presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 23/12/2021 - 14:28 Référence : 57174

Suite à un accident mortel, un jeune routier condamné à 110 ans de prison aux USA !

Le cas d'un jeune chauffeur de camion, Rogel Aguilera-Mederos, émeut les médias du monde entier : il a été condamné à 110 ans de prison pour avoir accidentellement tué quatre personnes dans l'Etat du Colorado en 2019, ses freins ayant lâché dans une descente. Vu la durée de la sentence (du jamais vu en France), on se croirait plongé dans l'univers des Dalton et de Luky Luke !

Les lois du Colorado ont mécaniquement contraint le juge à cumuler les peines de prison correspondant aux charges dont le conducteur a été reconnu coupable par un jury : 27 au total, dont certaines relevant aux yeux du droit local du « crime violent » (!), alors qu'il ne s'agit pas d'un acte volontaire et que le jeune homme n'avait ni bu ni rien pris de suspect. En outre, il n'a jamais eu d'accident auparavant.

Le 25 avril 2019, Rogel Aguilera-Mederos n'a pas su prendre les bonnes décisions quans son semi-remorque chargé de bois, privé de freins, s'est emballé dans une descente et a fini sa course à plus de 130 km/h dans des véhicules immobilisés par un accident. Le carambolage impliquait au total 28 véhicules dont certains se sont embrasés sous le choc. Résultat, 4 morts et 6 blessés.

L'accusation a notamment reproché au chauffeur des négligences et des choix désastreux durant sa course folle. Selon les services du procureur, le jeune homme aurait notamment pu engager son camion sur une voie de détresse spécialement conçue pour les arrêts d'urgence, mais il a choisi de rester sur l'autoroute, au milieu de la circulation.

Face à cette punition qui apparaît à tous comme complètement disproportionnée, plus de 4,7 millions de personnes, dont la star de télé-réalité Kim Kardashian, ont demandé la clémence via une pétition sur change.org. Une nouvelle audience pour réexaminer la condamnation de Rogel Aguilera-Mederos devrait avoir lieu...

Ceci dit, puisqu'il était salarié d'une grosse société de transport, personne n'a l'air de se poser la question de la responsabilité de celle-ci en ce qui concerne l'entretien des freins, première cause de l'accident ! Or cette société a subi plusieurs inspections depuis 2017, qui ont conclu à diverses infractions mécaniques. Malheureusement, les enquêteurs n'ont pas pu vérifier l'état des freins, le camion ayant été détruit. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Confrontation des Man, Scania et Volvo de 460 ch
Le griffon marque des points
Nous reprenons ici le test comparatif à grande échelle réalisé par notre confrère allemand Fernfahrer. Ce « test à 1000 points » confronte cette ... +

Initiative Tred Union
Des minividéosciblées conducteurs
Bien-être, sécurité, conduite... En ce mois de mai, tous les conducteurs pourront trouver des minividéos très documentées et faciles à « consommer » ... +

Les projets de Renault Trucks
Un concept-truck adapté aux infrastructures de l’avenir
Paul Daintree, le patron du design chez Renault Trucks, nous a accordé un échange où il dévoile les projets du constructeur qui pourraient impacter ... +

Le syndicalisme à l’aune du congrès CFTC
« Le compromis, ce n’est pas la compromission »
La France se distingue par son taux très réduit de salariés syndiqués : 8 %, contre 18 % en Allemagne, 19 % en Espagne, et même 35,4 % en Italie. ... +

La SITL 2022
L’innovation au service de la chaîne logistique
Cette année étant paire, c'est à Paris Nord Villepinte qu'a lieu la SITL, avec plus de 500 exposants. Du 5 au 8 avril, les transporteurs trouveront ... +

Forte hausse du coût du gaz
La rentabilité des camions au gaz souffre
Quelles que soient les motivations des transporteurs qui ont investi dans des camions au gaz, tous sont confrontés à la triste réalité ... +

Chez Guidez avec des jeunes en immersion
Opération Graines de transport
Les Transports Guidez (filiale du groupe Primever), à Arras, sont en mal de jeunes recrues prêts à s’engager dans le dur métier du frigo en primeurs. ... +

Le point sur le congé de fin d’activité
Quelles conditions pour bénéficier du CFA ?
Le départ en congé de fin d’activité est soumis à certaines conditions, liées notamment à l’âge et à la durée de conduite. Ce dispositif garanti ... +

Formation
L’urgence de former et de recruter
L’activité TRM peine pour cause de manque de conducteurs. Cette situation se produit alors même que l’activité a rebondi ! La formation est l’une des ... +

Année