presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 12/10/2021 - 8:37 Référence : 56709

Des conteneurs au froid maintenu 12 à 25 jours sans groupe frigo ni carburant

Avec le redémarrage du train des primeurs (voir 56689), un nouveau concept de conteneur ferroviaire à refroidissement passif va être testé sur 10 jours. Ce transport multimodal transfrontalier de kakis sera complet puisqu'il se fera au départ d'une coopérative agricole de Valence (Espagne) par camion (via Transports Salva) jusqu'à Perpignan, et de là par le train pour Rungis à Paris (via l'opérateur ferroviaire Novatrans), où le conteneur sera récupéré pour le dernier kilomètre par les Transports Mesguen.

Le point fort de cette solution baptisée SmartEcoReefer est son autonomie de 12 à 25 jours en froid (négatif jusqu'à -25° ou positif), avec une réduction de la prolifération bactérienne ou virale, grâce à la technologie qu'elle intègre. Rappelons que jusqu'à présent, le train des primeurs était constitué de wagons isolés maintenant un froid positif (7 à 8°), et d'autres équipées chacun d'un groupe froid (issu d'un moteur alimenté par une réserve de gazole indépendante). Par rapport à ces derniers, plus besoin de contrôler la température, de recharger en carburant et de réparer des moteurs de réfrigération.

La solution très novatrice baptisée SmartEcoReefer offre une autonomie du conteneur en froid de 12 à 25 jours selon l'équipement. Techniquement parlant, la technologie brevetée par PRS Technology dans des conteneurs multimodaux de 20, 40 et 45 pieds fonctionne grâce à des plaques PCM (chargées électriquement et contenant du gaz) libèrent peu à peu du froid. Sur le principe d'un radiateur à accumulation

Si le test en conditions réelles confirme cette capacité, cela devrait supprimer les freins à l'utilisation du rail pour les conteneurs frigorifiques. Car si cela se fait peu, c'est en raison surtout du manque d'approvisionnement des containeurs en électricité ferroviaire et de la discontinuité du corridor méditerranéen. A suivre... - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Le tachy intelligent 2e génération
Ce qu’il apportera en 2023
Avant le 15/6/19, le tachy numérique dit annexe 1b était la norme. Depuis cette date, tous les nouveaux camions sont équipés du tachy intelligent ... +

Achat de véhicules propres
Les aides qui existent
Avant de se lancer dans la conversion d’une flotte d’utilitaires ou de camions, il est bon de savoir ce qui existe comme aides. Car le prix d’un ... +

Jean-Claude Moriceau, en CFA
Un routier devenu peintre-copiste
Jean-Claude Moriceau, 64 ans, a opté pour le CFA à 55 ans, début 2012, après une carrière de transport frigo en international. Il avait pas mal ... +

Séverine Bru, 33 ans
Heureuse élue
En visitant l’usine d’assemblage de camions Renault Trucks de Bourg-en-Bresse avec ses patrons, Séverine Bru, conductrice en régional en ... +

Les VO chez Iveco
Nouvelle vie pour un Stralis XP 480
L’Iveco Stralis XP disponible sur le marché de l’occasion dispose d’une chaîne cinématique identique à celle du S-Way, au logiciel près. Pour le ... +

Le grand bluff de l'Urssaf
Les frais de route ont failli devenir imposables !
Le Bulletin officiel de la sécurité sociale (Boss) a pondu de nouveaux textes remettant en cause les exonérations de frais de découcher et de repas ... +

Sylvain Jobard
Profession : routier et coupeur de feu
A 51 ans, Sylvain Jobard roule en national depuis 33 ans. Tout ce qu’il y a de plus normal, apparemment. Sauf que ce conducteur possède quelque chose ... +

Bruno Solo, acteur, réalisateur, scénariste
« Les derniers aventuriers »
Qui ne connaît pas Bruno Solo, notamment pour sa prestation dans Caméra Café au côté de son pote Yvan Le Bolloc’h ? Dans notre rubrique « Libres ... +

Année