presentationequipeabonnementboutiquepubContact

   

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 4/10/2021 - 9:31 Référence : 56643

Les actionnaires de Daimler approuvent la restructuration du groupe

Le 1er octobre, les actionnaires de Daimler ont approuvé à 99,9 % la scission du groupe. L'activité poids lourds, Daimler Truck & Buses (camions, cars et bus), devient autonome et va bientôt entrer en bourse. Quant à l'entité dédiée à l'automobile, elle sera rebaptisée Mercedes-Benz à partir du 1er février 2022. « Une scission historique » a commenté Martin Daum, directeur désigné de Daimler Truck, devant les actionnaires lors de l'AG virtuelle. Selon cette réorganisation, la plus importante depuis la vente de Chrysler en 2007. 65 % des parts de Daimler Truck & Buses seront transférées aux actionnaires de Daimler. Mercedes-Benz détiendra 35 % du capital, dont 5 % reviendront au fonds de pension, et il sera représenté au conseil de surveillance des poids lourds. Selon Ola Källenius, patron de Daimler, qui restera à la tête de Mercedes-Benz, la scission doit permettre de mieux affronter les défis liés à la fin des moteurs thermiques : « Les poids lourds et les automobiles sont deux activités différentes, les batteries sont au cœur de l'électrification des voitures tandis que l'hydrogène joue également un rôle important pour les camions » . Le groupe compte comme actionnaire de référence l'entrepreneur chinois Li Shufu, propriétaire du groupe automobile Geely, investi à plus de 10 %, devant le fonds souverain du Koweït (7 %) et le constructeur chinois, BAIC (5 %). En 2020, Daimler Truck & Buses a réalisé un chiffre d'affaires de 35 milliards d'euros contre 44 milliards en 2019 pour un bénéfice opérationnel de 525 millions (2,7 milliards en 2019). La nouvelle valorisation devrait le faire entrer dans la composition de l'indice Dax des 40 plus grosses valeurs allemands.

 Reproduction autorisée avec mention Routiers.com

 Envoyer cette brève   Recevoir notre Newsletter

Achat de véhicules propres
Les aides qui existent
Avant de se lancer dans la conversion d’une flotte d’utilitaires ou de camions, il est bon de savoir ce qui existe comme aides. Car le prix d’un ... +

Jean-Claude Moriceau, en CFA
Un routier devenu peintre-copiste
Jean-Claude Moriceau, 64 ans, a opté pour le CFA à 55 ans, début 2012, après une carrière de transport frigo en international. Il avait pas mal ... +

Séverine Bru, 33 ans
Heureuse élue
En visitant l’usine d’assemblage de camions Renault Trucks de Bourg-en-Bresse avec ses patrons, Séverine Bru, conductrice en régional en ... +

Les VO chez Iveco
Nouvelle vie pour un Stralis XP 480
L’Iveco Stralis XP disponible sur le marché de l’occasion dispose d’une chaîne cinématique identique à celle du S-Way, au logiciel près. Pour le ... +

Le grand bluff de l'Urssaf
Les frais de route ont failli devenir imposables !
Le Bulletin officiel de la sécurité sociale (Boss) a pondu de nouveaux textes remettant en cause les exonérations de frais de découcher et de repas ... +

Sylvain Jobard
Profession : routier et coupeur de feu
A 51 ans, Sylvain Jobard roule en national depuis 33 ans. Tout ce qu’il y a de plus normal, apparemment. Sauf que ce conducteur possède quelque chose ... +

Bruno Solo, acteur, réalisateur, scénariste
« Les derniers aventuriers »
Qui ne connaît pas Bruno Solo, notamment pour sa prestation dans Caméra Café au côté de son pote Yvan Le Bolloc’h ? Dans notre rubrique « Libres ... +

Frédérique Thomazeau, gérante de TF&L Trans
Seule issue : s’installer
A priori, Frédérique ne fait jamais relâche. Quand elle n’est pas au volant, cette femme de 44 ans fait la compta et les factures, et gère les deux ... +

Année