presentationequipeabonnementboutiquepubContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 16/01/2018 11:17:23 Référence : 45952

Blocage de Fourvière : 3 mois avec sursis pour le petit patron sans permis

Le chauffeur du convoi exceptionnel qui s'était encastré, le matin du 28 septembre, sous le tunnel de Fourvière, a été condamné à trois mois de prison avec sursis, 2 250 euros d'amende et un an d'interdiction de conduire un poids lourd pour conduite d'un ensemble routier sans être titulaire du permis nécessaire et circulation sans autorisation préfectorale. Un jugement assez éloigné des réquisitions du ministère public qui avait requis les peines maximales : un an avec sursis, 4 500 euros d'amende (soit 1 500 euros d'amende par infraction commise) et cinq ans d'interdiction de conduire. Rappelons que le conducteur avait engagé son convoi exceptionnel dans le tunnel en direction de Marseille. Mais sa tractopelle, dont le bras n'était pas suffisamment replié, s'était encastré dans le plafond du tube. Les dommages avaient nécessité une fermeture de l'ouvrage pendant dix jours dans le sens nord-sud. Devant le tribunal correctionnel, l'homme de 30 ans, patron d'une société de travaux publics qui emploie huit salariés et a triplé son chiffre d'affaires, a reconnu avoir fait une « sacrée erreur », expliquant avoir voulu remplacer son chauffeur, malade ce jour-là. Sans avoir le permis nécessaire, qu'il a passé depuis, il n'avait « pas imaginé toutes les contraintes réglementaires, comme la déclaration préalable en préfecture et l'interdiction de franchir le tunnel ». Il avait aussi oublié que sa remorque, suite à un défaut de contrôle technique verbalisé en juin 2017, était en théorie immobilisée. Là encore, il a régularisé. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Le camping-car X-Truck
Un Renault pour aller au bout du monde
Il y a des gens qui sont faits pour se rencontrer. Quand Frédéric et Sylvia ont croisé la route de Renault Trucks, ils ont eu envie de donner ... +

Des Man sur le port de Dunkerque
Beau terrain de jeu pour l’Hydrodrive
C’est naturellement à des Man Hydrodrive que le tentaculaire groupe ardennais Urano a choisi de confier une mission délicate : creuser, déblayer et ... +

Série spéciale chez Renault Trucks
Le Tattoo, bel ambassadeur
Le Tattoo est le dernier-né des show-trucks de Renault. Destiné à séduire l’œil en marge des courses camions ou autres manifestations publiques ... +

Le transport au Botswana
Le pays au temps figé
En Afrique australe, les routiers doivent faire preuve de beaucoup de patience. Aux frontières, il leur arrive d’attendre des semaines pour ... +

A la coopérative Biocoop
Des Scania en boîte Allison
Le site Biocoop à Sainte-Geneviève-des-Bois (91) a réceptionné son 2e Scania GNC équipé en Allison. Une expérience que la coopérative va mettre à ... +

XF Convenient
Daf se lance dans l’hybride
Daf, qui habituellement ne jure que par les vertus des véhicules diesel, a tout de même fait des expérimentations en hybridation ... +

Année