presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 11/10/2021 - 14:3 Référence : 56698

Voitures-radars privées : une initiative élargie à tout l'Hexagone

Munies d'un flash infrarouge non visible, des voitures-radars confiées à des entreprises privées vont parcourir l'ensemble du territoire français en 2022 (sauf la Corse), a annoncé le ministère de l'Intérieur. Leur usage, testé sur huit des treize régions de France métropolitaine, va donc être s'étendre à la Provence-Alpes-Côte d'Azur, à l'Auvergne-Rhône-Alpes, à l'Île-de-France et à l'Occitanie, qui étaient jusqu'à présent épargnées.

Même si les plus perspicaces peuvent remarquer les caméras au-dessus du tableau de bord des voitures-radars, il n'y a pas vraiment de moyen de savoir si on sera verbalisé. La voiture flashe le véhicule selon une marge technique de 10 km/h pour les vitesses inférieures à 100 km/h (contre seulement 5 km/h pour les radars fixes). Et aucun signal n'est émis. Bref, il faut être doublement prudent à bord d'un camion quand on roule sur une nationale à 90 km/h au lieu de 80...

Le radar est réglé automatiquement par géolocalisation et le conducteur n'intervient pas sur la verbalisation. Les infractions relevées seront traitées par le Centre national de traitement des infractions routières de Rennes, comme pour les radars automatiques. Précision importante soulignée par notre confrère La Dépêche : les sociétés privées ne seront pas rémunérées au nombre de flashs.

Selon des chiffres de la Sécurité routière au 1er août 2021, 202 véhicules étaient conduits par les forces de l'ordre, 183 par des opérateurs privés. 400 voitures radars privées sont attendues pour fin 2022. Leur nombre croissant devrait aider à remplir les caisses, calcule l'État, qui attend 714 millions d'euros de recettes grâce aux radars routiers (tous types réunis) en 2022, contre 760 millions en 2019, selon les derniers chiffres disponibles. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Achat de véhicules propres
Les aides qui existent
Avant de se lancer dans la conversion d’une flotte d’utilitaires ou de camions, il est bon de savoir ce qui existe comme aides. Car le prix d’un ... +

Jean-Claude Moriceau, en CFA
Un routier devenu peintre-copiste
Jean-Claude Moriceau, 64 ans, a opté pour le CFA à 55 ans, début 2012, après une carrière de transport frigo en international. Il avait pas mal ... +

Séverine Bru, 33 ans
Heureuse élue
En visitant l’usine d’assemblage de camions Renault Trucks de Bourg-en-Bresse avec ses patrons, Séverine Bru, conductrice en régional en ... +

Les VO chez Iveco
Nouvelle vie pour un Stralis XP 480
L’Iveco Stralis XP disponible sur le marché de l’occasion dispose d’une chaîne cinématique identique à celle du S-Way, au logiciel près. Pour le ... +

Le grand bluff de l'Urssaf
Les frais de route ont failli devenir imposables !
Le Bulletin officiel de la sécurité sociale (Boss) a pondu de nouveaux textes remettant en cause les exonérations de frais de découcher et de repas ... +

Sylvain Jobard
Profession : routier et coupeur de feu
A 51 ans, Sylvain Jobard roule en national depuis 33 ans. Tout ce qu’il y a de plus normal, apparemment. Sauf que ce conducteur possède quelque chose ... +

Bruno Solo, acteur, réalisateur, scénariste
« Les derniers aventuriers »
Qui ne connaît pas Bruno Solo, notamment pour sa prestation dans Caméra Café au côté de son pote Yvan Le Bolloc’h ? Dans notre rubrique « Libres ... +

Frédérique Thomazeau, gérante de TF&L Trans
Seule issue : s’installer
A priori, Frédérique ne fait jamais relâche. Quand elle n’est pas au volant, cette femme de 44 ans fait la compta et les factures, et gère les deux ... +

Année