nécessaire pour se concrétiser dans de meilleures conditions. L'impact de ce retard sur la date de livraison finale, dû à une mauvaise qualité des compensations écologiques prévues, devra impérativement être avancé au plus tôt par le concessionnaire ». Et comme pour rassurer les collectivités et les professionnels du transport routier qui attendent la réalisation du contournement depuis des années, ils ajoutent : « L'Etat respectera les termes du contrat relatif au contournement ouest de Strasbourg conclu en 2016, avec le concessionnaire Arcos » sans plus de détails ! - FG

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Le paquet mobilité
Affaibli mais pas vaincu
Les chauffeurs routiers étant exclus de la nouvelle directive européenne sur les travailleurs détachés, les étrangers restent soumis à l’ancienne de ... +

Le Stralis GNL 460 et le X-Way
Iveco continue sa révolution
Si Iveco a ressemblé durant des années à une belle endormie, le constructeur italien s’est bien réveillé en renouvelant entièrement ses gammes : ... +

Solutrans 2017
Ça innove dur
Les grandes nouveautés étaient au rendez-vous au salon de Lyon. Solutrans a accueilli plus de 900 exposants et marques, y compris les constructeurs ... +

L’argent des radars
Fin des idées reçues
Un rapport officiel apporte la preuve que plus de 90 % des recettes des radars automatiques servent à l’amélioration du réseau routier et à d’autres ... +

Nouvelle génération Daf
Dans l’ombre des XF et CF, le petit LF
Si certains constructeurs ont attendu que le carburant flambe pour réduire la consommation de leurs camions, Daf cultive cette façon de faire depuis ... +

Man TGX 18.500
Tout est dans la boîte
La gamme Man TG commence à prendre gentiment de l’âge, mais le constructeur de Munich profite des synergies nouvelles créées par le groupe Volkswagen ... +

Année