presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 05/08/2020 09:47:05 Référence : 51099

Activité du TRM : ça décolle, avec seulement 5% des camions à l'arrêt en juillet

Il ressort de la dernière étude CNR (Comité national routier) une reprise progressive du TRM en mai dernier, avec un chiffre d'affaires en hausse de près de 46 % par rapport à avril, ce qui reste cependant en dessous des niveaux d'avant-crise : entre février et mai 2020, le chiffre d'affaires du TRM a baissé de 13,5 % et de mai 2019 à mai 2020, il a chuté de 23,5 %. Même si leur ampleur est moindre, les surcoûts générés par la crise sont toujours présents (pour 24 % des entreprises), et les charges financières moyennes sont vite revenues en mai 2020 au niveau d'avant crise. Cependant, il semble que les entreprises interrogées par le CNR pour cette 3e enquête en réaction au Covid aient relativement bien résisté au premier choc en préservant leur trésorerie. 86 % constatent que le tarif de base du transport avec le client principal n'a pas été modifié en mai 2020. On en conclut que les prix de transport ne se sont généralement pas ajustés automatiquement sur les surcoûts subis par les transporteurs depuis le début de la crise.

De son côté, dans une analyse de la conjoncture dans le transport routier de marchandises au deuxième trimestre 2020, la FNTR constate une forte chute de l'activité, principalement liée au confinement des clients entre la mi-mars et début mai. Les entreprises du TRM observent cependant en juillet une amélioration significative de leur activité par rapport aux deux mois précédents, même si l'activité n'a toujours pas retrouvé son niveau d'avant la crise sanitaire. Les chefs d'entreprises estiment avoir perdu 12 % de leur chiffre d'affaires en juin, contre 27 % en mai, et 44 % en avril. Soit une moyenne de 27 % de perte de chiffre sur le 2e trimestre.

Alors que 59 % des camions étaient à l'arrêt au début du confinement, 5% seulement l'étaient en juillet. Néanmoins, la moyenne des entreprises ayant des camions à l'arrêt s'élève encore à 15 %. En ce qui concerne les perspectives d'embauches, elles sont actuellement très minces. En juillet, 2 % des conducteurs se trouvaient encore en chômage partiel en raison de la crise sanitaire, contre 4 % en juin, et 15 % en mai.

Un ralentissement de l'activité au premier trimestre 2020 confirmé par le baromètre de la FNTR, qui souligne que 56 % des chefs d'entreprises sont plutôt non satisfaits, ou pas du tout satisfaits, de la situation. Un quart des entrepreneurs du TRM (25 %) restent sans avis sur la situation actuelle. Quant aux problématiques externes liées à la crise sanitaire, elles persistent, mais s'atténuent par rapport à juin. 22 % des entreprises estiment par exemple avoir encore des difficultés liées au chargement ou à la livraison, contre 31 % au juin. 12 % des chefs d'entreprises considèrent que les conditions de travail restent dégradées pour les conducteurs, contre 20 % le mois précédent (il serait peut-être plus judicieux de demander directement aux conducteurs ce qu'ils en pensent...).

En moyenne, toujours selon le dernier baromètre FNTR, les transporteurs continuent de réaliser 6 % supplémentaires de kilomètres à vide par rapport à la moyenne habituelle, contre 10 % en juin et 21 % en mai. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Bruno Solo, acteur, réalisateur, scénariste
« Les derniers aventuriers »
Qui ne connaît pas Bruno Solo, notamment pour sa prestation dans Caméra Café au côté de son pote Yvan Le Bolloc’h ? Dans notre rubrique « Libres ... +

Frédérique Thomazeau, gérante de TF&L Trans
Seule issue : s’installer
A priori, Frédérique ne fait jamais relâche. Quand elle n’est pas au volant, cette femme de 44 ans fait la compta et les factures, et gère les deux ... +

Frédéric Poirier, sourd
« On m’a encore renouvelé mon permis ! »
L’histoire de Frédéric Poirier, 45 ans, peut alerter sur le bienfondé des visites médicales. Comme il est sourd et que ça fait vingt ans qu’on lui ... +

L’emploi et la formation en TRM
Zones de turbulence pour le TRM ?
L’année 2020, marquée par la crise sanitaire, n’a pas totalement freiné les formations ni les embauches de conducteurs dans le transport routier de ... +

Christophe Henry, de conducteur routier à formateur
Reconversion réussie !
Après un parcours professionnel atypique, dont 23 ans de conduite en international, Christophe Henry a entrepris, à l’aube de ses 50 ans, de devenir ... +

Actualités
Le rôle de l’OPCO
Collecteur et redistributeur de fonds destinés à la formation dans les métiers du transport, l’OPCO Mobilités (opérateur de compétences des métiers ... +

Formation
De nouvelles dérogations pour la Fimo et la FCO
Le décret n°2020-1078 paru le 21 août 2020 modifie les sept premières dérogations aux obligations de formation des conducteurs (voir article R. ... +

Lutte contre l’enneigement des autoroutes
Comment ça marche ?
Vinci gère près de la moitié du réseau d’autoroutes concédées en France. En s’appuyant sur son exemple, on s’est demandé comment un concessionnaire ... +

Patrick Pinson, 54 ans
30 ans de maison
Ça devient rare, les conducteurs qui font quasi toute leur carrière chez les mêmes patrons... Patrick, formé à l’école d’Andrésy, a trouvé l’harmonie ... +

Renault Trucks Predict
Un jour par an de gagné
Lancée par Renault Trucks en 2019, la maintenance connectée Predict livre ses premiers bilans. Les flottes qui l’utilisent estiment que le ... +

Année