presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 15/11/2017 08:00:25 Référence : 45634

Ces plateformes de fret qui montent, qui montent...

Pour développer son offre de services et s'élancer vers l'international, la plateforme Convargo lève 16 millions d'euros. Elle cherche à proposer de nouveaux services aux 3 000 chargeurs et 2 000 transporteurs qui utilisent ses services (soit 120 000 camions) : réduction des délais de paiement à 72 h, modernisation des outils de tracking, outils pour simplifier le quotidien des chauffeurs... Convargo, qui cherche à étendre son activité à toute l'Europe, a l'ambition de devenir le leader des plates-formes d'intermédiation. De quoi inquiéter les fédérations de transports françaises comme l'OTRE : « Cette activité s'apparente à celle de commissionnaire de transports. L'appareil législatif et réglementaire n'a malheureusement pas encore pris en compte ces nouvelles technologies. Ces plateformes ont donc tendance à se soustraire à l'ensemble des obligations et des responsabilités des commissionnaires ». De plus, l'OTRE soupçonne Convargo, Fretlink et autres plateformes de tirer les prix de transport vers le bas : « Leur politique de prix, en théorie vertueuse puisqu'elle s'appuie sur des prix calculés à partir d'éléments caractéristiques du chargement, et sur la base d'un coût de revient fourni par le CNR (Comité national routier), s'avère en réalité contestable ! En effet, il s'agit le plus souvent de prix manifestement bas s'appuyant sur le sacrosaint et détestable principe des prix de retour ou des compléments de chargement ». Le développement du transport à bas coût se voit ainsi favorisé au détriment des entreprises qui emploient des salariés formés à un service de qualité dans le respect des règles de sécurité et des règles de santé au travail. « Car les plateformes s'appuient souvent sur des pavillons étrangers low-cost présents sur le territoire national, qui le plus souvent ne respectent pas les règles relatives au cabotage ». - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Nouvelle génération Daf
Dans l’ombre des XF et CF, le petit LF
Si certains constructeurs ont attendu que le carburant flambe pour réduire la consommation de leurs camions, Daf cultive cette façon de faire depuis ... +

Man TGX 18.500
Tout est dans la boîte
La gamme Man TG commence à prendre gentiment de l’âge, mais le constructeur de Munich profite des synergies nouvelles créées par le groupe Volkswagen ... +

Dénonciation du conducteur
Attention à vos points
Les patrons bienveillants qui vous aident à préserver votre stock de points en ne vous dénonçant pas suite à un excès de vitesse, c’est bel et bien ... +

Le Renault Trucks T team Alpine
L’héritier d’une longue lignée
Renault Trucks et les séries limitées sur ses haut-de-gamme, c’est désormais une vraie tradition : rappelez-vous les Magnum Route 66, Legend ou Vega. ... +

Aires fermées sur l’A16 et l’A25
Et les routiers dans tout ça ?
Depuis des mois, les routiers sont interdits de repos sur les certaines aires de l’A16 et de l’A25 pour cause de promiscuité avec les camps de ... +

Le gaz comme carburant
Un phénomène qui enfle
Tout porte à croire que le gaz est le carburant de l’avenir. Le GNC (courte distance) ou GNL (longue distance) est-il pour autant gage de ... +

Année