presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 7/10/2021 - 15:24 Référence : 56688

Un conducteur bulgare dont le camion gênait depuis deux semaines était mort du covid

L'histoire qu'on va vous raconter est digne du scénario du film Des gens sans importance (avec Jean Gabin), qui remonte pourtant à soixante ans. C'est dire que depuis toutes ces années, la condition des conducteurs routiers n'a pas beaucoup évolué. Ce matin, notre confrère Le Dauphiné racontait que depuis une quinzaine de jours, un semi-remorque était stationné dans la montée de l'hôpital de Saint-Jean-de-Maurienne de telle façon qu'il en bloquait les accès.

On en conclut qu'un camion bloqué qui obligeait tous les piétons à faire des détours n'a pas incité pour autant les habitants à se préoccuper du sort du conducteur bulgare de ce camion.

Son patron non plus d'ailleurs, alors qu'il est à la tête d'une importante société bulgare, LKW Dimov, et qu'il aurait très bien pu faire récupérer son camion par un autre de ses conducteurs (il en passe un toutes les heures sur l'autoroute qui mène au tunnel du Fréjus). Pas étonnant qu'il ne se soit même pas inquiété du sort de son conducteur, puisque la remorque était vide et qu'il n'avait aucun bénéfice à en retirer.

Il a fallu attendre hier, jour de l'évacuation du camion, pour apprendre que son conducteur était décédé... du covid (heureusement que personne n'a eu l'idée de monter dans sa cabine depuis). Quand il s'est senti trop mal pour conduire, il y a deux semaines, une fois ses livraisons effectuées, il est sorti de l'autoroute et s'est rendu dans l'hôpital le plus proche, celui de Saint-Jean-de-Maurienne.

Ne parlant pas bien français, il a eu le réflexe de réussir à se garer non loin des urgences. Pris en charge, il a été héliporté vers l'Hôpital de Chambéry où il est décédé quelques jours après son admission, car son Covid était aggravé par du diabète et des problèmes pulmonaires. - CF et MF

La cour de l'hôpital avec le camion bulgare avant qu'il soit évacué.

La cour de l'hôpital avec le camion bulgare avant qu'il soit évacué.

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Achat de véhicules propres
Les aides qui existent
Avant de se lancer dans la conversion d’une flotte d’utilitaires ou de camions, il est bon de savoir ce qui existe comme aides. Car le prix d’un ... +

Jean-Claude Moriceau, en CFA
Un routier devenu peintre-copiste
Jean-Claude Moriceau, 64 ans, a opté pour le CFA à 55 ans, début 2012, après une carrière de transport frigo en international. Il avait pas mal ... +

Séverine Bru, 33 ans
Heureuse élue
En visitant l’usine d’assemblage de camions Renault Trucks de Bourg-en-Bresse avec ses patrons, Séverine Bru, conductrice en régional en ... +

Les VO chez Iveco
Nouvelle vie pour un Stralis XP 480
L’Iveco Stralis XP disponible sur le marché de l’occasion dispose d’une chaîne cinématique identique à celle du S-Way, au logiciel près. Pour le ... +

Le grand bluff de l'Urssaf
Les frais de route ont failli devenir imposables !
Le Bulletin officiel de la sécurité sociale (Boss) a pondu de nouveaux textes remettant en cause les exonérations de frais de découcher et de repas ... +

Sylvain Jobard
Profession : routier et coupeur de feu
A 51 ans, Sylvain Jobard roule en national depuis 33 ans. Tout ce qu’il y a de plus normal, apparemment. Sauf que ce conducteur possède quelque chose ... +

Bruno Solo, acteur, réalisateur, scénariste
« Les derniers aventuriers »
Qui ne connaît pas Bruno Solo, notamment pour sa prestation dans Caméra Café au côté de son pote Yvan Le Bolloc’h ? Dans notre rubrique « Libres ... +

Frédérique Thomazeau, gérante de TF&L Trans
Seule issue : s’installer
A priori, Frédérique ne fait jamais relâche. Quand elle n’est pas au volant, cette femme de 44 ans fait la compta et les factures, et gère les deux ... +

Année