presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 10/09/2014 13:51:34 Référence : 34849

Les radars de contrôle de surcharge pour les PL s'exportent en Russie et en Afrique

Le bureau d'études français Sterela a inventé le premier la « pesée dynamique » qui permet de capter les surcharges de camions. Il vient de remporter le marché d'installation de radars d'identification des camions en surcharge en Russie (sur les futures autoroutes russes Nord-Sud, de la Sibérie à la Crimée) et en Belgique, mais aussi sur une partie de la Transaharienne en cours de construction. Le principe est simple : les poids lourds passent malgré eux sur une « station de pesage dynamique », c'est-à-dire une bande équipée de capteurs dissimulés dans l'asphalte. Ce mouchard, relié à un calculateur situé en bordure de chaussée, fournit instantanément des infos sur le poids du véhicule, le poids par essieu et la vitesse. Les camions en surcharge sont identifiés aussi grâce à des caméras juchées sur un portique qui permettent de mesurer le gabarit et de lire l'immatriculation. « Un véhicule en surcharge de 20 à 30 % dégrade la route deux mille fois plus qu'un véhicule normal. Ce surpoids est accidentogène, crée de la concurrence déloyale et de la fraude à la TVA », explique Bruno Josse, le patron de Sterela, à notre confrère ladepeche.fr. L'entreprise poursuit actuellement un autre challenge : inventer le procédé qui permettra de faire de la verbalisation automatique de surcharge, comme les radars que nous croisons sur nos routes. - MF

Voici à quoi ressemble un radar d'identification des camions en surcharge. Photo Fernandez/Sterela

Voici à quoi ressemble un radar d'identification des camions en surcharge. Photo Fernandez/Sterela

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année