presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 06/10/2017 08:26:37 Référence : 45409

Les contrôleurs commencent à trouver des tueurs d'AdBlue

En dix jours, les contrôleurs des transports terrestres de la Dreal Centre-Val de Loire ont verbalisé coup sur coup deux camions qui utilisaient un boîtier électronique destiné à neutraliser le système antipollution AdBlue. Preuve qu'ils lisent le magazine Les Routiers, qui a enquêté sur le sujet à plusieurs reprises et explique que pour trouver cette fraude, il faut la chercher... Ce dispositif frauduleux permet aux poids lourds de se passer d'AdBlue (de 0,25 à 3 euros le litre) sans pour autant perdre en puissance malgré la neutralisation du détecteur d'absence d'AdBlue. En cas d'interception, un véhicule qui en use est immobilisé puis conduit chez un concessionnaire pour effectuer le démontage du boîtier électronique et la remise en état du système antipollution. Soit une contravention de 4e classe (750 euros) pour émission de fumées de gaz toxique, plus la remise en conformité du véhicule (environ 2 300 euros). - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

90 ans de Daf
Petit devenu grand
Il y a 90 ans, deux Hollandais, Hub van Doorne et son frère Wim, créaient une entreprise destinée à fabriquer des armoires et des ponts élévateurs ... +

Interview décalée avec...
Jean-Yves Kerbrat, DG de Man France
Pour cette rubrique qui aborde les grands patrons du secteur par le biais de leur vécu d’homme, et pas seulement de dirigeant, nous tendons cette ... +

Acteur impuissant d’un accident mortel
Un terrible traumatisme
Nous avions rencontré Pierre Audet il y a tout juste un an, suite à son témoignage télévisé en période pré-électorale. Entretemps, il a perdu 14 kg ... +

Pneus poids lourds
L’effet des chaussettes chinoises
Dans le secteur des pneus de camions, l’analyse du marché 2017 amène un constat : les neufs chinois ont un effet à retardement sur les rechapés ... +

Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail
A quoi sert-il ?
Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) a pour but d’améliorer les conditions de travail et de contribuer à la ... +

Le Bulgare vainqueur de l’Optifuel Challenge
Il est reparti en Renault T
Comme Renault Trucks fait bien les choses, les trois meilleurs conducteurs sélectionnés parmi 29 concurrents à l’issue du concours Optifuel ... +

Année