presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 01/02/2018 08:35:10 Référence : 46036

Le D électrique de Renault commercialisé dès 2019

Avant d'être intégré dans le groupe suédois Volvo en 2001, Renault Trucks fut l'un de pionniers dans le véhicule électrique via des protos ou des accords de coopération, avec notamment Ponticelli. Quelques jours après l'annonce par Volvo Trucks de la commercialisation de FE et FL 100 % électriques en 2019 (voir 46004), Renault Trucks annonce à son tour la commercialisation d'une gamme de D électriques la même année. Ces camions de distribution destinés à livrer en milieu urbain seront fabriqués en série à l'usine de Blainville-sur-Orne, l'usine historique de la marque française puisque cette unité de production fut installée en 1956 dans le Calvados par Renault pour sa division camions, la Saviem. Rappelons aussi en cet anniversaire des 50 ans de 1968 que dès janvier de cette année mythique, cette usine avait vu naître les premières grèves des ouvriers, par le biais d'un blocage général.

Pour la commercialisation des ses D tout-électriques, Renault s'appuie sur dix années d'expérimentation de ces véhicules de 12 à 16 t en conditions réelles d'exploitation chez des clients partenaires comme Guerlain (via Speed Distribution), Carrefour et Nestlé (via Stef) ou Delanchy, qui profitent du silence de fonctionnement de ce véhicule pour livrer à des horaires décalés. Ces années de test ont permis de récolter des informations fondamentales sur l'usage, le comportement des batteries, les infrastructures de recharge et la maintenance des camions électriques.

Le terrain a été préparé par la commercialisation en 2010 du Maxity Électrique de 4,5 t, qui a confronté le réseau aux spécificités de la vente, la maintenance et la réparation de véhicules électriques. La grosse différence avec 2010, c'est qu'ils promettent d'être économiquement compétitifs, selon Renault Trucks. En effet, le prix de production devrait profiter de l'avance en recherche et développement du groupe Volvo (y compris pour ses bus électriques). A noter que même si le Maxity Électrique n'est plus commercialisé depuis 2015, La Poste fait encore rouler sa version expérimentale équipée d'un prolongateur d'autonomie fonctionnant à l'hydrogène, qui permet de doubler l'autonomie de ce 4,5-tonnes (elle passe de 100 km à 200 km). - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

XF Convenient
Daf se lance dans l’hybride
Daf, qui habituellement ne jure que par les vertus des véhicules diesel, a tout de même fait des expérimentations en hybridation ... +

Le transport au Botswana
Le pays au temps figé
En Afrique australe, les routiers doivent faire preuve de beaucoup de patience. Aux frontières, il leur arrive d’attendre des semaines pour ... +

A la coopérative Biocoop
Des Scania en boîte Allison
Le site Biocoop à Sainte-Geneviève-des-Bois (91) a réceptionné son 2e Scania GNC équipé en Allison. Une expérience que la coopérative va mettre à ... +

90 ans de Daf
Petit devenu grand
Il y a 90 ans, deux Hollandais, Hub van Doorne et son frère Wim, créaient une entreprise destinée à fabriquer des armoires et des ponts élévateurs ... +

Interview décalée avec...
Jean-Yves Kerbrat, DG de Man France
Pour cette rubrique qui aborde les grands patrons du secteur par le biais de leur vécu d’homme, et pas seulement de dirigeant, nous tendons cette ... +

Acteur impuissant d’un accident mortel
Un terrible traumatisme
Nous avions rencontré Pierre Audet il y a tout juste un an, suite à son témoignage télévisé en période pré-électorale. Entretemps, il a perdu 14 kg ... +

Pneus poids lourds
L’effet des chaussettes chinoises
Dans le secteur des pneus de camions, l’analyse du marché 2017 amène un constat : les neufs chinois ont un effet à retardement sur les rechapés ... +

Année