presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 5/8/2020 - 9:47 Référence : 51099

Activité du TRM : ça décolle, avec seulement 5% des camions à l'arrêt en juillet

Il ressort de la dernière étude CNR (Comité national routier) une reprise progressive du TRM en mai dernier, avec un chiffre d'affaires en hausse de près de 46 % par rapport à avril, ce qui reste cependant en dessous des niveaux d'avant-crise : entre février et mai 2020, le chiffre d'affaires du TRM a baissé de 13,5 % et de mai 2019 à mai 2020, il a chuté de 23,5 %. Même si leur ampleur est moindre, les surcoûts générés par la crise sont toujours présents (pour 24 % des entreprises), et les charges financières moyennes sont vite revenues en mai 2020 au niveau d'avant crise. Cependant, il semble que les entreprises interrogées par le CNR pour cette 3e enquête en réaction au Covid aient relativement bien résisté au premier choc en préservant leur trésorerie. 86 % constatent que le tarif de base du transport avec le client principal n'a pas été modifié en mai 2020. On en conclut que les prix de transport ne se sont généralement pas ajustés automatiquement sur les surcoûts subis par les transporteurs depuis le début de la crise.

De son côté, dans une analyse de la conjoncture dans le transport routier de marchandises au deuxième trimestre 2020, la FNTR constate une forte chute de l'activité, principalement liée au confinement des clients entre la mi-mars et début mai. Les entreprises du TRM observent cependant en juillet une amélioration significative de leur activité par rapport aux deux mois précédents, même si l'activité n'a toujours pas retrouvé son niveau d'avant la crise sanitaire. Les chefs d'entreprises estiment avoir perdu 12 % de leur chiffre d'affaires en juin, contre 27 % en mai, et 44 % en avril. Soit une moyenne de 27 % de perte de chiffre sur le 2e trimestre.

Alors que 59 % des camions étaient à l'arrêt au début du confinement, 5% seulement l'étaient en juillet. Néanmoins, la moyenne des entreprises ayant des camions à l'arrêt s'élève encore à 15 %. En ce qui concerne les perspectives d'embauches, elles sont actuellement très minces. En juillet, 2 % des conducteurs se trouvaient encore en chômage partiel en raison de la crise sanitaire, contre 4 % en juin, et 15 % en mai.

Un ralentissement de l'activité au premier trimestre 2020 confirmé par le baromètre de la FNTR, qui souligne que 56 % des chefs d'entreprises sont plutôt non satisfaits, ou pas du tout satisfaits, de la situation. Un quart des entrepreneurs du TRM (25 %) restent sans avis sur la situation actuelle. Quant aux problématiques externes liées à la crise sanitaire, elles persistent, mais s'atténuent par rapport à juin. 22 % des entreprises estiment par exemple avoir encore des difficultés liées au chargement ou à la livraison, contre 31 % au juin. 12 % des chefs d'entreprises considèrent que les conditions de travail restent dégradées pour les conducteurs, contre 20 % le mois précédent (il serait peut-être plus judicieux de demander directement aux conducteurs ce qu'ils en pensent...).

En moyenne, toujours selon le dernier baromètre FNTR, les transporteurs continuent de réaliser 6 % supplémentaires de kilomètres à vide par rapport à la moyenne habituelle, contre 10 % en juin et 21 % en mai. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Le point sur le congé de fin d’activité
Quelles conditions pour bénéficier du CFA ?
Le départ en congé de fin d’activité est soumis à certaines conditions, liées notamment à l’âge et à la durée de conduite. Ce dispositif garanti ... +

Formation
L’urgence de former et de recruter
L’activité TRM peine pour cause de manque de conducteurs. Cette situation se produit alors même que l’activité a rebondi ! La formation est l’une des ... +

Parole aux directeurs
Faire face à la demande
L’année 2021 marquant une relance de l’activité du TRM, les formations permis C et Fimo ont repris de plus belle. Analyse avec Promotrans et ... +

Parole aux directeurs
Faire face à la demande
L’année 2021 marquant une relance de l’activité du TRM, les formations permis C et Fimo ont repris de plus belle. Analyse avec Promotrans et ... +

Chez Guidez avec des jeunes en immersion
Opération Graines de transport
Les Transports Guidez (filiale du groupe Primever), à Arras, sont en mal de jeunes recrues prêts à s’engager dans le dur métier du frigo en primeurs. ... +

Forte hausse du coût du gaz
La rentabilité des camions au gaz souffre
Quelles que soient les motivations des transporteurs qui ont investi dans des camions au gaz, tous sont confrontés à la triste réalité ... +

La future FCO
Quel programme ?
En août 2022, les centres de formation pourront faire le choix de proposer des FCO fractionnées en cinq fois une journée (donc un jour par an au lieu ... +

Paquet mobilité voté en août 2020
Quelles implications pour les conducteurs ?
Le Paquet mobilité ayant été voté il y a plus d’un an, avec une tranche de mesures qui s’appliquent ce mois-ci, nous nous sommes demandé quelles ... +

Immersion chez Tred Union
Partager et échanger
Etre membre d’un groupement comme Tred Union, le plus jeune des réseaux de transporteurs en France, c’est un gros plus en termes de solidarité et de ... +

Position lit pendant l’attente
Attention danger !
Pour « optimiser vos heures de conduite », les patrons exigent parfois la sélection de la position lit au lieu de carré barré durant les attentes. ... +

Année